seven-mal-cinema-cycle
Durant son cycle sur la représentation du mal au cinéma, LeMagduciné fait un petit détour en 1996 (sortie française) et s'arrête dans les contrées tumultueuses de Seven de David Fincher. Une oeuvre comprenant en son sein l'une des figures les plus terrifiantes vues au cinéma lors de ces 25 dernières années : John Doe.
la-nuit-du-chasseur-cycle-mal-le-pasteur
La figure du pasteur dans La Nuit du chasseur (Charles Laughton, 1955) est une figure mythique parmi les représentations du mal au cinéma. Il est le mal absolu en apparence opposé à des enfants dont la pureté serait totale (pensons à la petite «perle »). Son analyse renforce cette idée, plaçant le film au panthéon du cinéma et entrainant pléthore d’études à son sujet. Proposons-en une de plus.
scene-2019-film-lemagducine
Alors que Le Magduciné a récemment donné sa liste des 15 personnalités qui avaient brillé durant cette année 2019, certains membres de la rédaction présentent cette fois ci, les scènes marquantes de cette belle et protéiforme année de cinéma. De Parasite aux Misérables, de Une Vie Cachée à Once Upon a Time in Hollywood, 2019 nous a gâtés. 
code-heritage-jedi-star-wars-maître yoda
En attendant la sortie de l’épisode IX de Star Wars, intéressons-nous aujourd’hui aux règles fascinantes et rigoureuses de l’ordre Jedi. Rempli de sagesse, mais aussi de faiblesses et d’échecs, l’enseignement Jedi, qui a connu son âge d’or à l’ère de la seconde trilogie, semble désormais en danger d’extinction. Retour sur les préceptes, les limites et le devenir de ces traditionnelles valeurs Jedis, à l’héritage incertain.
star-wars-analyse-avenement-skywalker-yoda-luke-skywalker
Tu étais en train de créer une religion confie James Cameron à George Lucas, l'esprit créatif derrière la saga la plus populaire de la planète. A l'occasion de la sortie du dernier Star Wars IX : L'avènement de Skywalker, on se penche sur la dimension religieuse et philosophique de la franchise à l'intérieur et à l'extérieur de l'écran. Peut-on croire en la Force ? A moins que nous n'en soyons déjà les adeptes.