PositionRédacteur LeMagduCiné
Inscrit1 May 2015
Articles147
On a l'habitude de présenter Stephen King comme Le Maître de l'horreur. Mais le fantastique et l'horreur ne sont jamais des fins en soi chez l'écrivain. Ce sont des procédés qui permettent de révéler les personnalités, de mettre à nu les peurs, les angoisses et les violences contenues en chacun de nous.