PositionRédacteur LeMagduCiné
Inscrit1 mai 2015
Articles222
skyfall-sam-mendes-daniel-craig-judi-dench-critique-film
23ème film officiel de la série James Bond (sans compter le Casino Royale parodique de 1967 et Jamais plus jamais), Skyfall, réalisé par Sam Mendes, parvient à la fois à respecter les codes de la saga et à proposer quelque chose de nouveau par son ampleur dramatique.
la-tete-d-un-homme-julien-duvivier-georges-simenon-harry-baur-critique
La Tête d'un homme est l'un des premières enquêtes du commissaire Jules Maigret, confronté ici à un nihiliste digne de Dostoïevski. Le roman, publié en 1931, fera l'objet l'objet deux ans plus tard d'une adaptation cinématographique signée Julien Duvivier, avec Harry Baur dans le rôle du commissaire. Regards croisés sur les deux oeuvres.
il-est-difficile-etre-un-dieu-arkadi-boris-strougatski-critique-roman
Paru en URSS dans les années 60, Il est difficile d'être un dieu est devenu un roman culte de la science-fiction soviétique, à l'instar de l'autre grand roman des frères Strougatski, Stalker. Adapté deux fois au cinéma mais aussi en jeu vidéo, il nous plonge dans un passionnant roman d'aventures, doublé d'une réflexion vertigineuse sur l'histoire et les mécanismes historiques.
jours-de-36-theo-angelopoulos-critique-film
En 1972, cela fait déjà cinq ans que la Grèce est redevenue une dictature militaire. Ne pouvant aborder directement l'état politique de son pays du fait des restrictions à la liberté d'expression, le réalisateur Theo Angelopoulos décide de faire un parallèle avec le coup d'état militaire de 1936. Jours de 36, son deuxième long métrage, impose ce style si particulier au grand cinéaste.
Khartoum-film-dvd-bluray
Avec cette belle édition joliment restaurée et surtout accompagnée de suppléments passionnants et instructifs, les éditions Rimini nous permettent de revoir l'un des derniers films à grand spectacle du cinéma hollywoodien classique, Khartoum, dans lequel le cinéaste britannique (injustement oublié) Basil Dearden met en scène un face-à-face épique entre Charlton Heston et Laurence Olivier.