Festival-de-Cannes-2019-The-Dead-Don-t-Die-de-Jim-Jarmusch-film-d-ouverture-cinema

The Dead don’t die, de Jim Jarmusch, ouvrira le Festival de Cannes

C’était une rumeur depuis quelques jours, et voilà que c’est confirmé. Un des films les plus attendus de l’année fera l’ouverture du Festival de Cannes, où il sera présenté en Compétition. Il s’agit de The Dead don’t die, le film de zombies signé Jim Jarmusch.

Jarmusch, cinéaste à l’oeuvre très personnelle, s’est lancé régulièrement dans des relectures de films de genre : le western avec Dead Man, avec Johnny Depp, sur une musique de Neil Young (la musique aura toujours une importance capitale dans les films de Jarmusch) ; le film de vampires avec Only Lovers left alive. Le revoilà donc en train de surfer sur la vague des films de zombies, pour une œuvre que l’on devine à nouveau très personnelle et, apparemment, fort drôle. La bande annonce, présentée il y a temps de peu, laisse pressentir l’humour du film.

Le casting sera sans aucun doute un élément fort de The Dead don’t die : Bill Murray (on se souvient tous de la précédente rencontre entre cet acteur et des zombies, dans le culte Bienvenue à Zombieland), Adam Driver, Chloe Sevigny, Tilda Swinton, Steve Buscemi, les chanteurs Iggy Pop et Tom Waits (qui avaient déjà joué sous la direction de Jarmusch), et tant d’autres.

Jarmusch est un habitué de Cannes, où quasiment tous ses films furent sélectionnés. Stranger than Paradise avait reçu la Caméra d’Or en 1984. En 1989, Mystery Train reçoit le prix de la meilleure contribution artistique et, en 2005, c’est Broken Flowers (déjà avec Bill Murray) qui est récompensé du Grand Prix.

De plus, il fut en Compétition officielle pour Down by Law, Ghost Dog, Only Lovers left alive, Paterson. A quand une Palme d’Or ?

Tout cela augmente encore chez les fans du cinéaste l’envie de voir comment ce réalisateur singulier va aborder le sujet des zombies.

La Cérémonie d’ouverture aura lieu le 14 mai.

The dead don’t die : bande annonce

Rédacteur LeMagduCiné
Plus d'articles
le-mystère-andromède-robert-wise-critique-film
Le Mystère Andromède, de Robert Wise, thriller scientifique et minimaliste