Découverte de la culture des casinos dans différentes parties du monde

Dernière mise à jour:

L’effectif des passionnés de jeux de casino s’accroit dans le monde. Afin d’absorber toute la demande, de nouvelles entreprises fleurissent, à l’instar de sites de casino en ligne payant Canada où il est possible d’avoir des gains instantanés. Toutefois, le réflexe de fréquenter les casinos ne s’est pas imposé ex nihilo. Il est le fruit d’un processus qui vous est décrypté ici.

Genèse de la culture des casinos dans différentes régions du monde

L’histoire du casino varie selon les cultures. À cet effet, si actuellement les joueurs recherchent un casino en ligne qui paye rapidement, dans l’objectif de jouer et de gagner en vue d’effectuer des retraits, les objectifs n’étaient pas pareils des décennies en arrière. Pour mieux comprendre, il faut y aller au cas par cas.

Europe

En la matière, l’Italie est pionnière, avec une « casa » (lieu de détente à l’époque) chez presque tous les notables du pays. L’aménagement de ces lieux s’inspirait du premier casino créé à Venise, en 1626. AU XIXè siècle, la France adopte aussi les jeux de casino, suite à l’inauguration de l’établissement Monte-Carlo qui demeure d’ailleurs l’un des plus célèbres d’Europe, avec les casinos de Word Birmingham, au Royaume-Uni et d’Estoril, au Portugal. Les joueurs de cette région sont intéressés par le Blackjack, le poker, la roulette et le baccara. Toutefois, ces maisons sont de moins en moins fréquentées, depuis l’avènement des casinos en ligne.

Canada

Les jeux de casinos sont ancrés dans la culture des Canadiens, au point où ceux-ci s’arrachent les meilleurs appareils pour parier en ligne. Cependant, les Canadiens s’essayaient déjà aux jeux de hasard, depuis 497, avec des bâtons et des cailloux. À partir du XVIII ème siècle, le blackjack et la roulette seront importés au Canada par les Européens. Ces jeux demeurent jusqu’à ce jour les plus célèbres du pays, avec le bingo. Par ailleurs, l’Ontario se positionne comme le bastion des jeux de hasard, avec des établissements tels que Caesars Windsor et le casino Point Edward. Ici aussi, les casinos perdent de l’affluence du fait de l’émergence des sites en ligne.

Amérique

Les jeux d’argent ont été autorisés aux USA au lendemain de la grande récession économique de 1929. Comme alternative, le recours aux jeux de hasard a été effectif en 1931 au Nevada, plus précisément à Las Vegas, devenue la capitale du pari. Ce secteur connaitra son déclic en 1946, grâce au célèbre casino Le Flamingo. Bellagio, Caesars Palace et le Mirage sont aujourd’hui les établissements les plus connus de la région et où les parieurs s’intéressent aux machines à sous, au poker et à la roulette américaine. Ces maisons sont aussi en perte de vitesse, faute au succès des jeux en ligne.

Internet influence la culture du casino

Certaines régions du monde ont adopté les jeux de hasard par simple plaisir, d’autres par nécessité économique. De toutes les façons, cette option est désormais ancrée dans les habitudes. Néanmoins les parieurs perdent progressivement l’habitude de se rendre dans les casinos terrestres et préfèrent les sites web, avec leurs nombreuses offres.

Article sponsorisé