mysterious-object-at-noon-critique-film-apichatpong- weerasethakul

Mysterious object at noon, un film d’Apichatpong Weerasethakul : Critique

[Critique] Mysterious object at noon

Synopsis : Sillonnant la campagne thaïlandaise, une équipe de tournage demande aux personnes rencontrées en chemin de prendre la parole devant la caméra. Sur le principe du cadavre exquis, chacun invente successivement les péripéties d’un conte étrange. Celui d’un garçon infirme qui découvre un beau jour son institutrice évanouie et une mystérieuse boule sur le plancher. La boule se métamorphose et prend soudain les traits d’un petit garçon…

Work in progress

Le réalisateur Apichatpong Weerasethakul possède aujourd’hui une renommée internationale : il a été primé plusieurs fois au sein de festivals prestigieux, notamment à Cannes (Palme d’or en 2010 pour son film Oncle Boonmee). Découvrir les débuts d’un cinéaste, c’est toujours un petit privilège. Mysterious object at noon est le premier long métrage de Weerasethakul, réalisé en 2000, resté inédit jusqu’à sa récente restauration et sa sortie en janvier 2016. Regarder ce film aujourd’hui, à la lumière des récentes œuvres du réalisateur est intéressant pour voir comment le travail de ce dernier a évolué et quelles sont les constantes qui innervent ses créations.

mysterious-object-at-noon-enfants-a-lecoleMysterious object at noon est l’œuvre d’une expérience. A mi-chemin entre travail documentaire et mise en scène de fiction, Weerasethakul fait reposer son scénario sur le principe du cadavre exquis. Il élabore la structure de son récit : un jeune infirme étudie auprès de son institutrice, celle-ci perd connaissance. En essayant de la réveiller, le jeune garçon trouve aux côtés de l’enseignante un objet sphérique étrange qui se transforme en petit garçon. A partir de cette base, le réalisateur propose à ses personnages de prendre les rênes de l’histoire et d’en raconter la suite. Ses acteurs, non-professionnels, il les filme partout à travers la Thaïlande, dans chaque village qu’il traverse avec toujours la même attention portée à ceux qui sont montrés.

Bien que le résultat final du film puisse laisser un goût d’inachevé, compte tenu du lien trop lâche qui relie les différents interprètes de l’histoire de l’infirme, on note néanmoins une réelle envie de filmer l’autre, de prendre le temps de montrer qui il est aux spectateurs, de lui laisser le temps de s’exprimer. Cela donne au film des accents méditatifs que l’on retrouve au sein de sa filmographie. Mysterious object at noon est un film expérimental. Le réalisateur y explore les possibilités formels et scénaristique du médium film et offre à son public un mystérieux objet, à la fois travail en train de se faire et premier jalon d’une œuvre à venir.

https://www.youtube.com/watch?v=JUe3Js4jLfs

Mysterious object at noon : fiche technique

Titre original : Dokfa nai meuman
Thaïlande
Genre : premier long métrage
Réalisé par : Apichatpong Weerasethakul
Image : Prasong Klimborron et Sayombhu Mukdeeprom
Montage : Tony Morias et Apichatpong Weerasethakul
Son : Sirote Tulsook Paisit
Date de sortie : 27 janvier 2016