films-les-plus-attendus-ete-2017-blockbusters-comedies-drames-song-to-song-120battements-parminute-baby-drive

Les films les plus attendus de cet été 2017

Blockbusters kaboom ou cinéma d’auteur, films engagés ou comédies régressives… en été, le cinéma ne prend pas de vacances. Eh bien, nous non plus ! Dans les 3 mois à venir, il y a même quelques films très hétéroclites que l’on attend de pied ferme. Après un sondage interne, nous avons pu vous préparer un guide de ce que cette belle saison annonce de plus prometteur, de Dunkerque à Transformers, en passant par Baby Drive.

Ça y est, 9 mois qu’on l’attendait, c’est l’été! La saison évoque la bronzette en bikini, des mojitos au bord de la piscine ou des chouchous sur la plage mais elle reste aussi une belle période de cinéma. Les chiffres sont généralement contradictoires durant la saison estivale puisque, alors que les entrées sont globalement en baisse, seul un petit de nombre de films y réunit des box-offices record. Sortir en été est donc devenu un pari très délicat. On comprend alors pourquoi de nombreux gros studios, à commencer par Disney, ait cessé de distribuer ses plus grosses productions pendant ces quelques semaines. Pour les spectateurs que nous sommes, les attentes restent fortes à l’égard de films qui se savent assez solides pour oser sortir sur grand écran alors qu’une part importante de leur public est en vacances. Nous avons fait le tour de nos attentes, et il semble que cet été 2017 sera riche en propositions cinématographiques et que l’on profitera des salles climatisées de nos cinéma de quartier !

Top 5 : les films les plus attendus de cet été 2017

1/ Dunkerque de Christopher Nolan

Les films de Christopher Nolan font, depuis sa trilogie Batman, l’événement au cinéma. Avec Inception et Interstellar le réalisateur a su nous en mettre plein la vue, inventant sans cesse de nouvelles formes et autres vues de l’esprit. Il ne faut pas non plus oublier son talent pour mettre en scène des histoires-puzzle, dans lesquelles le spectateur se plaît à se perdre. Alors, quand on a appris que Nolan allait filmer le Débarquement à Dunkerque, il n’en fallait pas plus pour attirer notre attention. On attend des scènes de guerre mémorables (attention à la comparaison avec Il faut sauver le soldat Ryan), mais surtout, on se demande quel questionnement métaphysique il va bien pouvoir nous sortir. Dans tous les cas, il faut s’attendre à un gros carton en salles.
Ça sort quand ? Le 19 juillet

2/ Song to Song de Terrence Malick (ex-aequo)

Avec son casting 4 étoiles, Song to Song s’annonce comme un portrait brumeux de romances tumultueuses, ainsi que Terrence Malick sait le faire. Avec son style visuel si singulier et grandiloquent, déjà opéré dans A la Merveille ou notamment Knight of Cups, le réalisateur américain continue à vouloir dessiner les affres des sentiments humains dans un environnement contemporain urbain flamboyant. Surtout que Song to Song s’insère dans le décorum musical, composé par de nombreux guests. Mais un film de Terrence Malick divise toujours : entre ceux qui s’ennuient devant ce marasme poétique et d’autres qui s’infiltrent à corps perdu dans ce lyrisme béat. Mais la possibilité d’accéder à la vision si intime d’un aussi grand réalisateur est toujours un moment particulier.
Ça sort quand ? Le 12 juillet

2/ Les Proies de Sofia Coppola (ex-aequo)

Un Colin Farrell séducteur et alangui dont le sort repose entre les mains d’une poignée de « vengeful bitches »… Le pitch déjà bien alléchant n’a rien à envier aux décors et à la lumières qui promettent d’être sublimes. Jeux de dupes et beautés empoisonnées se côtoient dans cet univers cossu et feutré au service d’un huis-clos en costumes, servi par une brochette de stars hollywoodiennes. Que demander de plus, d’autant qu’un film de Sofia Coppola suscite en général toujours l’événement. Gageons que le remake de l’œuvre de Siegel nous en mette plein les yeux avec grâce et féminité.
Ça sort quand ? Le 23 août
Retrouvez également notre critique cannoise.

Top-film-attendu-ete-2017-baby-drive3/ Baby Driver de Edgar Wright

Les bonnes comédies françaises sont rares. Les bonnes comédies américaines sont rares. Par contre, la comédie britannique a trouvé son maître, et il se nomme Edgar Wright. Rappelez-vous : il est à l’origine de la fameuse trilogie du cornetto, avec Shaun of the Dead, Hot Fuzz, et Le Dernier pub avant la fin du monde, avec le duo comique Simon Pegg et Nick Frost. Edgar Wright nous avait alors démontré son talent pour revisiter les codes des genres tout en nous faisant hurler de rire. Cette fois-ci, les humoristes ne sont pas de la partie, mais il faut compter sur un casting 4 étoiles : Kevin Spacey, Jon Hamm et Jamie Foxx accompagneront le Baby Driver, joué par Ansel Elgort, le Caleb Prior de Divergente, ainsi que Lily James de Downton Abbey. Et les premiers retours sont très, très bons…
Ça sort quand ? Le 19 juillet

Top-ete-2017-film-attendu-la-planete-des-singes4/ La Planète des Singes : Suprématie de Matt Reeves

Saga culte des années 70, La Planète des Singes a connu un reboot très réussi en 2011 sous la direction de Rupert Wyatt. Montrant la chute du monde des hommes et l’ascension des singes au pouvoir, le film évitait brillamment le manichéisme, et le flambeau était repris avec brio par Matt Reeves en 2014. L’accent était définitivement mis sur les singes et le film faisait le choix audacieux d’avoir la plupart de ses dialogues en langues des signes, moyen de communication des primates. Un blockbuster qui sortait du tout venant dans le genre, bien écrit, mis en scène avec savoir-faire tout en promettant une fin de trilogie qui introniserait l’ascension de César, protagoniste de la série. Cette suite, toujours menée par Matt Reeves, qui arrive cet été est la promesse d’un spectacle tonitruant qui, on l’espère, ne laissera pas ses réflexions et son intelligence sur le bas côté.
Ça sort quand ? Le  2 août

Top-ete-2017-film-attendu-blockbuster-transformers5/ Transformes : The Last Knight de Michael Bay (ex-aequo)

Des robots dinosaures, Excalibur et Winston Churchill : pas de doute, en passant une fois de plus l’Histoire au mixeur, Michael Bay persiste et signe dans le sillon hautement régressif dans lequel se nimbe son cinéma depuis ses débuts. Ce n’est pas pour autant que le postulat résolument crétin de ce dernier nous effraie car avec Anthony Hopkins, qui à coup sûr, sur-jouera le lord britannique pédant, on est assuré d’obtenir du grand spectacle et l’assurance d’une maestria visuelle dont est friand cet apôtre du carnage dénommé Michael Bay. En définitive, on pourra résumer tout ça d’une seule phrase : Transformers : The Last Knight sera sans aucun doute un spectacle crétin, mais un spectacle avant tout. Et on n’en demande pas vraiment plus à celui qui compte bien réécrire l‘Histoire à seule fin de vendre des jouets et de caser Omar Sy dans un énième blockbuster US.
Ça sort quand ? Le 28 juin

Top-film-attendu-ete-2017-120battemnts-par-minutes5/ 120 Battements par minute de Robin Campillo (ex-aequo)

« Silence = mort ». C’est l’un des slogans chocs de l’association Act Up, créée à Paris dans les années 90 pour dénoncer l’omerta existante autour des ravages du sida, ravages passés sous silence parce qu’ils concernaient pour l’essentiel la communauté homosexuelle. A l’heure où une certaine crispation des mœurs se fait ressentir et où la normalisation d’une pensée réactionnaire semble de plus en plus admise, le nouveau film de Robin Campillo 120 battements par minute tombe à point nommé pour rappeler que la résistance est toujours possible. Le film a été primé à Cannes où il a reçu le Grand Prix du Jury. Cette reconnaissance lui donne d’ores et déjà une visibilité certaine. Peut-être qu’elle permettra aussi à ce film coup de poing, témoignage d’un passé récent encore vibrant qui n’a pas été lissé dans les livres d’histoire, de rencontrer un large public.
Ça sort quand ? Le 23 août
Retrouvez également notre critique cannoise.

Ils ont failli y être : Atomic Blonde (16/08), It Comes at night (21/06), Le Redoutable (13/09) et La Tour Sombre (09/08).

[irp]

 

Plus d'articles
l-envolee-eva-riley-film-critique-frankie-box
L’envolée, d’Eva Riley : une belle surprise d’été…