Regression-Emma-Watson-Amenabar-2015

Festival de San Sebastian 2015 : Regression avec Emma Watson et Ethan Hawke en ouverture

Last updated:

Festival-de-San-Sebastian-2015Festival International du Film de San Sebastian

C’est ce soir que démarre la 63ème édition du Festival International du Film de San Sebastian dans la région basque d’Espagne. A l’origine pensé pour promouvoir le cinéma espagnol à travers le monde, le festival s’est très rapidement internationalisé, s’ouvrant à des compétitions de longs métrages de tous horizons. Il s’agit du plus important festival hispanique dans le monde. Pas étonnant alors qu’Alejandro Amenabar ait choisi ce festival pour la première présentation mondiale de son nouveau film, Regression avec Emma Watson et Ethan Hawke. Pour rappel, l’histoire suit l’inspecteur Bruce Kenner sur un crime révoltant dont la jeune Angela accuse son père, John Gray. Mais derrière sa culpabilité se cache un plus terrifiant mystère que l’inspecteur devra résoudre. Regression ouvrira ce soir les festivités mais n’est pas présent dans la compétition officielle. Cette dernière comprend cependant une sélection de films variés et très attendus comme The Boy & the Beast, le nouveau film d’animation de Mamoru Hosoda (Les Enfants Loups, Ame & Yuki), Evolution de la trop-rare Lucile Hadzihalilovic (Innocence), High Rise de Ben Wheatley avec Tom Hiddleston, Freeheld avec Julianne Moore et Ellen Page, 21 nuits avec Pattie, le nouveau film des frères Larrieu ou Mi Gran Noche de Alex de la Iglesia. C’est London Road de Rufus Norris (Broken) qui se chargera de clôturer l’événement.

Cette année, le jury est présidé par Paprika Steen, célèbre actrice danoise connue pour ses rôles dans Festen, Les Idiots ou Adam’s Apple. A l »issue du festival, le jury remettra de nombreuses récompenses dans la Coquille d’Or, la récompense suprême. Mais d’abord, un aperçu sur ce qui attend le jury dans la sélection officielle.

Sélection officielle :

21 nuits avec Pattie de Jean-Marie et Arnaud Larrieu (France)

Amama de Asier Altuna Iza (Espagne)

 Xiang Bei Fang (Back to the North) de Liu Hao (Chine)

The Boy & the Beast de Mamoru Hosoda (Japon)

El Apostata de Federico Veiroj (Espagne, Uruguay, France)

El Rey de la Habana de Agusti Villaronga (Espagne, République Dominicaine)

Eva No Duerme de Pablo Aguero (France, Argentine, Espagne)

Evolution de Lucile Hadzihalilovic (France, Belgique, Espagne)

Freeheld de Peter Sollett (Etats-Unis)

High-Rise de Ben Wheatley (Royaume-Uni)

Les Chevaliers Blancs de Joachim Lafosse (Belgique, France)

Les Démons de Philippe Lesage (Canada)

Moira de Levan Tutberidze (Géorgie)

Sparrows de Rúnar Rúnarsson (Iceland, Danemark, Croatie)

Sunset Song de Terence Davies (Royaume-Uni, Luxembourg)

Truman de Cesc Gay (Espagne, Argentine)

Un Dia Perfecte per Volar de Marc Recha (Espagne)

Lejos del Mar de Imanol Uribe (Espagne)

No Estamos Solos de Pere Joan Ventura (Espagne)

Le festival se déroulera du 18 au 26 septembre. La question est : Qui succédera à La Nina de Fuego de Carlos Vermut, sacré Coquille d’Or l’an passé ?

Toutes les infos du festival sur : http://www.sansebastianfestival.com/in/

Plus d'articles
le-temps-des-reves-film-Andreas-Dresen-Andreas Dresen-critique-cinema
Le temps des rêves, un film de Andreas Dresen: Critique