Partons en voyage en Terre du Milieu avec Tolkien!

La Terre du Milieu, une destination originale, épique et plus que magique à visiter !

La Terre du Milieu est une destination qui plaira à quiconque aime voyager. Mais êtes-vous suffisamment courageux pour ce périple ? Si oui, préparez vos baluchons, vos victuailles, votre carte et vos boussoles, vous en aurez grand besoin pour cette aventure particulièrement périlleuse. Il est encore temps de revenir sur votre décision, hâtez-vous !

Si vous avez lu cette introduction, c’est qu’il est déjà trop tard. Vous êtes prêts à partir, allez c’est parti !

carte-terre-du-milieu

Et si la trilogie du Hobbit et celle du Seigneur des Anneaux ne se résumait pas uniquement à de simples adaptations réalisées grâce à l’imagination d’un homme? Et si Tolkien avait vraiment vu ce monde, vous savez cette fameuse Terre du Milieu, de ses propres yeux ? Pourquoi n’existerait t-elle pas, après tout ?

C’est un rêve, un fantasme que tous les fans de l’œuvre de Tolkien ou de Peter Jackson, ont dans le cœur. Une phrase poétique pour des histoires épiques (et pratiquement humaines). Des histoires qui ont su bercer l’enfance de chacun et réveiller notre âme infantile, cachée au plus profond de notre cœur de fan, maintenant adulte.

Partons donc ensemble en Terre du Milieu, et rencontrons les différents personnages que nous connaissons. La visite guidée sera courte mais votre voyage sera immensément long ! Si vous ne nous croyez pas, le seul moyen de le savoir est de faire ce périple dès maintenant, en imaginant tous, notre voyage en cette lointaine contrée qui s’annonce non seulement comme un excellent voyage littéraire, mais aussi un périple inattendu et improbable dans la trilogie du Hobbit.

► Dans un trou vivait un Hobbit. (C’est comme cela que Gandalf a débuté son histoire dans le 1er Hobbit, et que J.R.R Tolkien a lui aussi commencé son livre) Ce Hobbit n’était pas n’importe quel hobbit, il se prénommait Bilbon et habitait depuis sa naissance à Hobbitebourg. Situé dans la Comté, ce village est l’un des plus anciens de la Terre du Milieu et il abrite de nombreux Hobbits respectables. Cette bourgade sympa et sans bruit importun est un lieu en pleine nature. Une nature qu’il convient de voir de ses propres yeux, surtout si vous voulez faire la rencontre des Hobbits. Vous pourrez en passant goûter leur fameux cidre chaud à la cannelle.

C’est à Hobbitebourg que Gandalf, le vieux magicien ayant été l’un des Istari, et Thorin accompagné d’autres nains, convainquirent Bilbon de se joindre à leur quête pour récupérer Erebor. Et c’est après en effet qu’avec les nains (Thorin, Balin, Bifur, Bofur, Bombur, Dori, Dwalin, Fili, Gloin, Kili, Nori, Oin et Ori) et Gandalf, que le hobbit décida, après mûre réflexion, de partir à l’aventure, et ce pour notre plus grand bonheur.

C’est en direction du Bosquet aux Trolls qu’ils s’aventurèrent en premier lieu. Cette forêt sauvage des hautes herbes, située à l’ouest de Fondcombe, est un lieu effrayant où résident les Trolls des collines, des êtres puissants dépourvus de spiritualité, qui terrorisent quiconque a l’imprudence de traverser leurs terres, et qui dissimulent les monceaux de biens qu’ils dérobent dans des grottes peu profondes, afin que personne ne puisse trouver et voler leur trésor. Un lieu peu hospitalier donc. On vous déconseille fortement de tomber même en plein jour sur un Troll, qu’il soit des cavernes ou autre ! À évitez pour les malchanceux et même les amateurs d’aventures et de sport.

gandalf-grey

Après le Bosquet aux Trolls passé, nos amis ont rejoint Fondcombe. Cette vallée secrète se situe dans les contreforts occidentaux des Monts Brumeux. Considérée comme la « Dernière Maison Familière à l’Est de l’Océan », c’est une Maison de sagesse, un lieu d’études, et un refuge accueillant pour tous les Elfes. Elle a traversé toutes les guerres des Deuxième et Troisième Ages. Un paysage à voir et à revoir donc ! C’est là, dans cette enclave elfique que le seigneur Elrond a lu les runes de la lune sur la carte des Terres sauvages de Thrin et que la communauté de l’anneau s’est formée. Une visite de ce lieu immanquable, la chaleur de l’endroit est magique et introuvable ailleurs, c’est une promesse assurément !

Bilbon a atteint ensuite la Grotte de Gollum, où pour sortir de ce lieu, il a joué à un jeu d’énigme avec un être étonnant. Peut-être aurez vous l’occasion et/ou la chance de le défier pendant votre visite…

Gollum

À savoir que la grotte de Gollum se situe sous une longue chaîne de montagnes s’étendant du nord au sud entre l’Eriador et le Rhovanion : c’est là que les anciennes Mines de la Moria et la grotte de Gollum se trouvent, et c’est dans cette même grotte que Bilbon a battu le vilain Gollum au fameux jeu d’énigme et qu’il est entré en possession de l’Anneau Unique.

Bilbon, Gandalf et les nains coururent ensuite jusqu’à la demeure de Beorn. Se trouvant sur une terre lointaine, Beorn, dernier homme capable de changer d’apparence, vit reclus. Vous le croiserez peut-être durant votre voyage, qui sait ? Pour info, on le retrouve dans le second volet.

Leur aventure ne s’est pas arrêtée là, nos amis la continuèrent en passant par la vaste forêt de l’est de Rhovanion. C’est dans cette forêt que le mal a étendu son manteau noir et que l’on peut faire la rencontre des araignées géantes. Un lieu à voir mais à ne pas visiter ! Bilbon et les nains savent de quoi je veux parler.

Thranduils-halls

La Forêt Noire bascula nos amis vers le Hall de Thranduil, situé au nord-est de la forêt ; ses innombrables passages (des grottes souterraines creusées dans les entrailles de la forteresse des Elfes Sylvains) protègent le roi Thranduil, son peuple et leur trésor.

Embarqués dans des tonneaux, Bilbon et les nains s’échappèrent de Thranduil en traversant la rivière de la forêt et firent la rencontre de Bard l’archer sur les rives en aval, qui les amenèrent à Esgaroth. Cette cité humaine située au sud de la Montagne solitaire, plaira à quiconque par ces animations, son paysage étonnant ; la bourgade est entièrement construite sur pilotis au milieu du lac « Long Lake ».

Comme nos amis, vous devrez continuer vers Erebor, le Royaume abandonné des nains. Ce pic était jadis la demeure d’un royaume prospère de Nains jusqu’au jour ou Smaug est arrivé. Il a alors contraint les nains à l’exil et s’est emparé de leur immense trésor.

Si l’envie vous en prend, vous pourrez crier ou bien dire pendant votre visite :  « Je ne suis pas venu pour vous voler, oh Smaug, l’incroyablement riche. Je souhaite simplement contempler votre magnificence! »
Vous pourrez terminer votre voyage vers la Montagne solitaire ; située dans le nord de Rhovanion, elle se trouve au dessus de la solitaire Erebor (Erebor aussi appelé le Royaume sous la Montagne) où des forces se sont affrontées dans l’une des batailles les plus historiques de la Terre du Milieu. Il s’agit bien-entendu de la Bataille des cinq armées. Un lieu qui plaira aux nostalgiques et aux fans d’Histoires, qui se souviendront et feront hommage au nain mort durant la bataille. Lieu que l’on peut admirer dans le troisième volet du Hobbit de Peter Jackson.

La-montagne-solitaire

Espérons que l’univers de J.R.R Tolkien offert par l’imagination et la réalisation de Peter Jackson vous plaira plus encore, après cette brève lecture du voyage et cette visite guidée en Terre du Milieu (réalisée par un habitant de cette contrée lointaine,) faîtes rien que pour vous!

Longuement décrite dans les livres de Tolkien, la Terre du Milieu est crédible car l’univers de Tolkien fait aussi appel à notre imaginaire et, en cela, trouve son intemporalité. Comme le dit Leo Carruthers, « Il y a des œuvres qui sont hors du temps et le Seigneur des Anneaux ainsi que le Hobbit en font partie. Tolkien fait partie de ces grands écrivains qui dépassent leur temps. Ses livres sont intemporels car ils ne sont pas limités à une seule période, ils dépassent leur génération ».

Retrouvez l’ultime volet du Hobbit le 10 Décembre 2014

Auteur : Lawrence L. Bourguignon

Plus d'articles
huit-et-demi-fellini-cycle-cinema
Huit et demi, de Fellini : vie et mort, rêve et cauchemar, ou la dialectique de la création