Les Schtroumpfs 2

Les Schtroumpfs 2 de Raja Gosnell : Critique

Dernier mis à jour:

Après un premier opus fort bien réalisé, Raja Gosnell rempile avec Les Schtroumpfs 2 dans un genre qu’il connait bien, puisqu’il est à l’origine des deux premiers Scooby-Doo ainsi que du premier volet des Schtroumpfs.

Pour sauver la belle, tous les talents sont mis à l’œuvre, celle du Grand Schtroumpf, du Schtroumpf grognon, du Schtroumpf maladroit, du Schtroumpf coquet et de leurs amis humains Patrick (Neil Patrick David How I Met Your Mother), Grace (Jayma Mays Glee), leur fils Blue et leur beau-père Victor.

La Schtroumpfette se pose des questions sur son passé et se demande où est sa place… Il faudra toute l’ingéniosité des Schtroumpfs pour la convaincre que sa place est bien parmi eux, et pas avec les Canailles…

Cette seconde adaptation Hollywoodienne de la bande dessinée de Peyo, se passe presque entièrement dans notre monde plus exactement au cœur de la ville lumière Paris montrée sous ses plus beaux atours avec ses monuments célèbres et ses quartiers chics (la Tour Eiffel, la Concorde, L’avenue Montagne…).

Nos petits lutins bleus nous reviennent sous une mouture ultra modernisée grâce à une 3D relief avec des effets réellement épatants. Le scénario tourne principalement autour du passé de la Schroumpfette en pleine crise existentielle et attirée par la force obscure. Une part de son passé est dévoilée, le sorcier Gargamel (Hank Azaria) a créé la demoiselle dans le but de nuire à l’harmonie régnant dans le village des Schtroumpfs.

Hélas, ce deuxième film est en dessous du niveau du premier opus, les gags ne sont pas là, on a du mal à rire, c’est clairement une animation destinée pour enfants. Il ne faut pas s’attendre à un film réaliste, les effets spéciaux sont extrêmement bien faits et les photos très belles, elles sont lumineuses. Les adultes, trouveront les effets visuels, certainement très chouettes, de mêmes que quelques scènes d’actions, mais l’intrigue reste faible ! Encore une fois le scénario n’est pas travaillé, ça devient d’ailleurs l’un des gros problèmes du cinéma Hollywoodien, c’est fade, éculé, voire parfois complètement stupide.

L’écriture est juste ratée, c’est drôle de voir un Azrael disposant d’une page Facebook, mais ces petits clins d’œil à la technologie du 21eme siècle ne suffissent pas pour faire un bon film d’animation. Les gesticulations d’Azrael, ses grimaces à répétitions finissent par devenir ridicule, le surdosage des pitreries finit par lasser…

Même le casting provenant de sitcoms très appréciés comme (Glee, How I Met Your Mother et Modern Family) ne parvient pas à livrer une prestation digne de ce nom, c’est tiède et plutôt morne. En conclusion, une animation sans grande nouveauté, ratée sauf au niveau de l’animation et des images resplendissantes.

Synopsis : Cherchant désespérément à s’emparer de l’essence magique des Schtroumpfs, Gargamel a inventé les Canailles, de minuscules créatures. Afin que leur transformation en vrais Schtroumpfs soit complète, il lui manque encore la formule secrète que détient la Schtroumpfette. Poursuivant son plan diabolique, il charge Vexy une petite canaille de Gargamel de kidnapper la petite demoiselle et l’emmène à Paris …

Fiche Technique – Les Schtroumpfs 2

D’après la bande dessinée de Peyo

Réalisateurs : Raja Gosnell
Scenaristes : J.David Stem, David N. Weiss “Sherk 2, Jay Sherick “Zookeeper, le Héros des animaux”
Acteurs : Neil Patrick Haris « How I Met Your Mother » jayma Mays « Glee », Sofia Vergara « Modern Family » et Hank Azaria “Love, et autres drogues”
Genre : Animation

Casting Acteurs de doublage (Voix originales) Katy Perry Rôle : La SchtroumpfetteJonathan Winters Rôle : Le Grand SchtroumpfChristina Ricci Rôle : VexyJ.B. Smoove Rôle : HackusGeorge Lopez Rôle : Le Schtroumpf grognonAnton Yelchin Rôle : Le Schtroumpf maladroitJohn Oliver Rôle : Le Schtroumpf coquetShaquille O’Neal Rôle : Le Schtroumpf tranquille