Robin-Hood-Origins-premiere-images

Premières photos de tournage pour Robin Hood : Origins

Après Kevin Costner et Russell Crowe, c’est au tour de Taron Egerton (Kingsman)  d’endosser le costume du célèbre prince des voleurs dans Robin Hood : Origins, un reboot qui s’attardera sur les jeunes années de Robin des Bois. Le tournage a commencé en Croatie, et les premières photos circulent déjà sur la toile. De quoi ravir les curieux.

Un version engagée 2.0

Robin des Bois est un mythe qui fait les choux gras du cinéma épique depuis bien des décennies, et ce n’est pas prêt de s’arrêter ! En 2018 sortira sur nos écrans une énième adaptation, basée cette fois sur les jeunes années du héros. Interprété par Taron Egerton, acteur britannique révélé par la comédie d’espionnage Kingsman, Robin des Bois sera apparemment montré sous un nouveau jour, comme l’explique le producteur Basil Iwaynk :

« Nous allons raconter l’histoire d’un gamin qui part à la guerre en pensant qu’il va se battre pour une noble cause et participer à de grandes Croisades, avant de réaliser qu’en réalité, tout ça, c’est n’importe quoi. Il retourne à Sherwood avec des sortes de troubles, victime d’un stress post-traumatique. Il comprend qu’on lui a menti et il réintègre une société fracturée dont il ne fait plus réellement partie et dans laquelle il ne se reconnaît plus. Il constate que les pauvres se sont appauvris, et que les riches se sont enrichis. »

Ces propos engagés, qui laissent penser que le projet sera très ancré dans un contexte social, sont relayés et étayés par ceux du réalisateur Otto Bathurst qui s’est exprimé lors d’une conférence de presse peu avant le début du tournage :

« Lorsque j’ai commencé à vraiment me renseigner sur le personnage et sa légende, j’ai compris que l’histoire avait une réelle résonance avec le contexte actuel, plus que jamais en fait. Selon moi, faire un film, c’est présenter un reflet de ce qui se passe dans la société, faire ressortir une dimension humaine. Donc, au delà du caractère très divertissant de mon film, il y aura un propos, je le fais dans un but précis. Il y aura un sous-texte sur le gouvernement, la corruption et le pouvoir, mais aussi sur la nécessité d’apporter du changement à la société, dirigée par 1% de la population. Le message, c’est d’avoir le courage de se battre, de s’ériger contre cet état de fait. A mon sens cela a toujours été le sujet de Robin des Bois, mais ça le sera encore davantage dans ma version« .

[irp posts= »52905″ name= »Robin Des Bois : Un Héros, Quatre Films »]

Action et divertissement

Le film, qui n’en demeure pas moins un blockbuster avant tout, ne sera pas dépourvu d’action pour autant, comme en attestent les dires du scénariste Joby Harold, dont la volonté première a été de toucher un maximum de spectateurs en donnant à son script une dimension allégorique et contemporaine qui s’inscrit parfaitement dans l’ère du temps et qui reflète le dynamisme d’une jeunesse révoltée, entre rage, colère et énergie. Le projet, décrit comme âpre et réaliste, adopte un point de vue nouveau et différent sur le héros, et ce n’est pas Taron Egerton qui dira le contraire, puisqu’il se réjouit du côté très sombre et rude de Robin Hood : Origins dans une interview accordée à Collider, précisant :

« Contrairement à l’image assez sage et propre que l’on se fait de Robin des Bois, ici, ce sera une version plus drôle, plus virile, moins niaise. Enfin, on ne chantera pas dans les bois autour d’un feu ! Ce sera très « anti-establishment ». Et ce que j’apprécie aussi, c’est que Robin n’est pas parfait, il fait des erreurs : on revisite le mythe de manière réaliste. »

Le tournage, qui a débuté fin janvier en Hongrie et qui se poursuit actuellement en Croatie, est supposé durer quatre mois et demi, pour une sortie prévue en Mars 2018 au cinéma. Sur les premières photos, on peut y voir Taron Egerton et  Eve Hewson (dans le rôle de Belle Marianne) en train de filmer une scène de liesse, entourés de plusieurs soldats victorieux.

On retrouvera au casting de cette épopée médiévale à la sauce moderne Taron Egerton dans le rôle titre, Jamie Foxx en Petit Jean, Jamie Dornan sous les traits de Will Ecarlate, Eve Hewson dans la peau de la Belle Marianne, pendant que Ben Mendelsohn jouera le méchant Shériff de Nottingham et que Paul Anderson incarnera un personnage dont l’identité n’a pas encore été dévoilée. Sous la houlette du réalisateur de Peaky Blinders et coproduit par Leonardo DiCaprio, nul doute que ce Robin Hood : Origins suscite déjà la curiosité grâce à son positionnement résolument innovant.

[irp posts= »90646″ name= »Le Roi Arthur : La Légende d’Excalibur s’offre une nouvelle bande annonce »]

Redactrice LeMagduCiné
Plus d'articles
leviolent-film-noir-dvd-bluray-nicholas-ray-humphrey-bogart-1950
Le violent : déchirante solitude de Bogart