Hollywood Dementia : fictions hollywoodiennes en ligne & sur HBO

Hollywood Dementia : une plateforme de récits-fictions sur les déviances d’Hollywood adaptés par HBO !

Hollywood Dementia, c’est quoi ça ?

Le site est opérationnel depuis Juin 2016 sur hollywooddementia.comLancé en Août 2015 par Nikki Finke, la fondatrice de Deadline Hollywood, Hollywood Dementia permet la publication en ligne de récits fictionnels sur la vie des professionnels du cinéma obsédés et tourmentés par ces métiers de création et d’imaginaire. Résultats : des textes originaux, audacieux, tantôt humoristiques, tantôt délirants et agrémentés d’illustrations Pop Art rétros et colorées dans la veine de Roy Lichtenstein.

« Depuis F. Scott Fitzgerald, John O’Hara et plus récemment Michael Tolkin ou Bruce Wagner, peu d’écrivains bien informés avaient réussi à aborder le Showbiz dans la fiction courte ou à se faire payer pour ça. Désormais, on peut ajouter mon nom à la liste de ceux qui tentent le challenge – et j’invite tous les scénaristes du cinéma d’Hollywood et de la télévision, les producteurs, journalistes, critiques et auteurs à se joindre à moi ! » a expliqué Nikki Finke pour vendre son projet.

hollywood-dementia-illustration-retro-pop-art

N’est pas Dément qui veut !

Ce projet collaboratif (sorte de crowdfunding), la journaliste tient d’abord à y participer en tant qu’écrivaine. Le site gratuit sera dédié à la création en ligne d’histoires fictives sur la vie et le travail à Hollywood. Nikki Finke va non seulement écrire certains des textes, mais elle va surtout organiser les contributions pour les scénaristes et permettre de révéler au grand jour bien d’autres artistes. Mais les récits se doivent d’être croustillants et un tantinet borderline pour aguicher lecteurs et investisseurs !

Dès la page d’accueil, Nikki annonce la couleur avec cette citation : « Hollywood Dementia : nom définissant la détérioration des facultés intellectuelles, telles que la mémoire, la concentration et le jugement, provoquée par le travail dans l’industrie du divertissement et empêchant l’individu d’être capable de penser clairement ou de distinguer ce qui est réel de ce qui ne l’est pas. »

En clair, les récits devront raconter les déviances des stars, producteurs, scénaristes et autres réalisateurs hollywoodiens…leurs fantasmes, leurs délires, leurs malaises… Le tout en restant dans la fiction : les faits tirés de la réalité sont absolument prohibés !

How to Submit  ?

Intéressé ? L’auteur doit avant tout se montrer convainquant et être un fin connaisseur de la « mafia hollywoodienne ». Un premier tri passe par Nikki Finke elle-même car elle tient à s’assurer des connaissances de ses rédacteurs sur le milieu d’Hollywood. La journaliste exige alors qu’un e-mail lui soit adressé directement. Les volontaires devront se vendre par écrit et patienter jusqu’à ce qu’ils reçoivent enfin une invitation personnelle. Les textes ou les extraits proposés compteront entre 2500 et 8000 mots et seront sardoniques et provocateurs ou comme Nikki le dit si bien :

« Venez pour le Cynisme, restez pour la Subversion. »

the-business-hollywood-dementia-nikki-finke

Un contrat avec HBO  !

Nikki a récemment conclu un premier accord avec HBO pour utiliser les oeuvres en ligne sur Hollywood Dementia. La chaîne câblée sera donc prioritaire sur les adaptations des récits-fictions qui seront ainsi produites par Nikki Finke et Christine Vachon de Killer Films.

A ce jour, Hollywood Dementia compte déjà plus de 300 histoires loufoques et uniques pour une centaine d’écrivains triés sur le volet ! Parmi les plus lus : Jeffrey Peter Bates (The Billion Dollar Bikini que CineSerieMag vous conseille en priorité) , Ian Randall Wilson (The Business), Steven Axelrod (Necessary Monsters)… Bien évidemment, les textes sont tous en anglais. Bonne lecture & have Fun !

 

Plus d'articles
Clint-Eastwood-critique-livre
« Clint Eastwood » : comédien, persona, symbole