L’Usine de Films Amateurs de Michel Gondry

CineSeriesMag s’est rendu à l’Usine de Films Amateurs de Michel Gondry

               Ce jeudi 7 avril 2016, CineSeriesMag a découvert l’Usine de Films Amateurs deusine-de-films-amateurs-de-et-avec-michel-gondry-site-minier-wallers-arenberg Michel Gondry, à l’occasion du vernissage de sa nouvelle installation, à Wallers-Arenberg (59). Après s’être installé à Tokyo, Moscou, Paris, Casablanca, Sao Paulo ou encore plus récemment Roubaix et El Jadida, la fabrique itinérante de film amateur a trouvé son nouveau lieu de vie, le site minier de Wallers-Arenberg reconverti en espace consacré à la culture, investi ici du 8 avril au 28 mai 2016. L’occasion alors pour CSM de vous la présenter, avant son prochain départ hors de l’hexagone.

            Inspiré de Soyez sympa, rembobinez (Be Kind Rewind, 2008) – dans lequel deux amis doivent retourner des films avec les moyens du bord après une suppression accidentelle de ceux-ci des bandes magnétiques des cassettes d’un vidéoclub –, l’Usine, ouverte au public du mercredi au dimanche, vous propose de venir réaliser gratuitement un film en trois heures.

D’une durée pouvant aller de trois à vingt minutes, le film doit être réalisé avec un caméscope et un micro branché fournis par l’équipe. Fait important, vous n’aurez pas accès au montage, qui sera fait par des membres de l’équipe de l’organisme. Une post-production minimale puisqu’il s’agit d’accoler les plans filmés les uns après les autres, avec possiblement quelques effets. Après le montage, place à la projection dans une salle qui lui est destinée, dans laquelle vous pourrez d’ailleurs récupérer vos créations sur support DVD et, pourquoi pas, même en support numérique. Ne cherchez pas à faire un film professionnel, il s’agit de venir vous amuser, découvrir l’image, la pratiquer de manière conviviale et alors de faire un film amateur certes, mais toutefois avec bien des moyens.

            Revenons-en au début, et alors au protocole de l’Usine de Films Amateurs. Vous allez former avec des amis ou des inconnus – parce qu’il ne faut pas oublier les visées de partages et d’humanisme de Gondry et de son projet –, un groupe pouvant aller de deux à quinze personnes. Première étape ou plutôt premier atelier : la conception du film qui vous amène à penser au(x) genre(s) du film – qui peut appartenir jusqu’à trois genres en même temps : science-fiction, horreur, drame, comédie, etc. Vous devrez ensuite penser votre histoire, trouver un titre, et d’autres idées, tout cela collectivement, « démocratiquement », adverbe sur lequel insistent les membres de l’équipe. Au bout de 45 minutes, place au deuxième atelier et à ses propres missions : le casting, le choix du cadreur / réalisateur, le découpage des scènes, le choix des décors, des costumes et des accessoires. Étape importante, vous devrez bien choisir parmi les 22 ingénieux décors (contre 25 à Roubaix) en taille réelle qui vous sont proposés : le bar, une voiture en déplacement, une boutique, une cuisine, ou encore un décor de camping (voir les photos et la vidéo ci-dessous). À noter que pour l’installation à Wallers-Arenberg, les techniciens ont eu 7 semaines pour monter l’ensemble des décors, contre un peu plus de 8 mois à Roubaix.

usine-de-films-amateurs-de-michel-gondry-decor-cafe-brasserie

usine-de-films-amateurs-de-michel-gondry-decor-train-metro

usine-de-films-amateurs-de-michel-gondry-decor-campement

usine-de-films-amateurs-de-michel-gondry-decor-vehicule-roulant-de-nuit

Ci-dessous, notre petit reportage vidéo sur les décors astucieux de l’UFA.

Vous aurez aussi accès à des petites installations de déplacement de véhicule miniature, que vous déplacerez avec une manivelle, mettant aussi en mouvement un fond de route de campagne ou une ambiance de nuit (voir photos ci-dessous). Un important bonus propre au site investi par la fabrique, il est possible de tourner dans des décors miniers, et pas des moindres, puisqu’ils ont servi au tournage de Germinal (Claude Berri, 1993).

usine-de-films-amateurs-de-michel-gondry-miniature-deplacement-des-vehicules

usine-de-films-amateurs-de-michel-gondry-miniature-véhicule-route-de-campagne

            Après 45 autres minutes, l’atelier touche à sa fin et vous voilà à la troisième étape du parcours : le tournage ! Le groupe a une heure pour mettre en images ce qu’il aura préparé, à l’aide du matériel cité ci-dessus, un caméscope HD à la taille adaptée pour un poignet et sur lequel est branché un petit microphone. Aucun risque de tomber sous le poids du matériel, mais attention à ne pas l’abîmer, ça et tout ce qui vous sera fourni. Après tout, il ne faut pas oublier que le matériel a déjà servi avant sa venue à Wallers et servira les groupes suivants. Aussi il sera utilisé à la prochaine destination de l’Usine Gondry-enne. D’ailleurs, un médiateur vous accompagnera et vous guidera, mais le film est bien le votre. Vous voulez faire un traveling ? Aucun problème, c’est vous qui faites le film. Le tournage terminé, vous rendez le caméscope à l’équipe qui s’occupe de monter rapidement le film – de qualité HD – pour la séance de projection. Convivialité est le mot d’ordre, il ne s’agit pas de juger son œuvre et celle des autres. Vous, vos amis, et les autres participants pourrez voir votre film et les films déjà tournés. Sachez que les groupes suivants pourront aussi voir votre film. Cela grâce à la dernière étape de votre parcours et pas des moindres, votre film rejoint littéralement le vidéoclub de l’Usine (voir vidéo ci-dessous), et les archives du projet de Michel Gondry.

            Vous serez donc possiblement reprojetés bien après votre passage. À ce propos, pour permettre cela, il vous sera demandé au début de l’aventure de signer un contrat d’autorisation d’exploitation de vos droits à l’image dans l’Usine. Repartez avec votre œuvre en DVD et possiblement en support numérique HD pour votre plaisir personnel ou pour la partager sur l’Internet.

usine-de-films-amateurs-de-et-avec-michel-gondry-affiche-et-renseignements

Enfin, on ne peut que vous conseiller une chose : revenez-y, avec d’autres amis, votre famille, ou même seul, vous ferez ainsi des rencontres, et surtout votre œuvre sera tout autre. Du 8 Avril au 22 Mai 2016, ici à Wallers-Arenberg, sur son ancien site minier reconverti en place de la créativité, venez libérer votre imagination et vous amuser, à l’Usine de Films Amateurs de Michel Gondry !

NOTES : l’Usine vous est ouverte du mercredi au dimanche. N’hésitez pas à réserver rapidement, les plages libres sont vites remplies. Concernant les réservations ou pour plus de renseignements, contactez l’équipe de l’Usine au 06 70 09 82 55, ou par mail : reservations-ufa@arenberg-creativemine.fr

Plus d'articles
jardins-de-pierre-francis-ford-coppola-james-caan-1987
Jardins de pierre, de Francis Ford Coppola (1987) : la mort dans l’âme