Dexter est une série qui explore les zones sombres de la condition humaine, comme American Psycho de Bret Easton Ellis, film auquel il fait souvent allusion. Les similitudes sont nombreuses entre Dexter et Patrick Bateman. Comme dans le générique d'ouverture des repas dans Psycho, Bateman prépare un repas avec beaucoup de sauce, de la viande rouge et des framboises sur un fond blanc.
Une série comme il n'en existait pas encore, les flashbacks dans le monde enchanté, nous aident à comprendre les personnages, c'est une série addictif et du point de culture, enrichissante. On sait créer le rêve, les costumes, les bijoux, le maquillage, les décors sont juste époustouflants, comme au cinéma, on sait faire rentrer le spectateur dans un autre monde.
black-mirror-critique-saison1-saison2
Black Mirror est une série qui tourne autour des réseaux sociaux, du monde virtuel, de la manière dont nous interagissons avec cette virtualité, faisant de cette virtualité notre nouveau dieu, un outil dont nous devenons les esclaves, l'air de rien, tranquillement, sans même parfois prendre conscience que c'est juste un outil, un moyen et non le but...