dogs-film-critique-roumanie
Dogs est le premier film de Bogdan Mirică. Un film tourné en Roumanie mais où le pays prend des allures de Western avec des tronches de cinéma - de magnifiques interprètes - et des personnages d'une noirceur (parfois même d'un humour noir) passionnante. A découvrir en salles depuis le 28 septembre 2016.
Gérard Depardieu a beau demeurer un objet de cinéma captivant, le manque de maitrise de Gillaume Nicloux pour retranscrire la perte de repère et le basculement dans une certaine folie de son personnage fait de ce petit conte fantasmatique un film mineur. Aurait-il mérité d’être tout de même diffusé en salles, où le pouvoir immersif aurait été naturellement accru ? C’est malheureusement difficile à défendre.
Film choc qui traite de sujets chocs, Illégitime, le dernier film du roumain Adrian Sitaru déçoit par un manque d'intensité et une dramaturgie un peu foutraque. Le film, brut comme le Dogme95, reste cependant une bonne proposition qui s'interroge sur la loi et l'ordre moral, ainsi que sur le libre-arbitre, celui des femmes notamment.
critique-sorry-to-bother-you-boots riley
Marchant dans les pas de Donald Glover et de sa série Atlanta, le rappeur Boots Riley laisse tomber le micro pour la caméra et offrir avec Sorry to Bother You, un film tout aussi politique que loufoque. Le musicien y parle capitaliste, racisme et dérive politique en dépeignant un monde dystopique et absurde regorgeant d'idées quitte à donner l'impression d'un trop plein.
Plus qu'un appel aux armes, aux pioches, aux consciences, Jean-Marc Vallée dessine subrepticement les contours urbains d'une fable moderne indie folk pop. [...] Simple et efficace, aérienne et pédestre à la fois, la ballade existentielle que nous propose Jean-Marc Vallée s'accompagne, comme nécessairement, d'un regard tendre sur l'orientation sexuelle, sur la découverte de soi, ses possibilités.