the-sinner-sortie-dvd-coffret-saison-1-serie

Série The Sinner : Sortie en DVD de la saison 1

Le mardi 3 avril sort en DVD la saison 1 de la série The Sinner, produite et interprétée par Jessica Biel, qui nous plonge dans l’esprit tourmenté d’une femme meurtrière malgré elle.

Produite et interprétée par Jessica Biel, la saison 1 de la série The Sinner place les spectateurs face à une énigme. Cora est une jeune femme américaine tout ce qu’il y a de plus banal. Mariée, un enfant, elle travaille dans l’entreprise familiale de son beau-père. Nous sommes dans le quotidien le plus ordinaire.

the-sinner-saison-1-jessica-biel-seriePourtant, dans ces scènes de train-train habituel, on sent déjà que le personnage de Cora est un peu décalé, un peu « à l’ouest ». Comme si, en elle, quelque chose n’allait pas, n’adhérait pas à cette vie. Comme si son esprit était ailleurs. On la voit finalement inexpressive. Elle fixe le mur. Quand elle va nager dans un lac, on a presque l’impression qu’elle cherche à se noyer.

Ces petits détails vont prendre une tout autre importance lorsque Cora, sur les bords du lac, va, sans la moindre raison, prendre un couteau et assassiner un parfait inconnu.

C’est alors que débarque un autre personnage un peu décalé. Le lieutenant Ambrose (Bill Pullman), sur la scène de crime, se contente de remarquer que les arbres sont atteints d’une maladie. C’est avec lui que nous allons suivre une enquête d’autant plus surprenante qu’elle semble pourtant jouée d’avance : le meurtre s’est produit devant de nombreux témoins et Cora elle-même a renoncé à se défendre, préférant plaider coupable.

the-sinner-saison1-serie-bill-pullmanPlaider coupable et se sentir coupable : on va vite découvrir que c’est à cela que se résume la vie intérieure de Cora. L’enquête va prendre une double direction : sur le terrain, dans le présent, mais surtout dans le passé. Et cette enquête rétrospective va se dérouler principalement dans la tête de Cora. C’est là que la série va se faire la plus intéressante, tant la jeune femme est prise dans un processus de punition contre elle-même. Un processus que les flashbacks vont nous dévoiler petit à petit. Ainsi, on découvre l’enfance de Cora auprès d’une mère qui n’a pas grand chose à envier à celle de Carrie. Élevée dans le respect strict, voire fanatique, de la religion, la jeune fille est rendue responsable de la maladie de sa sœur Phoebe. Convaincue d’être cette pécheresse qui donne son titre à la série, elle va occulter une partie importante de son passé. C’est dans ce trou noir mémoriel que se situe la réponse à l’énigme.

L’anglais étant une langue qui ne distingue pas le masculin du féminin, The Sinner peut aussi bien désigner un homme qu’une femme. Et, en effet, on comprend vite que, derrière les apparences bien propres de cette Amérique profonde, chaque personnage a ses perversions. Les trois personnages principaux de la série (Cora, son mari Mason et le lieutenant Ambrose) ont leurs vices plus ou moins cachés. Finalement, qui est vraiment ce « sinner » mentionné dans le titre ?

Le problème de la saison se situe d’ailleurs peut-être ici, dans cette complaisance à montrer des perversions sexuelles.

Sinon, cette première saison de la série The Sinner se regarde avec intérêt. La série adopte volontiers un rythme lent qui privilégie l’ambiance mystérieuse tout en parvenant à accrocher le spectateur. En ne centrant pas la saison exclusivement sur l’enquête, The Sinner fait le bon pari : critique du fanatisme religieux, vie privée souvent glauque des personnages, introspection mouvementée de l’esprit tourmenté de Cora, suspense judiciaire, les huit épisodes explorent différents aspects de l’histoire et c’est cela qui constitue l’intérêt majeur de la saison.

On pourrait toutefois regretter que les compléments de programme se limitent à quelques scènes coupées. Mais l’essentiel est que la série reste un divertissement agréable, une énigme qui nous tient jusqu’au dernier épisode.

Intro et générique : Série The Sinner, Saison 1

The Sinner, saison 1 : Bande-annonce

Caractéristiques techniques du coffret 2 DVD :
Audio : Français, Anglais, Allemand Digital 5.1
Sous-titres : Français, Anglais pour sourds et malentendants, Allemand, Néerlandais, Danois, Finnois, Suédois, Norvégien
Bonus DVD : Scènes coupées 2 DVD – 8 épisodes de 45 min

Synopsis : D’après le roman éponyme de Petra Hammesfahr (1999) Cora Tannetti, mère de famille fragile a priori sans histoires, passe un après-midi au bord d’un lac avec son mari et leur fils quand, subitement, elle poignarde à mort un parfait inconnu. Arrêtée, elle reconnaît son crime mais ne l’explique pas. Le détective Harry Ambrose, en charge de l’enquête, veut comprendre ce qui a bien pu se passer. Il se met à fouiller le passé de la jeune femme et nous fait pénétrer dans l’esprit et les souvenirs tourmentés de Cora, à la recherche des traumatismes enfouis qui l’ont poussée à commettre l’irréparable…

the-inner-sortie-dvd-saison-1-bill-pullman-jessica-biel

Rédacteur LeMagduCiné
Plus d'articles
Sherlock-Holmes-Detective-de-l-etrange-critique-livre
« Sherlock Holmes » sous tous les angles