la_muse_rouge_veronique_de_haas_critique_roman
Paru en 2021, La Muse rouge, le nouveau roman de Véronique de Haas, est une belle réussite bâtie sur un savant mélange entre roman historique et roman policier. Les deux composantes du roman s’équilibrent à la perfection, chacune servant l’autre : l’aspect historique nourrit le caractère policier en lui fournissant un contexte socio-politique troublé, et le côté policier permet, par le biais de l’enquête, d’explorer différents niveaux sociaux et de mettre à jour une situation historique particulière.
Elias-Ferguson-critique-bd
Les éditions Glénat publient le premier tome d'Elias Ferguson, intitulé « 1937, l'héritier ». Le scénariste français Simon Second et la dessinatrice italienne Lender Shell racontent l'histoire d'un orphelin sur qui repose le lourd héritage d'un père scientifique dont les découvertes pourraient infléchir le cours de l'Histoire.
Dead-Flag-critique-bd
Soleil Manga publie le premier tome de Dead Flag, du scénariste Holico et du dessinateur Jun Nishikawa. S'inscrivant quelque part entre Battle Royale, Squid Game et All of us are Dead, le récit, survivaliste, s'appuie sur une dimension gore et trash parfaitement assumée.
oeuvre-emile-zola-analyse-roman
Dans L'Œuvre, quatorzième roman des Rougon-Macquart, écrit juste après Germinal, Zola plonge dans le monde des artistes précurseurs, en se dépouillant de tout l'apparat romantique attaché à l'artiste bohème. Cela donne un roman, comme toujours très documenté, mais particulièrement sombre et dramatique, habité par une réflexion profonde sur le rapport entre l'art et la réalité.