les-chiens-enrages-avec-don-backy-george-eastman

Les Chiens enragés, de Mario Bava en DVD/Blu-ray : affreux, dingues et méchants

Dernière mise à jour:

Mario Bava réalise Les Chiens enragés en 1974, essayant ainsi de relancer une carrière qui patine. Plombé par la faillite d’un des producteurs, le film ne paraîtra pas du vivant du réalisateur mais seulement vingt ans plus tard, en 1998. Très éloigné du style habituel de Bava, Les Chiens enragés raconte dans un mode très réaliste une prise d’otage qui tourne à la virée sanglante. Un road-movie spectaculaire et nerveux qui déconcertera les aficionados du maître du giallo.

Dottore, Bisturi et Trentadue

Les Chiens enragés, ce sont ces trois-là : Dottore, Bisturi et Trentadue, trois malfaiteurs qui braquent une banque, égorgent une femme dans un parking avant de fuir avec des otages. Ces trois affreux constituent un des principaux centres d’intérêt d’un film qui n’en manque pas. Âmes sensibles s’abstenir ! Le premier, cerveau du gang, est a priori le plus civilisé du trio infernal. Il tentera comme il peut de calmer les pulsions de ses deux acolytes. À commencer par Bisturi, psychopathe adepte du cran d’arrêt toujours prompt à trucider qui lui passe entre les mains. Quant à Trentadue (32), surnommé ainsi eu égard à la taille de son membre, c’est une brute épaisse à tendance alcoolique avec un sexe à la place du cerveau. Bref, d’abominables jojos avec lesquels les trois otages – une femme, un homme et un enfant malade – semblent bien mal embarqués.

Un poliziottesco dans les règles de l’art

Le film emprunte la plupart de ses codes au polar américain des années 70. On pense notamment à French Connection ou à certains films de Sam Peckinpah pour la violence des personnages. Mais il s’inscrit d’abord dans la tradition du poliziottesco, ce genre typiquement italien qui connut son heure de gloire durant les années de plomb. Au programme de ces polars italiens : truands sans pitié, attentats et prises d’otages. C’est cette atmosphère de violence radicale que l’on retrouve tout au long du film. Avec à la clé une mise en scène qui en accentue le réalisme : rythme nerveux, prise de vue en décor naturel et caméra collée aux visages. Sans oublier les notes tendues du compositeur Stelvio Cipriani.

Un thriller à contraintes parfaitement maitrisé

De fait, nous voici embarqués, avec la caméra de Bava dans l’habitacle d’une Fiat en compagnie des trois malfrats et de leurs otages. Soit sept personnes dans la modeste voiture si l’on compte le caméraman ! Une contrainte spatiale dont s’affranchit admirablement le réalisateur. Mais loin de n’être qu’une figure de style, ce choix contribue à la réussite du film. Un huis-clos d’autant plus oppressant que le temps lui-même semble compressé. En effet, Les Chiens enragés est un de ces très rares films dont l’action se déroule en temps réel. Quatre-vingt dix-huit minutes au cours desquelles nous nous retrouvons otages de la noirceur et du pessimisme de Mario Bava. Une curiosité à ne pas manquer, rééditée ce mois-ci par Sidonis Calysta.

Bande annonce : les Chiens enragés

Fiche technique :

  • Titre original italien : Cani arrabbiati (litt. « Chiens enragés ») ouSemaforo rosso (litt. « feu rouge »)
  • Titre français : Les Chiens enragés
  • Réalisation : Mario Bava
  • Scénario : Alessandro Parenzo et Cesare Frugoni
  • Photographie : Mario Bava et Emilio Varriano
  • Musique : Stelvio Cipriani
  • Production : Lamberto Bava, Alfredo Leone et Roberto Loyola
  • Pays d’origine : Italie
  • Langue de tournage : italien
  • Format : Couleurs
  • Genre : Poliziottesco
  • Date de tournage : 1974
  • Dates de sortie :
    • Allemagne : 24 février 1998 (en DVD)
    • États-Unis : 25 février 1998 (en VHS)
    • Italie : 18 juin 2004 (diffusion à la TV)
    • Italie : septembre 2004 (Mostra de Venise)
    • États-Unis : 2007 (DVD, réédition, version légèrement modifiée et rebaptisée Kidnapped)

Contenu :

Version restaurée
Master haute définition
Boîtier Digibook limité

Contient :
– le Blu-ray du film (95’50 »)
– le DVD du film (92′)
– le livret « Les Chiens enragés : A Walk on the Wild Side » rédigé par Marc Toullec (24 pages)

Blu-ray :
« Kidnapped » : montage italien du film « Les Chiens enragés » (95’30 », VOST)
« Con la Bava a la boca » : documentaire (40’05 », VOST)
Conversation autour du film avec Gérald Duchaussoy et Romain Vandestichele (2022, 24’17 »)
Présentation du film par par Olivier Père (2022, 32’08 »)
Générique début alternatif (1’29 »)
Bande-annonce originale (1’35 », VO)

DVD :
Conversation autour du film avec Gérald Duchaussoy et Romain Vandestichele (2022, 24’17 »)
Présentation du film par par Olivier Père (2022, 32’08 »)
Générique début alternatif (1’29 »)
Bande-annonce (1’35 », VO)

Date de parution : 26 mai 2022

Note des lecteurs0 Note
4