osmosis-generique-netflix

Osmosis : La SF Made in France

À la façon de Black Mirror, la série française Osmosis met en lumière jusqu’où la technologie peut contrôler nos vies et nos sentiments.

Synopsis : En France, dans un futur proche ou la neurotechnologie a fait des avancées extraordinaires, l’application Osmosis promet aux célibataires de révéler leur véritable âme sœur. Encore en période de test, les créateurs, Paul et Esther, vont être surpris des résultats inattendus de leur invention.

Osmosis est une nouveauté française, créée par Audrey Fouché et lancée sur Netflix depuis le 29 mars. Proche de l’univers de Black Mirror, la série d’anticipation technologique nous fait croire en la possibilité de rencontrer le grand amour grâce à un algorithme. Mais dans ce scénario utopique, pouvons-nous vraiment faire confiance aux machines pour dicter nos sentiments ? C’est ce que les créateurs et les cobayes d’Osmosis vont apprendre à leur dépens….

Dans cet univers futuriste convaincant (très proche de notre réalité actuelle finalement,) Paul (Hugo Becker) et Esther (Agathe Bonitzer) sont frère et sœur, en charge du projet Osmosis. Paul gère – avec quelques difficultés – l’image et le financement du projet, alors qu’Esther est la geek à l’origine de cette invention miracle : un implant dans le cerveau qui établit une connexion neuronale avec l’âme sœur, la vraie. Un beau rêve qui risque de tourner rapidement au cauchemar pour les premiers testeurs de l’implant.

En seulement 8 épisodes, la série parvient à nous transporter facilement dans un décor oppressant. Un mélange bien dosé de scènes oniriques entre obscurité et néons artificiels. Enfin, le suspense prend forme et s’intensifie au fur et à mesure des rebondissements. Nos personnages de cobayes restent malheureusement plutôt archétypaux et secondaires. Ana, la fille ronde et méfiante en amour ; Lucas, l’homosexuel qui a peur de l’engagement et Tom, le jeune accro au porno ayant du mal à gérer ses émotions.

En opposition, nos personnages principaux que sont Paul et Esther parviennent à captiver et relancer l’intrigue. En réalité, le mystère de la série plane autour de leur réelle intention de voir ce projet utopique se réaliser. Paul, lui-même implanté, connaîtra des revers avec sa propre âme-sœur ; quant à Esther, elle tente d’utiliser la technologie de l’implant pour réveiller sa mère du coma. Étrangement, Paul, lui, ne partage pas le même engouement de revoir sa mère…

Enfin, l’expérience d’Osmosis prouve au moins une chose : si les séries françaises de science-fiction se font rares, elles restent assez exceptionnelles. L’an passé au festival Serie Mania 2018, c’était Ad Vitam, une autre série d’anticipation française qui avait surpris son public. La fiction de Arte nous plongeait dans un monde où la technologie pouvait rendre les humains immortels. Cette fois, c’est Netflix qui se lance dans le pari fou des séries françaises, au plus grand plaisir des amateurs de science-fiction.

Osmosis : Bande-Annonce

Fiche Technique

Créée par Audrey Fouché
Distributeur : Netflix
Genre : SF, drame
Format : 50 min
Nombre d’épisode: 8

Date de sortie : 29 mars 2019

Note des lecteurs0 Note0
On aime
l'originalité
les acteurs
l'ambiance futuriste
On aime moins
le final
3.5