splinter-cell-tom-hardy

Splinter Cell : l’adaptation du jeu vidéo avec Tom Hardy avance bien…

Après Assassin’s Creed, la firme Ubisoft continue sa politique d’adaptation au cinéma puisque Splinter Cell, l’un des jeux phares du groupe est en bonne voie de finalisation, qui plus est avec Tom Hardy en tête d’affiche. 

Interrogé par Collider, le producteur Basil Iwanyk a accepté de dévoiler quelques infos sur le projet qui sera une adaptation directe du jeu-vidéo, lui-même inspiré des écrits d’un maître de l’espionnage, Tom Clancy.

« Nous avons un scénario. Il est un peu long, mais c’est le meilleur que nous ayons eu. (…) Nous allons déterminer où réaliser les coupes, puis nous l’enverrons à Tom Hardy. Cette version tient compte de notes qu’il nous a soumises. Il recevra ce scénario dans quelques semaines, et on espère commencer avant la fin de l’année ».

Iwanyk a par ailleurs rappelé que Tom Hardy était le choix idéal : l’acteur britannique qu’on a pu voir dans Inception est en effet un vrai gamer dans l’âme, connaissant des gens du milieu, et mieux encore, des membres des forces spéciales (qui seront d’ailleurs sans doute impliqués sur le projet en tant que consultants). Un véritable atout dans cette production classifiée PG-13  qui aura pour objectif de brasser un large public afin de faire connaître davantage la licence à travers le monde ; un peu comme l’a fait tout récemment Assassin’s Creed (de Justin Kurzel) dont les faibles scores au box-office n’ont d’ailleurs pas entaché la motivation des studios à continuer l’aventure :

« Le succès financier d’Assassin’s Creed est encore en devenir car nous vivons dans un monde international; c’est toujours en cours… »

Des propos qui prouvent en substance que les têtes pensantes d’Ubisoft fondent de grands espoirs dans l’exploitation de leur dernier-né sur le territoire chinois, devenu depuis le succès surprise de Warcraft, un territoire majeur question rentabilité. A cela, Iwanyk, décidément intarissable ajoute :

« Le défi de rendre Splinter Cell intéressant était que nous n’avions pas ce background [des jeux Assassin’s Creed], et donc, pas à respecter une identité. Cela nous a permis de créer notre monde et de détailler les personnages. Il s’agira plus d’un film d’action badass avec Tom Hardy que d’une adaptation de jeu vidéo ».

A l’en croire, il semblerait ainsi que l’on s’oriente davantage vers un film d’espionnage punchy qu’une vraie adaptation telle que l’on pourrait l’espérer. Un choix audacieux que l’on espère voire couronné de succès, car en plus de Splinter Cell, Ubisoft entend aussi adapter son récent best-seller The Division, avec Jake Gyllenhaal et Jessica Chastain dans les rôles principaux. tom-hardy-film-Splinter-Cell-firme-jeu-video-firme-Ubisoft-tom-clancyAutant dire donc que la firme de divertissement n’a pas le droit à l’erreur, tout comme Doug Liman, qui a été nommé réalisateur. Pour les néophytes, Splinter Cell est avec le plus récent Assassin’s Creed, l’un des jeux phares de la firme française Ubisoft. On y incarne Sam Fisher, un ex-membre des NAVY Seals qui officie pour le compte d’une entité ultra-secrète de la CIA, Echelon 3. Rompu à toutes les méthodes de camouflage et d’infiltration, l’agent est envoyé au gré de ses nombreuses itérations vidéoludiques aux quatre coins du monde afin de prévenir conflits et autres problèmes liant des nations étrangères. Autant dire un rôle tout indiqué pour Tom Hardy, qui avec sa condition physique et son charisme n’aura aucun mal à enfiler le treillis noir caractéristique de l’espion et son cynisme légendaire.

Affaire à suivre donc !

[irp]

Bande-annonce Assassin’s Creed, premier film adapté d’un des jeux Ubisoft :

https://www.youtube.com/watch?v=6K5ItVf4i1k