Sorties cinéma Mars 2017 : des mines, des maths, du sang et une malédiction

Dernier mis à jour:

Les sorties à venir avec votre agenda cinéma du mois de Mars. Le mois de février fut le mois des récompenses, avec les Bafta, les Césars et les Oscars qui se sont suivis de près, une consécration pour La La Land et Manchester by the Sea côté anglophone, et pour Juste la fin du monde et Elle côté francophone. Un mois riche en cinéma certes, mais Mars ne sera pas en reste, avec de nombreuses grosses sorties. Chaque mois LeMagduCine vous propose un zoom sur les sorties du mois dont vous n’avez peut être pas encore eu vent.

Les Oubliés, de Martin Zandvliet. Le 1er Mars

Le film raconte l’histoire de jeunes soldats allemands faits prisonniers par l’armée danoise après la 2nde Guerre Mondiale. A peine sortis de l’adolescence ils vont devoir nettoyer une plage du Danemark de plusieurs milliers de mines posées par le régime nazi. Les mines, en dehors d’être l’une des plus grande machine de mort dont l’être humain ait eu l’idée, sont un excellent moyen d’apporter de la tension dans un film. Imprévisibles, destructrices et spectaculaires, ajoutez à cela quelques adolescents présents contre leur gré et vous obtenez quelques sueurs froides garanties.

Les figures de l’ombre, de Theodore Melfi. Le 8 mars

Les figures de l’ombre, ce sont les mathématiciennes afro-américaines qui ont permis par leurs calculs d’envoyer John Glenn dans l’espace et par la même occasion de faire avancer la cause des femmes et des noirs aux Etats-Unis. Le film est un carton gigantesque aux Etats-Unis avec 145 millions de recettes, dépassant même l’intouchable La La Land. Un succès publique et critique qui ne sera malheureusement pas suivi par les Oscars : arrivé en challenger, Les figures de l’ombre repartira les mains vides de la cérémonie. Le succès du film de l’autre côté de l’Atlantique et son sujet devraient néanmoins vous convaincre d’y jeter un œil.

 

Grave de Julia Ducournau, le 15 mars

Que se passe-t-il quand on met en contact une jeune étudiante vétérinaire, végétarienne depuis toujours et de la viande crue ? Une réaction en chaîne qui mène au cannibalisme, rien que ça. Grave est un film gore français, et rien que cette association de mots devrait être suffisante pour vous donner envie d’aller voir cet étrange projet. Un bon coup de pouce au film de genre français, que beaucoup imaginent en train de se noyer sous un océan de comédies plus remplies de clichés et de drames dépressifs. Le film a pour joyeuse réputation d’avoir provoqué quelques malaises lors de ses diffusions en festival. 

La rage du démon de Fabien Delage. Le 25 mars

En janvier 2012, un collectionneur organise une projection privée d’un film de Georges Méliès (tout simplement le père des effets spéciaux) au musée Grévin à Paris. La séance tourne à l’émeute et la cause semble en être le film diffusé : la rage du démon. Le film semble provoquer des réaction très étranges chez celui qui le regarde. Ce documentaire va essayer de retrouver la trace de ce film et de comprendre d’où vient cette « malédiction » qui pèse dessus, le tout agrémenté d’interviews d’Alexandre Aja et Christophe Ganz. Le film est en réalité un Mockumentary, (ou documenteur dans la langue de Gérard Depardieu) c’est-à-dire qu’il présente sous la forme d’un documentaire un peu de vérité enroulé dans une couche de mensonge, ou inversement. Un projet innovant pour un réalisateur français qui avait déjà essayé de combiner le documentaire et l’horreur avec Dead Crossroads, documentaire sur les lieux hantés de France.

Également au cinéma ce mois-ci:

Le 1er mars:

  • Logan de James Mangold
  • Patients de Grand Corps Malade
  • T2 Trainspotting de Danny Boyle
  • Paula De Christian Schwochow
  • 20th Century Women De Mike Mills

Le 8 mars:

  • Miss Sloane de John Madden
  • Kong: Skull Island de Jordan Vogt-Roberts
  • Confession de Nicolas Boukhrief
  • Babyphone de Olivier Casas
  • Monsieur & Madame Adelman de Nicolas Bedos

Le 15 mars:

  • Chacun sa vie de Claude Lelouch
  • The Lost City of Z de James Gray
  • Jours de France de Jérôme Reybaud

Le 22 mars:

  • La Belle et la Bête de Bill Condon
  • Fantastic Birthday de Rosemary Mayers
  • Brimstone de Martin Koolhoven
  • Sage Femme de Martin Provost

Le 29 mars

  • Ghost In The Shell de Rupert Sanders
  • Gangsterdam de Romain Lévy
  • Baby Boss de Tom McGrath
  • A United Kingdom de Amma Asante

Auteur : Yvan Ribollet