Cannes-2016-Toni-Erdmann-Prix-fipresci

Cannes 2016 : Grand Prix FIPRESCI pour Toni Erdmann, Xavier Dolan honoré par le Jury œcuménique

Cannes 2016 : Les premiers prix décernés

Toni-Erdmann-Cannes-2016-PrixAlors que le palmarès cannois se fait plus que désirer et qu’aucun pronostique ne permet à l’heure actuelle de donner un véritable favori pour la Palme d’Or, plusieurs prix viennent déjà d’être remis. Outre les palmarès d’un Certain Regard et de la Semaine de la Critique, les prix FIPRESCI et du jury œcuménique viennent tout juste d’être décernés

Le Grand Prix FIPRESCI est un prix de la presse internationale, composé d’environ 300 critiques à travers le monde. Cette année, ils ont récompensé l’hilarant Toni Erdmann de Maren Ade. Dans la sélection Un Certain Regard, c’est le roumain Bogdan Mirica qui a été honoré du prix pour son Dogs. tandis que Grave de Julia Ducournau a également reçu cette belle récompense dans la section Semaine de la Critique. Ces deux cinéastes réalisaient leur premier long métrage et peuvent encore prétendre demain à la prestigieuse Caméra d’Or.

Cannes-2016-Juste-la-fin-du-monde-Xavier-DolanMalgré les retours mitigés de son dernier film, le jury œcuménique a tenu à récompenser Juste la fin du monde de Xavier Dolan, ce dernier se disant très surpris. Pour rappel le jury œcuménique est composé de chrétiens engagés dans le monde du cinéma (journalistes, réalisateurs, enseignants). Le jury a également décerné deux mentions, l’une pour American Honey d’Andrea Arnold, l’autre à Ken Loach pour son Moi Daniel Blake.

La Queer Palm quant à elle a récompensé le documentaire Les Vies de Thérèse de Sébastien Lifshitz et le court métrage Gabber Lover d’Anne Cazenave-Gambet. Plus anecdotique, la désormais très célèbre Palme Dog a été décerné au chien Nellie, pour sa performance canine dans Paterson de Jim Jarmusch.

Peut-être que demain soir, certains de ses titres de la compétition se retrouveront aussi dans le palmarès du jury présidé par George Miller.

Reporter/Rédacteur LeMagduCiné