nicolas-winding-refn-serie-too-old-to-die-young-amazon-studios-series-television-drive-neon-demon-pusher-bleeder-only-god-forgives-realisateur

Too Old to Die Young : Nicolas Winding Refn va envoûter les sériesphiles sur Amazon

Le cinéaste talentueux Nicolas Winding Refn travaillerait sur un projet de collaboration avec Amazon pour les besoins d’une série intitulée Too Old to Die Young. La rédaction de Variety a levé le voile sur ce programme de fiction ambitieux dont le tournage pourrait débuter dès cet automne.

Nicolas Winding Refn a marqué des générations entières de cinéphiles avec des œuvres singulières. La trilogie Pusher, Bleeder, Bronson, Drive, Only God Forgives ainsi que The Neon Demon ont permis au réalisateur danois de se faire un nom à Hollywood. Amazon vient en effet de s’engager avec Nicolas Windinfg Refn pour un projet de série télévisée. Les mordus de cinéma passionnés de son travail et de ses œuvres doivent être en transe suite à l’annonce de cette fiction ambitieuse dévoilée il y a quelques jours. Le tournage de Too Old to Die Young devrait débuter à l’automne prochain. Cette série, accessible sur la plateforme d’Amazon, sera composée de 10 épisodes.

La rédaction de Variety, qui a dévoilé en exclusivité des informations sur ce programme, a tenu à rappeler qu’Amazon Studios avaient déjà par le passé travaillé avec le réalisateur de Drive. Son long-métrage The Neon Demon avait en effet été co-distribué par le géant américain.

nicolas-winding-refn-drive-ryan-gosling-too-old-to-die-young-project-series-serie-televisee

[irp posts= »84956″ name= »portrait-nicolas-winding-refn-ego-visionnaire »]

Les fans absolus de l’œuvre de Nicolas Winding Refn – qui pourraient craindre le pire avec ce partenariat avec Amazon estimant que le cinéaste vendrait son âme au diable et qu’il risquerait de perdre son libre arbitre et de tomber dans l’enfer des studios – risquent d’être rassurés en découvrant les premières pistes dévoilées par Variety sur l’intrigue et le contenu de la série. Too Old to Die Young entraînera les téléspectateurs dans les bas-fonds de Los Angeles. Cette série policière devrait être le cadre d’une vision décadente de la cité des Anges où la drogue, la criminalité rampante et la drogue cohabitent. L’ambiance pourrait donc s’apparenter à l’univers extrêmement sombre et malsain développé par le cinéaste dans sa trilogie Pusher. Bret Easton Ellis n’a qu’à bien se tenir ! Nicolas Winding Refn risque de donner une vision de L.A. assez exceptionnelle et inoubliable. Les amateurs du film de Dan Gilroy, Night Call, risquent donc de ne pas trop être dépaysés non plus.

Nicolas Winding Refn devrait réaliser l’ensemble des 10 épisodes de la série, à la manière de David Lynch pour le grand retour tant attendu de Twin Peaks. Le réalisateur danois occupera également le rôle de producteur pour la série Too Old to Die Young. Il devrait également participer au travail d’écriture du scénario aux côtés de l’auteur Ed Brubaker, qui travaille notamment dans l’univers des comics américains et qui a participé à l’écriture de Westworld.

Aucun nom n’a encore été dévoilé pour le casting des 10 épisodes de la série. Variety a indiqué que des négociations importantes se déroulaient à Hollywood pour rejoindre le tournage en automne prochain. Trois acteurs majeurs se seraient ainsi vus proposer un rôle dans la série. Aucun nom n’a été officiellement dévoilé. Et aucun contrat n’aurait été signé pour le moment.

Amazon disposera donc d’un atout colossal dans le marché très concurrentiel et sans pitié de la VOD et du streaming face à son concurrent Netflix. Too Old to Die Young va ainsi renforcer le catalogue d’Amazon Studios après Transparent ou bien encore Mozart in the Jungle.

Pour patienter avant l’automne et la diffusion à la fin de l’année 2017 ou au début de l’année 2018, la rédaction de CineSeriesMag vous encourage vivement à découvrir ou redécouvrir les œuvres de Nicolas Winding Refn, cinéaste danois de génie.

[irp posts= »79180″ name= »nicolas-winding-refn-avec-bleeder-je-voulais-savoir-comment-ne-pas-faire-un-film-« ]

Redacteur LeMagduCiné
Plus d'articles
Steve-Bannon-critique-livre
« Steve Bannon : l’homme qui voulait le chaos » : le stratège populiste