Dog Eat Dog, Nicolas Cage joue dans un thriller de Paul Schrader

Nicolas Cage et le scénariste-réalisateur Paul Schrader réunis dans Dog Eat Dog

CANNES 2015 – Les studios Arclight Films et Pure Dopamine annoncent la sortie sur le marché mondial de Cannes du nouveau Thriller Dog Eat Dog, inspiré du roman primé du même nom par le célèbre auteur Eddie Bunker.

Le film, tout juste acquis par les Studios Arclight, sera réalisé par Paul Schrader, deux fois récompensé aux Golden Globe, nominé à la Palme d’Or et gagnant du WGA Laurel Award (Raging Bull, Taxi Driver, Afflicted). Il tournera avec Nicolas Cage, Lauréat des Golden Globe qui continue à occuper mondialement le Box Office et a rassemblé près de 5 milliards de dollars.

Matt Wilder et Paul Schrader sont les scénaristes de Dog Eat Dog.

« Nous sommes complètement excités à l’idée de travailler aussi bien avec des légendes de l’industrie du cinéma comme Paul Schrader et Nicolas Cage qu’avec des producteurs de renom tels que Mark Earl Burman et David Hilary de Pure Dopamine. », a avoué Gary Hamilton, producteur et manager des studios Arclight Films. « Dog Eat Dog a tous les éléments d’une grosse production et l’équipe qu’il faut pour y parvenir. Nous sommes excités de présenter le film aux acheteurs pour la première fois à Cannes. »

Dog Eat Dog est un Thriller contemporain portant sur un trio d’anciens escrocs, dans les profondeurs des bas quartiers de Los Angeles, qui se font engager pour un kidnapping.
Lorsque l’enlèvement bâclé se passe mal et devient totalement hors de contrôle, les malfrats se retrouvent à prendre la fuite, pour éviter la prison à tout prix.

Selon Paul Schrader, «Ed Bunker est le patron des scénaristes de thrillers. C’est le maître et l’un des premiers à maîtriser le scénario du crime moderne. » explique Schrader. « Il a vécu cette vie et l’a vécue pour raconter l’Histoire. Dog Eat Dog c’est le meilleur de Bunker.»

Les producteurs sont Mark Earl Burman et David Hillary de Pure Dopamine et les producteurs exécutifs sont Gary Hamilton, Don Rivers, Tim Peternel, Shaun Redick et Ray Mansfield.

« En rassemblant tous les éléments d’une combinaison gagnante que sont le scénario d’Eddie Bunker, la réalisation de Paul Schrader et la performance d’acteur de Nicolas Cage, on a tous les matériaux pour faire un thriller précurseur. » ajoute Burman.

La production de Dog Eat Dog débutera en Octobre de cette année.

Arclight Films s’occupe de la gestion internationale et de la présentation de Dog Eat Dog aux acheteurs pour la première fois à Cannes.

Plus d'articles
chantons-sous-la-pluie-donen-kelly-film-critique-kelly-oconnor-reynolds-good-morning
Chantons sous la pluie et le cinéma parlant : Une immersion dans une révolution