Chris-Cornell-portrait

Chris Cornell en sons et en images : portrait d’un géant

En un peu plus de cinquante ans, dont une trentaine sur les planches, Chris Cornell aura marqué des vies : celles de ses proches, qu’il quitte bien trop tôt, mais aussi celles de ses fans ou simplement de ceux qui ont été touchés par sa voix, son jeu de guitare et ses compositions.

« La vie passe vite, très vite, trop vite. Ce qu’on en retient au final : des gens, des lieux et des œuvres ».

Frontman de deux des plus grands groupes de rock de ces trente dernières années, Cornell restera à jamais le papa de Black Hole Sun qui propulse en 1994 Soundgarden en superstar aux côtés de Nirvana (alors que le groupe est formé depuis plus longtemps). Sa voix pouvant passer cinq octaves se fera tour à tour, douce, sensuelle, criarde, rauque, grave, suraiguë jusqu’à se briser dans des élans scéniques mal contrôlés. Ce timbre cassé, mais encore mille coudées au dessus des autres chanteurs de la scène rock, marquera les trois albums du supergroupe Audioslave, où Cornell sera entouré des anciens de Rage against the machine.

Chris Cornell en images :

La musique de Cornell et sa voix ont également orné bon nombre d’œuvres audiovisuelles.

Dans le frais et nerveux Pump up the volume (1990), film culte de toute une génération adolescente, la voix criarde de Cornell (titre heretic de Soundgarden) évoluera en parfaite harmonie avec les images de poupée gonflable habillée en prof, brûlée ; et des foules de jeunes en rébellion.
Les guitares heavy de Soundgarden hurleront leur colère ensuite dans Wayne’s World, True Romance, Basketball diaries, Mission impossible 2 et toute une flopée de films divers et variés.

Cornell et Audioslave feront de même dans Miami vice, où deux des plus beaux titres du groupe seront déroulés en quasi totalité après avoir déjà illuminé l’excellent Collateral du même Michael Mann.

Mais la carrière du grand et beau Chris ne s’arrête pas là puisque c’est à lui que revient l’honneur de composer et interpréter la chanson titre du premier James Bond avec Daniel Craig dans Casino Royale.

Musique Chris Cornell – James Bond Casino Royale

Le retour de Soundgarden permettra au quatuor de composer le générique de fin du film Avengers et d’être mêlé à l’aventure Marvel via un clip efficace et sec comme les riffs l’enjolivant.

Soundgarden – Live to Rise (From Marvel’s THE AVENGERS)

« Paroles Soundgarden – Live to Rise » :  What if all you understand Could fit into the center of our hand Then you found it wasn’t you Who held the sum of everything you knew We’re insane but not alone We hold on And let go Like the sun, we will live to rise Like the sun, we will live and die And then ignite again Like the sun, we will live to rise (oh yeah)

What if the one thing that I missed Was everything I need to pass the test And if I fail, what happens then? Can I still count on you as a friend? We’re insane but not alone We hold on And let go Like the sun, we will live to rise Like the sun, we will live and die And then ignite again Like the sun, we will live to rise (Oh yeah, oh yeah, oh yeah, oh yeah)

Like the sun, we will live to rise Like the sun, we will live and die And then ignite again Like the sun, we will live to rise Like the sun, we will live and die And then ignite again Like the sun, we will live to rise (Oh yeah, oh yeah)

Le 18 mai 2017, après un concert avec Soundgarden, Chris choisira de quitter la scène. Si le géant a la voix unique nous a dit adieu, son oeuvre, elle, nous accompagnera encore longtemps, qu’on soit dans le noir, les enceintes à fond avec Audioslave, Soundgarden, Temple of the dogs, ses albums solos ou devant un film et que sa voix apparaisse au détour d’une scène.

Discographie Chris Cornell : Soundgarden

1988 : Ultramega OK

1989 : Louder than Love

1990 : Screaming Life/Fopp (compilation)

1991 : Badmotorfinger

1994 : Superunknown

1996 : Down on the Upside

1997 : A-Sides (compilation)

2010 : Telephantasm (compilation)

2011 : Live on I-5 (live)

2012 : King Animal

Temple of the Dog

1991 : Temple of the Dog

Audioslave

2002 : Audioslave

2005 : Out of Exile

2006 : Revelations

Albums solo

1999 : Euphoria Morning

2007 : Carry On

2009 : Scream

2011 : Songbook (live acoustique)

2015 : Higher Truth

Plus d'articles
partition-inachevee-Goran-Paskaljevic-critique-film
La Partition inachevée, un film de Goran Paskaljevic : Critique