series-mania-2017-supermax-daniel-burman

Séries Mania 2017 : Supermax en présence du réalisateur Daniel Burman

Durant la 8e édition du Festival Séries Mania, une série sur fond carcéral venue d’Argentine,  Supermax. Le réalisateur Daniel Burman était présent lors de la présentation pour nous en parler.

Présentée au festival Séries Mania, Supermax est l’histoire de huit participants à une émission de télé-réalité qui sont enfermés dans une prison abandonnée dans laquelle une émeute sanglante a eu lieu deux décennies auparavant. Supermax est la série la plus ambitieuse d’Argentine, une superproduction réunissant plusieurs pays d’Amérique latine (Uruguay, Mexique, Cuba, Brésil, Argentine…). Le réalisateur Daniel Burman qui a travaillé sur la série et qui était présent lors de la présentation au festival Séries Mania, rapporte que cette grande équipe lui a permis d’avoir plus de liberté. Au départ, s’il a été intéressé par le projet ce n’est pas pour l’aspect carcéral, en vogue dans le paysage télévisuel (Orange Is The New Black, Oz…) qui n’est pas son genre préféré. Il y voyait surtout une excuse pour réunir tous ces protagonistes aux personnalités hétéroclites qui ne se seraient jamais rencontrés autrement. Il ajoute que la vraie prison se situe dans leur tête. Cette sensation d’enfermement est palpable dans Supermax, et pour Daniel Burman, qui est convaincu que “nous sommes ce que nous cachons”, plus les personnages restent enfermés, plus ils se découvrent eux-même, “ils se libèrent parce qu’ils pactisent avec le diable”.

Ce thriller qui paraît de prime à bord assez sérieux nous surprend en mélangeant les genres, par moment à la limite de l’horrifique, parfois tragique et souvent comique. Il était important pour le réalisateur de mixer les genres et les émotions, “car c’est comme dans la réalité, on passe du rire aux larmes”. Ce mélange doit probablement aussi aux acteurs qui forment un casting quatre étoiles (on retrouve Cecilia Roth qu’on a vu notamment dans Tout sur ma mère de Pedro Almodóvar), c’était aussi le désir de Daniel Burman d’avoir des acteurs à l’univers déjà bien établi pour qu’ils puissent ainsi apporter un peu de leur monde dans la série, d’où cette mixité de ton.

Si Supermax manque parfois d’un peu de subtilité dans le traitement de ses personnages, il serait intéressant de connaitre leur évolution à la suite de ces deux épisodes. La série est néanmoins un bon thriller dynamique aux multiples mystères qui se laisse agréablement regarder et qui devrait promettre quelques surprenantes tournures scénaristiques.

Supermax : Fiche technique

Scénaristes : Mario Segade, Virginia Martinez, Daniel Burman
Casting : Cecilia Roth, Antonio Birabent, Cesar Troncoso, Rubén Cortada, Juan Pablo Geretto, Guillermo Pfening
Réalisateurs : Daniel Burman, Hernan Goldfrid, Bruno Hernandez
Producteurs : Globo, Oficina Burman
Diffuseur : Canal 7 (Argentine)

Argentine – 2017

Redacteur LeMagduCiné
Plus d'articles
le-collectioneur-alep-deloupy-bd-avis
Le collectionneur (Alep/Deloupy)… Que collectionne-t-il ?