series-mania-2017-palmares

Séries Mania 2017 : le palmarès

Ce samedi 22 avril, à l’occasion de la soirée de clôture, la huitième édition du festival Séries Mania a dévoilé son palmarès. Parmi la soixantaine de série présentées cette année, onze prix ont été remis.

Le jury de la compétition officielle, présidé par Damon Lindelof (Lost et The Leftovers, et composé d’Aure Atika, Agnieszka Holland, Eytan Fox et Clément Manuel, a attribué quatre prix : le grand prix pour Your Honor, le prix spécial du jury pour I Love Dick, le prix d’interprétation féminine pour la prestation d’Anna Friel dans Broken et enfin le prix d’interprétation masculine pour Kida Khodr Ramadan pour son rôle dans 4 Blocks.

Séries Mania 2017 : le palmarès complet

Grand prix : Your Honor

Créée par Shlomo Mashiach et Ron Ninio,  la série  met en scène un juge brillant et exemplaire, dont le fils adolescent est impliqué dans un délit de fuite et dont la victime se révèle être membre d’une famille de criminels.

Prix spécial du jury : I Love Dick

Adaptée du roman épistolaire éponyme de Chris Kraus, cette série créée par Jill Soloway et Sarah Gubbins, suit les aventures de Chris (Kathryn Hahn), réalisatrice indépendante new-yorkaise qui suit son mari, Silvere (Griffin Dunne) dans la petite ville texane ultra culturelle de Marfa, à la fois coin perdu et « pourri » au beau milieu du désert texan et épicentre « branché » de la contre-culture américaine. Alors que son couple bat de l’aile, l’irruption de Dick dans sa vie va tout bouleverser…

Anna Friel (Broken) a reçu le Prix d’interprétation féminine pour sa prestation dans la série de BBC, Broken

Créée par Jimmy McGovern, la série relate l’histoire du père Michael, un curé anticonformiste et indépendant à la tête d’une paroisse dans le Nord de l’Angleterre. Dans un portrait social et réaliste de l’Angleterre, Broken raconte le quotidien de cet homme qui doit assurer le rôle de confident, de psy et de confesseur auprès de ses fidèles.

Kida Khodr Ramadan a reçu le Prix d’interprétation masculine pour son rôle de parrain de la mafia à Berlin-Neukölln, dans la série allemande 4 Blocks, créée par Marvin Kren, Hanno Hackfort, Bob Konrad et Richard Kropf .

Kida Khodr Ramadan joue Toni, un gangster qui prépare sa sortie du trafic de drogues mais sa réorientation se complique lorsque son beau-frère se fait arrêter. Cette série de gangster rythmée, ce “Gomorra” allemand, dresse le portrait d’une Allemagne urbaine sous tension.

Prix du public Le spin off de The Good Wife, The Good Fight, suit Les nouvelles aventures de Diane Lockhart.

Un an après les événements de la dernière saison de The Good Wife, ce spin-off créé par Phil Alden Robinson, Robert King, Michelle King, Ryan Pedersen et Joey Scavuzzo, met en scène une énorme escroquerie financière qui détruit la réputation d’une jeune avocate et ruine sa mentor.

Compétition française

Prix de la meilleure série : Transferts

Une série créée par Claude Scasso et Patrick Benedek et bientôt diffusée sur ARTE. Dans un futur proche, le transfert de l’esprit d’un corps à un autre est rendu possible par une substance mystérieuse. Florian, père de famille dans le coma, se réveille un jour dans le corps de Sylvain, un capitaine de police membre d’une brigade spécialisée dans les transferts illégaux. Un thriller d’anticipation ambitieux qui interroge les dérives de la science et la quête insatiable d’immortalité.

Prix d’interprétation masculine : Arieh Worthalter (Transferts)

Prix d’interprétation féminine : Ophélia Kolb (On va s’aimer un peu, beaucoup…)

Deux avocates, une mère et sa fille font le périlleux pari de travailler ensemble. On va s’aimer un peu, beaucoup raconte l’histoire d’une famille qui s’est éloignée et qui va devoir apprendre à coopérer.

Prix de la découverte Mission

Dans cette nouvelle production de -Henri Debeurme, Ami Cohen et Julien Lacombe, on suit une équipe européenne d’astronautes et de scientifiques embarqués dans une mission spatiale, direction Mars. Lorsqu’ils approchent de la planète rouge, ils apprennent non seulement qu’ils ont été devancés par une équipe américaine, mais également que celle-ci, après une vidéo alarmante, ne donne plus de signe de vie. Partis à sa recherche, c’est sur Vladimir Komarov qu’il tombent, un homme envoyé dans l’espace et censé être mort depuis 1967 …

Panorama international / Prix des blogueurs Juda

Dans cette série loufoque, créée par Zion Baruch, Juda, joueur de poker vit de petits trafics, devient la victime des vampire des Carpates. Juda explose les codes du genre avec un scénario original et une mise en scène déjantée.

Séries web et digitales Loulou

Séries Mania a présenté une sélection de séries Web et digitales et  Le prix de la meilleure série Web et digitale a été remis à Loulou, un programme français produit par Arte Creative, mettant en scène la grossesse de Louise Massin, comédienne et une des créatrices de la série.

[irp posts= »96952″ name= »Séries Mania 2017 : compétition de webséries et digitales »]

Coup de cœur des internautes : Ahi Afuera

Les internautes ont pu voté en ligne pour l’un des coups de cœur digital de l’année. C’est Ahi Afuera créée par Nicolas Perez Veiga, qui a remporté le prix, une histoire d’amour impossible et un braquage qui tourne au cauchemar dans les paysages époustouflants de Patagonie.


Rendez-vous est pris pour l’année prochaine pour une saison 9, même si la décision du gouvernement de créer un Festival international des séries à Lille dès juin 2018 et celle de voir bientôt un festival de Cannes des séries dès avril 2018 a provoqué quelques remous. Il semble bien que nous allons avoir droit à un Séries Mania à l’international, plus exactement à Melbourne du 20 au 24 juillet.