Festival Augenblick : Rétrospective Werner Herzog

10-festival-augenblick-ich-liebe-kino

La Rétrospective Werner Herzog, L’Intégrale prévoit la venue du réalisateur le 14 et 15 novembre 2014 à Strasbourg.

Cet événement débute avec AUGENBLICK – 10ème Festival du cinéma en langue allemande en Alsace.

Vive l’entente franco-allemande et le cinéma qui dépasse les frontières et fait rencontrer les peuples!

À l’occasion des 10 ans du festival Augenblick, le cinéaste Werner Herzog, sera présent le temps d’un week-end, les vendredi 14 et samedi 15 novembre pour rencontrer le public, d’abord à l’Université de Strasbourg, puis au cinéma Star Saint-Exupéry, pour présenter deux épisodes de sa série On Death Row. La rétrospective complète de l’œuvre du cinéaste sera proposée au public du jeudi 6 novembre 2014 au mardi 13 janvier 2015 aux cinémas Star et Star Saint-Exupéry, à l’Université de Strasbourg, à la Maison de l’image et dans les cinémas indépendants d’Alsace.

werner-herzog-cineaste-festival-augenblickWerner Herzog, réalisateur allemand vivant depuis plusieurs années aux États-Unis, est aujourd’hui l’un des cinéastes les plus renommés au monde. Il débute sa longue carrière en 1962. Son premier long métrage, SIGNES DE VIE (1968), est diffusé en France en 1969. Mais c’est en 1975 qu’on le découvre véritablement avec la sortie tardive d’AGUIRRE, LA COLERE DE DIEU (1972). D’abord accueilli avec enthousiasme – Herzog est qualifié de « génie du cinéma allemand » par la critique – puis quasi absent des écrans français à partir des années quatre-vingt, il renoue avec le succès en France lors de la sortie de GRIZZLY MAN en 2005. De Werner Herzog, on retient avant tout le couple mythique qu’il forma avec l’acteur Klaus Kinski qu’il a dirigé dans cinq longs métrages. Mais son œuvre, riche de quelques 60 films, explore bien d’autres contrées. Un regard rétrospectif sur l’ensemble permet de dégager de remarquables constantes dans des réalisations qui, au premier abord, peuvent paraître très éclectiques. De film en film, inlassablement, Herzog expose les êtres humains dans des situations extrêmes derrière lesquelles ils se cachent. Et le talent particulier de Herzog est de savoir, en toutes circonstances, trouver les images appropriées aux histoires qu’il raconte. C’est ce qui fait de lui un cinéaste exceptionnel.

Le vendredi 14 et samedi 15 novembre, Werner Herzog présentera à son public deux épisodes de sa série inédite en France, ON DEATH ROW, aboutissement d’un travail documentaire sur la peine de mort aux Etats-Unis. Parallèlement, la série fait apparaître en filigrane un portrait de la société américaine aujourd’hui ainsi qu’une réflexion sur le droit et la justice. Cette occasion unique en France de voir l’œuvre de Werner Herzog dans son intégralité, est accompagnée de nombreux temps forts :

– jeudi 6 novembre à 20h // Ouverture à l’Université de Strasbourg, Patio, Amphi Cavaillès

– du mercredi 12 novembre 2014 au mardi 13 janvier 2015 // Rétrospective intégrale aux cinémas Star et Star Saint-Exupéry, à l’Université de Strasbourg et dans les cinémas indépendants d’Alsace.

– samedi 8 et dimanche 9 novembre // Séminaire « Lecture d’une œuvre » par Valérie Carré, Maître de conférences et spécialiste du cinéma allemand contemporain, à la Maison de l’Image à Strasbourg.

– vendredi 14 novembre à 18h // Rencontre publique avec Werner Herzog à l’Université de Strasbourg, dans les locaux du PEGE.

– samedi 15 novembre à 20h // Projection inédite de deux films de la série ON DEATH ROW et rencontre avec Werner Herzog au cinéma Star Saint-Exupéry de Strasbourg.

– lundi 8 décembre à 19h // Lecture publique du texte de Werner Herzog, REDE ÜBER DAS EIGENE LAND, à l’Université de Strasbourg, Nouveau Patio, salle des Thèses.

Dans le cadre d’AUGENBLICK, festival de cinéma germanophone, une sélection des œuvres de Werner Herzog produites en RFA, seront programmées du mercredi 12 au vendredi 29 novembre dans les cinémas indépendants en Alsace.

La valorisation des œuvres de Werner Herzog se poursuivra cette fin d’année et en 2015. Le 3 décembre Potemkine Films sortira au cinéma LES ASCENSIONS DE WERNER HERZOG, un programme de deux documentaires inédits en France composé de LA SOUFRIERE et GASHERBRUM. A cette occasion Potemkine éditera également le premier d’une série de quatre coffrets DVD réunissant 27 films du réalisateur.

Le projet WERNER HERZOG, L’INTEGRALE est soutenu par l’Université de Strasbourg dans le cadre des Investissements d’Avenir, les cinémas Star, Alsace Cinémas, Vidéo Les Beaux Jours, la Ville de Strasbourg, le Consulat d’Allemagne de Strasbourg, le Goethe Institut de Strasbourg.

LA COMPÉTITION : 6 FILMS tous les films sont diffusés en version originale sous-titrée français

AMOUR FOU – Drame De Jessica Hausner, avec Christian Friedel, Birte Schnöink et Stefan Grossmann

Berlin, à l’époque romantique. Le jeune poète Heinrich veut sublimer sa mort grâce à l’amour. Il tente de convaincre sa cousine Marie de contrer le destin en déterminant ensemble leur suicide, mais Marie refuse. Déprimé par le manque de sensibilité de sa cousine, il approche une jeune épouse, atteinte d’une maladie incurable, qui semble tentée par sa proposition.

LE BARRAGE – (Staudamm) Drame De Thomas Sieben, avec Friedrich Mücke, Liv Lisa Fries, Dominic Raacke

Roman, jeune adulte asocial, subsiste en travaillant pour un procureur qui le charge d’enregistrer des documents judiciaires. Des pièces manquent à un dossier, celui d’une tuerie dans une école de province, Roman est dépêché sur place. Il y rencontre Laura, une lycéenne qui a survécu au drame…

Venue de Thomas Sieben

Le samedi 22 novembre à 20h, cinéma Le Rohan de Mutzig

Le dimanche 23 novembre à 17h, cinéma Bel-air de Mulhouse

Le lundi 24 novembre à 20h, cinéma St-Exupéry de Strasbourg

LOVELY LOUISE – Comédie De Bettina Oberli, avec Stefan Kurt, Annemarie Düringer, Stanley Townsend, Nina Proll

A 55 ans, André habite toujours chez sa mère Louise, actrice de théâtre et ex-starlette ayant tenté sa chance à Hollywood dans les années 30. Leur quotidien est perturbé lorsque débarque tout droit des Etats- Unis Bill, un commercial charismatique, qui prétend être le fils de Louise. Celle-ci va devoir faire appel à sa mémoire pour répondre aux questions d’André et retrouver le nom de leur père…

LOVE STEAKS – Comédie De Jakob Lass. avec Lana Cooper et Franz Rogowski.

Dans un hôtel de luxe de la côte baltique, Clemens, fraîchement employé comme masseur, rencontre Lara, commise de cuisine. L’un est timide, calme, souvent gêné ; l’autre nerveuse, provocante, presque sauvage. Les opposés s’attirent, ils s’essaient à l’amour et chacun tente de chasser les démons de l’autre.

NEULAND – Documentaire D’Anna Thommen

Ehsanullah, Afghan, a fui son pays en guerre et gagné l’Europe sur un bateau gonflable ; Nazljie et Ismail, Albanais, ont été recueillis par leur oncle après la mort de leurs parents. Avec d’autres arrivants des quatre coins du monde, ils intègrent une classe destinée aux jeunes immigrés ayant dépassé l’âge de l’école obligatoire. Sous la tutelle de M. Zingg, ils ont deux ans pour apprendre les langues et culture de leur pays d’accueil, espérant s’y construire un avenir.

Venue d’Anna Thommen

Le jeudi 20 novembre à 20h, cinéma Star St-Exupéry de Strasbourg

Le vendredi 21 novembre à 20h, cinéma Bel-Air de Mulhouse

PARTOUT AILLEURS (Anderswo) – Comédie D’Ester Amrami, avec Neta Riskin, Golo Euler et David Sachez Calvo

Nora, israélienne, étudie à Berlin. Lorsque son projet de thèse est refusé, elle se sent incomprise et désorientée et décide de retourner en Israël pour faire le point. Bientôt Jörg, son compagnon allemand, la rejoint. Deux mondes, soigneusement tenus à l’écart par la jeune fille, entrent alors en collision. A elle de choisir celui dans lequel elle veut construire son avenir.

Venue d’Ester Amrami

Le lundi 17 novembre à 20h30, cinéma Florival de Guebwiller

Le mardi 18 novembre à 19h30, cinéma Palace de Mulhouse

Le mercredi 19 novembre à 20h, cinéma St-Exupéry de Strasbourg

 Le Festival Augenblick 2014, c’est aussi :

– une SOIRÉE ARTE est organisée le Jeudi 27 novembre 2014 à 20h15 au cinéma Vox de Strasbourg, en présence du réalisateur Robert Thalheim.

–  un ciné-concert, un blind-test spécial cinéma germanophone, un hommage au Western-Choucroute, des films inédits, des rencontres avec les réalisateurs…

– un concours de critique cinéma en partenariat avec la Fondation de l’Entente Franco-Allemande (âge 15-20 ans, jusqu’au 15 décembre). Accès au formulaire sur  la page ‘Concours’ du site festival-augenblick.fr

– une soirée courts métrages, des avant-premières, une section jeunesse, et bien d’autres, bien d’autres surprises!

Plus d'articles
dark-saison-3-netflix-critique-serie
Dark, saison 3 : entre le temps