Jusqu’au Dernier est une mini-série en six épisodes diffusée entre août et septembre 2014 sur France 3. La série a fait peu parler d’elle mais c’est pourtant une intrigue qui a réuni plus de 3 millions de téléspectateurs et qui nous conduit dans la sphère intime des trois principaux personnages.

Synopsis : Alors que Fred Latour s’apprête à fêter son anniversaire avec les trois femmes de sa vie : sa mère Hélène (Brigitte Fossey), sa femme Karine (Valérie Karsenti) et leur fille Sybille (Flore Bonnaventura), il meurt en tombant du toit. Suicide, accident ou meurtre maquillé ? Les trois femmes vont tenter d’élucider le mystère autour de ce décès tragique. 30 ans auparavant, Alain Latour, père de Fred et Maire de Marseille, avait lui-aussi connu une mort inexpliquée.

Une intrigue policière :

Trois générations de femmes donc, la grand-mère, l’épouse et la fille, unies par leur amour pour le chef de famille, et qui vont s’allier pour enquêter sur sa mort mystérieuse. Dès le début, on comprend que ce décès est lié à un sombre passé et à une machination dans laquelle les héroïnes vont risquer leur vie.
Dans Jusqu’au Dernier, on retrouve deux actrices appréciées des français et qui donnent le ton juste aux premiers rôles féminins : Brigitte Fossey (Les Enfants du Naufrageur, Les Gens de Mogador, La Boum) qui fait son retour à la télévision et Valérie Karsenti (Maison Close, Scènes de Ménage) qui montre encore une fois qu’elle est capable de tout interpréter.
On a aussi grand plaisir à voir jouer le charismatique Lionel Astier (11.6, Kaamelott), dans le rôle du Commissaire Magnier qui lui va comme un gant, et Michaël Abiteboul (Papa ou Maman, 20 ans d’Écart) dans celui de son toqué d’adjoint. Les deux personnages sont attachants. Ils confèrent à la série du corps et du charme ainsi qu’une note humoristique. Flore Bonnaventura (Les Souvenirs, Casse-Tête Chinois), quant à elle, se fait plus discrète en incarnant la fille aimante et l’étudiante qui va aussi mener son enquête et apporter son aide.

La saga de l’été 2014 :

Dans Jusqu’au Dernier, l’intrigue autour des meurtres et des secrets de famille alimente un suspense relatif lié aux magouilles d’une Mafia de politiciens véreux et de familles aisées. Tous les ingrédients d’une saga policière et familiale à la fois !
En somme, Jusqu’au dernier est une saga estivale comme aime en diffuser les chaînes françaises durant l’été et dont le public est friand. Les décors ensoleillés et côtiers sont enchanteurs et viennent contraster le côté sombre de la série. Des paysages de bord de mer bercés par le cri des goélands, des garrigues, des collines et des forêts de pinèdes dignes des romans de Marcel Pagnol mais qui, de fait, revêtent un caractère sauvage et inquiétant.
On pense alors à Dolmen, cette série de six épisodes qui se déroulait sur une île de Bretagne et qui fut le véritable succès de TF1 en 2005. Chérie 25 a d’ailleurs rediffusé cette saga au mois de juillet 2015 tandis que Gazelle & Cie et AB production réitèrent la diffusion de Jusqu’au Dernier en DVD.
Une recette qui marche car le grand public est ravi d’y retrouver les images bucoliques des plus belles régions de France et de suivre les aventures de leurs acteurs fétiches à la télévision. C’est un dépaysement pour ceux qui ne partent pas en vacances et une continuité pour ceux qui y sont. C’est aussi l’occasion de réunir la famille autour du petit écran adulé des français. Car n’oublions pas que la télé est le premier loisir des français (Institut Médiamétrie, données « Année TV 2014 » ).

Fiche Technique : Jusqu’au Dernier

Genre : Mini-série dramatique
Création : Mikaël Ollivier, François Velle (réalisation)
Production : Gaëlle Cholet
Acteurs principaux : Valérie Karsenti, Brigitte Fossey, Lionel Astier, Flore Bonaventura, Michaël Abiteboul
Musique : Armand Amar
Pays d’origine : France
Chaîne d’origine : France 3
Nb. de saisons : 1
Nb. d’épisodes : 6
Durée : 52 minutes
Diff. originale : 26 août 2014 – 2 septembre 2014

Redactrice LeMagduCiné
Plus d'articles
ken-loach-portrait
Ken Loach, une société en question(s)