PositionRédacteur en Chef LeMagduCiné
Inscrit1 mai 2015
Articles391
après-stephen-king-roman-critique
Un jeune garçon capable non seulement de voir des morts, mais aussi de leur parler. Certes, on pourrait penser au Sixième sens, mais Après n'est pas un plagiat du film de M. Night Shyamalan : c'est un roman caractéristique de la bibliographie de Stephen King, avec sa conception personnelle de l'horreur, le rôle du surnaturel et sa capacité à faire vivre des personnages d'enfants réalistes.
tour-du-monde-en-80-jours-serie-critique-david-tennant
Certes, on peut pousser des cris d'orfraie face à une adaptation plutôt lointaine et peu fidèle du fameux roman de Jules Verne. Ou alors on peut simplement savourer une série d'aventures exotiques globalement réussie, qui parvient à constituer un agréable divertissement familial, bien rythmée et bien interprétée.
belle-mamoru-hosoda-critique-film
Après Les Enfants Loups, Le Garçon et la Bête et Miraï, ma petite Soeur, Belle est le dernier long métrage en date de Mamoru Hosoda. on y retrouve les qualités habituelles du cinéaste : splendeur visuelle, émotions, et un scénario très intelligent qui propose une réflexion sur les rapports entre le monde virtuel et la réalité, le tout dans une relecture de La Belle et la Bête.
saladin-film-youssef-chahine-moyen-age
En réalisant un long film ( de trois heures) grandiose et passionnant sur Saladin, Youssef Chahine fait plus que reprendre une figure centrale de l'histoire arabe du temps des croisades. Saladin est aussi un personnage symbolique, et cela se lit facilement à travers le personnage que nous montre le grand cinéaste égyptien.
enfant-de-salaud-sorj-chalandon
1987. D'un côté le narrateur, chroniqueur judiciaire, assiste au procès Barbie pour un grand journal national. De l'autre côté, il fait des recherches pour éclairer un demi-secret familial : l'attitude de son père sous l'Occupation. Pour savoir pourquoi il est un "enfant de salaud". Avec ce dispositif, et avec tout son talent, sa subtilité et son intelligence, Sorj Chalandon nous livre un roman aussi bouleversant que pudique.