un-vrai-faussaire-film-jean-luc-leon-sortie-dvd-documentaire-guy-ribes

Un vrai faussaire: sortie du coffret DVD du documentaire le 6 décembre

Avec Un vrai faussaire, découvrez une pratique artistique méconnue mais fascinante.

Synopsis : Peintre de talent et voyou, Guy Ribes, 65 ans, est le plus prolifique des faussaires Français recensés à ce jour ayant inondé le marché de l’art pendant 30 ans. En 2005, la police a saisi plus d’une centaine de ses « faux » et en 2010 le Tribunal de Créteil l’a condamné à trois ans de prison, dont un an ferme. Guy Ribes n’a jamais rien copié. Ses Picasso, ses Matisse, ses Chagall, et autres Léger ont l’apparence trompeuse du « vrai » et égalent leurs inspirateurs…

Réalisateur : Jean-Luc Léon

Travail minutieux et captivant d’un imitateur hors pair

Le nouveau documentaire de Jean-Luc Léon est saisissant. Le réalisateur, dans sa lignée de documentaires sur l’art, s’arme d’un sujet passionnant, mais bien méconnu du grand public. En effet, l’activité de faussaire d’art nous est familière, mais qui connait réellement les ficelles du métier ? Qui sait définir exactement ce qu’est un faussaire ? À travers son long-métrage, et grâce au témoignage de Guy Ribes, des faits surprenants, et pourtant bien réels, sont dévoilés aux spectateurs. Ainsi, on apprend que de nombreuses oeuvres de faussaires se trouvent dans des expositions, des catalogues d’art ou des galeries. Le témoignage du faussaire est édifiant, mais Guy Ribes en parle avec une telle décontraction qu’on peine à mesurer l’incompétence des analystes d’art, qui ne savent donc pas dissocier le vrai du faux.
Mais l’histoire de Guy Ribes, c’est également une histoire d’incidents avec la justice, d’arnaque et de flambe. Dans ce milieu où l’argent joue pour beaucoup, le « vrai faussaire » témoigne des différentes phases de sa vie, certaines étant plus compliquées que d’autres.

Jean-Luc Léon fait de son protagoniste un être hors norme, tant son parcours est singulier. Son activité, son état d’esprit, une part de sa vie privée : tous les éléments sont là pour faire de Un vrai faussaire un excellent documentaire, qui ne pourra que plaire aux amateurs d’arts, mais également aux amateurs de petits secrets et d’arnaques en tout genre. Guy Ribes, bandit de grand chemin, au talent immense.

Caractéristiques techniques du DVD :

sortie-coffret-dvd-un-vrai-faussaire-documentaire
Langue : Français
Sous-titres : Français, souris et malentendants
Son : D.D 5.1 et 2.0
Image : 16/9 – 2.40, PAL COULEUR
Durée : 90 minutes
Bonus : Le film-annonce ainsi qu’une interview de Guy Ribes intitulée « Dans l’atelier », qui s’inscrit comme un parfait complément au film. Toute la finesse, l’intelligence et la minutie de l’homme nous sont retranscrites.

Un vrai faussaire : Bande-annonce