younger-serie-musique-bande-originale-soundtrack

Younger : Musique, Bande originale de la Série

Younger – La B.O./Trame Sonore/Soundtrack

Younger : un univers indie pop rock acidulé

Younger trace avec une certaine superficialité et un sexisme inavoué, le quotidien d’une mère quarantenaire « célibataire » qui se reconstruit dans une maison d’édition influente new yorkaise en se faisant passer pour beaucoup plus jeune que son âge. Au-delà de la supercherie se cache un univers musical girly tout en nuances entre le jazz et le folk/rock alternatif. Shania Twain et sa country pop ou bien Vonda Shepard et son piano bar dans Ally Mcbeal restent en tête. Ce n’est qu’en écho qu’elles apparaissent dans nos esprits, car d’autres jeunes chanteuses plus jeunes ont pris le relais. Lykke Li, Meghan Trainor ou les Scissor Sisters parmi les plus connues. Pour le reste, c’est l’occasion d’agrandir son répertoire. Vous connaîtrez à présent St.Vincent (Annie Erin Clark) aux consonances baroque pop, Gin Wigmore à la voix soul et jazzy qui nous fait penser à Amy Winehouse en plus pêchu (si vous n’avez pas encore vu la pub Heineken lors de la sortie de Skyfall en 2012, c’est le moment :

Leon Bridges aux rythmes soul des années 60 avec son titre « Coming Home » ou bien le duo Dream/synthpop Say Lou Lou et les ballades indie rock de Courtney Barnett

Si les chansons choisies ne sont que pour habiller une situation ou ponctuer le récit sans grande surprise, elles n’en restent pas moins entraînantes, propres au contexte urbain dans lequel sont implantées les « péripéties » de Liza Miller. Mais elles témoignent au final d’une certaine immaturité qui ne répond guère aux problématiques sur l’âge de cette dernière. Personnellement, je pense à un gros bonbon acidulé, agréable aux premières saveurs, rond et fruité, aux touches ensoleillées, puis rapidement un peu trop écœurant. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Mon Top 5

Lykke Li – Get Some >

Say Lou Lou – Everything We Touch >

https://www.youtube.com/watch?v=TtRYHdfxtoE

Courtney Barnett – History Eraser >

St.Vincent – Birth In Reverse >

Leon Bridges – Coming Home >

Si vous voulez vous faire votre propre avis, voici les titres par épisodes, il doit sûrement en manquer, mais si cela peut vous être utile… N’hésitez pas à compléter la liste si vous en trouvez davantage !

Tracklist 

Pilot 

Get Some de Lykke Li

Birth In Reverse de St. Vincent

Man Like That de Gin Wigmore

– Low Road de Grace Potter & The Nocturnals

– Feelin’ Alright de Rare Earth

02Liza Sows Her Oates

Give it to Me de Just Kait

– Million Dollar Life de Wizardz of Oz

– Beyond the Sea de Bobby Darin

– You Know de Elaine Faye

– Wham Bam de Clooney

03 – IRL

–  It to Me Now de Farmdale

– Tempted de squeeze

– Baby Come Home de Scissor Sisters

– C’mon C’mon C’mon de Blues Saraceno

04 – The Exes

– Wild for You de Sleep Machine

– Nothing’s Gonna Stop Us de Blackout Cash

– Shake Ya Body de Cut One & Meg Cottone

– Feel the Rush de Company 

05 – Girl Code

– History Eraser de Courtney Barnett

– La Traviata: Act II Scene 1: Dammi Tu Forza, O Cielo! (Violetta, Annina, Alfredo) de G. Verdi

– Doin ThatThang V4 Haney – Lee de Chris Alan Lee

06 – Shedonism

???

07 – Broke and Pantyless

All About That Bass de Meghan Trainor

– Bringin’ On the Night de Robbie Nevil

– (Sha-La-La-La) Lights Out de The Marvelous Beauhunks

– All Fired Up de Blues Saraceno

– Smoke Screen de Flaming Vito

08 – Sk8

Everybody Dance de Lee Baker & Laura Vane

– Posies de The Henry Millers

–  Girl de The Suicide Machines

– Energy de Emi Meyer

09 – I’m With Stupid

– Million Dollar Life de Wizardz of Oz

– Queen Of The Quotation de New Cassettes

– Seeing Stars de The Kinnardlys

– Outlaw de Hilary Duff

10 – The Boy With the Dragon Tattoo

– Running Behind de HOLYCHILD

– Happy With Me de HOLYCHILD

11 – Hot Mitzvah

– Feelin’ Alright de Farmdale

– Antigravity de Bullyheart

– Change the World de Farmdale

– She Got It All de Marc Williams, Paul Fletcher, Patrick Sturrock & Russ Keffert

– BackTrack de Passport

12 – The Old Ma’am and the C

– Like You de Cariad Harmon

– Coming Home de Leon Bridges

– Too Far Out de Moca

– Everything We Touch de Say Lou Lou

– Fire Away Demo de Tyler Read

– I’ve Waited For You de Stacy Clark

– Beautiful Child of Everlasting Love de Majestyy

Pour les définitions terminologiques, la source est wikipédia

[1] La pop baroque (rock baroquerock anglais, ou pop/rock de chambre) est un sous-genre musical du pop rock ayant émergé dans les années 1960 aux États-Unis et au Royaume-Uni en tant que genre mêlant pop rock, musique classiquepop orchestrale et musique baroque. La pop baroque atteint son pic de popularité à la fin des années 1960, grâce à de nombreux artistes et groupes principalement orientés dans le genre ou ayant ajouté des éléments du genre à leurs chansons comme : les Beach Boys, The Moody Blues, The Beatles, The Left Banke, The Fifth Estate, The Rolling Stones, Love et Procol Harum. La popularité du pop baroque décline dans les années 1970, en partie à cause de l’émergence du punk rock, du disco et du hard rock ; néanmoins, le genre continue à être produit et parvient à développer de nouveaux sous-genres, comme la pop de chambre, qui se développe dans les années 1990 et incorpore des éléments de musique classique.

[2] The Allmusic Guide to Electronica définit la dream pop comme « un sous-genre atmosphérique de rock alternatif qui repose autant sur les textures sonores que sur les mélodies. » Les caractéristiques sonores de la dream pop sont un chant murmuré et l’utilisation d’effets de guitare produisant souvent un « mur de bruit » (wall of noise)

[3]  La synthpop (également connue sous les termes electropop, ou technopop) est un type de musique populaire émergeant des années 1980, dans laquelle le synthétiseur est le principal instrument. Ce dernier figurait auparavant dans les années 1960 et1970 dans le rock progressif, l’electronic art rock, le disco et en particulier dans le « krautrock » de groupes tels que Kraftwerk. Elle se popularise sous un genre distinct au Japon et au Royaume-Uni durant l’ère post-punk et fut largement impliqué dans le mouvement new wave à la fin des années 1970 et au milieu des années 1980. La synthpop, appelée tout simplement « new wave » en France, a aidé à établir des éléments de synthétiseur dans des genres musicaux popularisés tels que la pop et le rock, a directement influencé des genres comme la house, la techno de Détroit, et la trance ainsi que d’autres genres musicaux.

Plus d'articles
when-they-see-us-avis
Une critique de la série télévisée de 2019 « When they see us »