festival-clermont-2016-ceremonie-cloture

Palmarès du 38e festival du court métrage de Clermont

Découvrez l’ensemble du palmarès 2016 du Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand de cette 38e édition, un palmarès cohérent dans l’ensemble,  qui clôt cette grande fête du cinéma. Dépassant les 160 000 entrées (+ 2% par rapport à 2015, nouveau record d’affluence) et ayant accueilli plus de 4000 professionnels accrédités (contre 3500 en 2015), la fête annuelle du court métrage international s’avère plus populaire et attractive que jamais.

Palmarès International

Grand Prix

– Las Cosas simples (Les choses simples), Alvaro Anguita (Chili, 2015), Fiction, 26’00

Synopsis: Penélope est fonctionnaire, elle vit avec sa mère atteinte de la maladie d’Alzheimer. Un jour, elle rencontre Ulises, un vieil homme indigent qui a perdu la mémoire et ses papiers. Elle arrive à le convaincre qu’il est son père et qu’il doit rentrer à la maison pour s’occuper de sa femme.

Prix Spécial du Jury

– Die Badewanne (La baignoire), Tim Ellrich (Autriche, Allemagne, 2015), Fiction, 12’58

Synopsis: trois frères tentent de faire revivre la magie de l’enfance grâce à une vieille photo de famille.

die-badewanne-tim-ellrich

Mentions Spéciales du Jury

Uzak mı… (Lointain), Leyla Toprak (Turquie, 2015, Documentaire, expérimental, 16’12

Synopsis:  le film dresse un état des lieux humain et environnemental de la guerre de Kobané et présente la révolte des combattantes kurdes contre une société qui nie depuis des années la place des femmes dans l’histoire.

Panorama, Virginia Urreiztieta (Vénézuela; 2015), Fiction, 20’00

Synopsis: Hanali, une petite fille de neuf ans, vient de perdre sa mère. Avec son père, elle se rend dans un petit village où elle rencontre Rosa, une mère qui a perdu son enfant. Sous le poids du chagrin, le fantasme prend le dessus et unit ces deux êtres qui aspirent à retrouver un bonheur perdu.

uzak-mı-panorama-festival-clermont-2016

Prix du Public

– Madam Black, Ivan Barge (Nouvelle-Zélande, 2015), Fiction, 11’19

Synopsis: un photographe écrase le chat d’une petite fille. Il va devoir inventer toute une histoire pour expliquer sa disparition.

Prix du Meilleur Film d’Animation

– Dernière Porte au Sud, Sacha Feiner (Belgique, France, 2015), Animation, 14’20

Synopsis: « Le monde, ce sont des étages, faits de pièces et reliés par des escaliers. » Telle est la vision d’un enfant et de sa seconde tête siamoise, emmurés par leur mère dans le manoir familial depuis leur naissance. Jusqu’au jour où, apercevant une étrange lumière, ils jurent de trouver le bout du monde.

Prix Étudiant

– Babor Casanova, Karim Sayad (Algérie, Suisse, 2015), Documentaire, 35’00

Synopsis: Alger, 2015. Adlan et Terroriste « naviguent » dans le quartier du Sacré-Cœur à la recherche de quelques dinars. Entre petits trafics et parking informel, ils attendent le week-end et le match du Mouloudia d’Alger afin de tuer le vide de leur quotidien.

Prix Canal+ 

– El Hueco (Le trou), Germán Tejada, Daniel Martin Rodriguez (Pérou, 2015), Fiction, 14’00

Synopsis: Robert a mis de l’argent de côté pour acheter l’emplacement qui jouxte la tombe de sa femme. Mais au cours de la transaction, il apprend que la place a été vendue à un autre. Sa jalousie et son désir de passer l’éternité avec Yenni vont le pousser dans ses derniers retranchements.

Nomination European Film Awards

– In the Distance, Florian Grolig (Allemagne, 2015), Animation, 07’30

Synopsis: tout est calme et paisible derrière les nuages. Mais au loin, c’est la guerre, et le chaos se rapproche, nuit après nuit.

Palmarès Labo

Grand Prix

Eden’s Edge (Three Shorts on the Californian Desert), Gerhard Treml, Leo Calice, Autriche, 2014), Animation, documentaire, 19’00

Synopsis: trois séquences minimalistes en vue aérienne, minutieusement mises en scène dans le sable gris du désert.

edens-edge

Prix Spécial du Jury / Special Jury Prize

Hotaru, William Laboury (France, 2015), Expérimental, fiction, 21’37

Synopsis: ils m’ont dit : « Tu as un don, Martha. Ici, ce don ne te sert à rien. Alors on te montrera les plus belles choses. Tu ne te réveilleras jamais. Mais tu porteras les souvenirs les plus précieux. »

Mention Spéciale du Jury

– The Reflection of Power, Mihai Grecu (France, 2015), Documentaire, expérimental, 09’00

Synopsis: dans la capitale la plus secrète du monde, la foule assiste à un spectacle alors qu’une catastrophe menace d’anéantir la ville.

Prix du Public

Ghost Cell, Antoine Delacharler (France, 2015), Animation, 06’00

Synopsis: à la fois film scientifique, documentaire et balade onirique, GHOST CELL est une plongée en relief au cœur des entrailles d’un Paris organique, vu comme une cellule au travers d’un microscope virtuel.

Prix Canal+ 

Greener Grass (L’herbe sera plus verte), Paul Briganti (Etats-Unis, 2015), Fiction, 14’57

Synopsis: deux super mamans, Jill et Lisa, feraient vraiment n’importe quoi pour se faire bien voir. Un univers surréaliste où l’on s’inflige une souffrance dans l’espoir d’une récompense future – ou du moins, d’un sourire impeccable.

Palmarès National

Grand Prix

Les Amours vertes, Marine Atlan (France,2015), Fiction, 32’00

Synopsis: face à une grande route, bordée d’arbres, un sentiment nouveau naît chez Camille. Il va grandir à la découverte des sentiments des autres, entre les vagues.

Prix Spécial du Jury

Le Repas dominical, Céline Devaux (France, 2015), Animation, 13’47

Synopsis: c’est dimanche. Au cours du repas, Jean observe les membres de sa famille. On lui pose des questions sans écouter les réponses, on lui donne des conseils sans les suivre, on le caresse et on le gifle. C’est normal, c’est le repas dominical.

Mentions Spéciales du Jury

Fuck l’amour, François Zabaleta (France, 2015), Fiction, 05’40

Synopsis: un homme retrouve de vieux films Super-8 et évoque le souvenir de ses parents morts, il y a trente ans.

https://youtu.be/ihhQLSbn-eE

Le Gouffre, Vincent Le Port (France, 2015), Fiction, 52’12

Synopsis: Finistère Nord. La morte-saison. C’est le dernier jour de travail pour Céleste, gardienne d’un camping en bord de mer. Elle s’apprête à partir quand une enfant disparaît. 

http://www.dailymotion.com/video/x3rzn7o_le-gouffre_tv

– Isabel Pagliai et Julien Guillery pour la photographie de Isabella Morra, Isabel Pagliai (France, 2015), Documentaire expérimental, 22’15

Synopsis: entre les histoires débridées d’Adriana, petite fille d’aujourd’hui, et la poésie d’Isabella, accusée par ses frères au XVIe siècle de trahison, quel rapport ? Ici, Adriana raconte, Camille maugrée, et Océane s’évertue à faire prononcer à sa poupée son sempiternel discours.

isabella-morra-isabel-pagliai

Prix du Public

Ennemis intérieurs, Sélim Azzazi (France / 2015), Fiction, 27’33

Synopsis: dans les années 90, le terrorisme algérien arrive en France. Deux hommes. Deux identités. Un affrontement.

Découvrez ici notre interview de Sélim Azzazi

Prix Égalité et Diversité 

– Réplique, Antoine Giorgini (France, Belgique, 2015), Fiction, 18’48

Synopsis: dans les années 90, le terrorisme algérien arrive en France. Deux hommes. Deux identités. Un affrontement.

replique-antoine-giorgini

Prix de la Meilleure Musique Originale (SACEM)

– Pierre Caillet pour Dans les eaux profondes, Sarah van den Boom (France, Canada, Québec, 2015), Animation, 12’04

Synopsis: trois personnages ont en commun un vécu intime et secret qui semble déterminer leur vie.

Prix de la Meilleure Photographie (Nikon)

– Paul Guilhaume pour L’ Ile jaune, Paul Guilhaume, Léa Mysius (France, 2015), Fiction, 30’00

Synopsis: Ena, onze ans, rencontre un jeune pêcheur sur un port. Il lui offre une anguille et lui donne rendez-vous pour le dimanche suivant de l’autre côté de l’étang. Il faut qu’elle y soit.

Ile-jaune-paul-guilhaume

Prix du Meilleur Film d’Animation Francophone (S.A.C.D.)

Le Repas dominical, Céline Devaux (France, 2015), Animation, 13’4

Prix de la Meilleure Première Oeuvre de Fiction (S.A.C.D.)

Au bruit des clochettes, Chabname Zariab (France, 2015), Fiction, 26’00

Synopsis: Saman, dix-huit ans, vit depuis longtemps dans l’enfer du Bacha bazi. Tout bascule le jour où un petit garçon débarque sous son toit. Il comprend qu’il s’agit de son remplaçant. Leur maître Farroukhzad contraint Saman à lui apprendre à danser. Une amitié va naître entre les deux enfants.

aux-bruits-des-clochettes

Prix Adami d’interprétation – Meilleure comédienne

– Florence Fauquet dans Une sur trois, Cecilia de Arce (France, 2015), Fiction, 19’03

Synopsis: Simone et Zelda sont deux étudiantes en design. Elles ont un projet à rendre pour leur diplôme. Leur objectif est perturbé par la grossesse involontaire de Simone qui décide d’avorter. Elle en parle à Zelda qui va s’efforcer de rendre cette situation difficile la moins éprouvante possible.

Prix Adami d’interprétation – Meilleur comédien

– Eddy Suiveng dans Réplique, Antoine Giorgini (France, Belgique, 2015), Fiction, 18’48

Prix Étudiant

Ennemis intérieurs, Sélim Azzazi (France / 2015), Fiction, 27’33

Prix Canal+

Fais le mort, William Laboury (France, 2015), Fiction, 08’40

Synopsis: Tom a 16 ans, et il est le cobaye préféré d’Evan qui fabrique des armes artisanales. Depuis qu’il a survécu au test du Patator, il évite de passer devant chez lui. Mais Evan ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

fais-le-mort-william-laboury

Prix de la Presse Télérama

Le Gouffre, Vincent Le Port (France, 2015), Fiction, 52’12

Mention Spéciale de la Presse Télérama

Réplique, Antoine Giorgini (France, Belgique, 2015), Fiction, 18’48

Prix du Rire « Fernand Raynaud »

Première séance, Jonathan Borgel (France, 2015), Fiction, 10’00

Synopsis: Ivan a rendez-vous chez un psychanalyste pour une première séance.


première-seance-jonathan-borgel

Prix Procirep du Producteur de court métrage

Je Suis Bien Content

Coup de Cœur Canal+ Family

Pourquoi les vaches ont des taches ?, Nina Degrendel, Soizic Delon (France, 5′)

Prix Orange Brèves Digitales

– À géométrie variable, Marie-Brune de Chassey (Belgique, 4′)

Bourse des festivals

La troisième guerre, Giovanni Aloi (Bien ou Bien productions)