SONS-OF-ANARCHY-critique-series

Sons of Anarchy : saison 6

Dernier mis à jour:

Sons of Anarchy est une série télévisée américaine, créée par Kurt Sutter « The Shield » et diffusée depuis le 3 septembre 2008 sur FX.

Il fait plutôt bon vivre dans cette petite ville fictive paumée qu’est Charming, comté de San Joaquin en Californie sous la houlette d’un club nommé Sons of Anarchy Motorcycle Club Redwood Original, couramment abrégé en SAMCRO. En réalité un club de hors-la-loi, un gang de bikers vivant de trafics illicites réussissant souvent à contourner la loi, ce qui donne du fil à retordre à la police locale.

Après quelques épisodes mettant en place les différents intervenants, développant les traits de caractères des personnages permettant d’asseoir ainsi sur la durée la série, apportant ainsi une vraie profondeur, c’est directement le gros plongeon dans un univers fascinant.

Un univers de bikers, violent et sans concession, avec ses propres codes et valeurs. Sons of Anarchy c’est un peu « Les Soprano » sous le soleil avec des motos. On retrouve d’ailleurs des thèmes similaires notamment, la loi du clan, l’importance de la famille mais traités de manière différente.

Les Sons, c’est une meute de loups, avec plein d’action, de trafics illicites, de drogues, de corruptions, de débauches, de sexe et de motos…:-), un milieu très (rock’n’roll) à l’image du générique.

Il faut noter que « scénaristiquement », l’introduction des personnages est un des points forts de la série. On s’attache à ses différents protagonistes, en comprenant leurs manières de penser, leurs fêlures… En effet, autour de Jax, incarné par le très doué Charlie Hunnam, évoluent une sacrée brochette de personnages avec un charisme faisant exploser l’écran, que l’on peut adorer où détester…

Plus on avance dans la série, et plus les rebondissements sont surprenants, les cartes ne tombent pas de manière prévisible, on va de surprise en surprise. Bien malin celui qui peut deviner la suite logique des saisons. Chaque nouvelle saison, apporte son lot de suspense, de situations périlleuses, de guerre de gangs, ainsi que des drames familiaux. Nul doute, le chef d’orchestre derrière la mise en scène est talentueux avec des twist géniaux.

En somme, une superbe série, dans la lignée des (Parrain) où (Scarface), attachante avec un casting charismatique, chacun est crédible dans son rôle. Les acteurs sont bons, Ron Perlman (Clay) est excellent, dans son personnage de chef de la meute manipulateur, prêt à tout pour garder le pouvoir, ainsi que (Gemma), sa femme, mère de Jax, incarnée par Katey Sagal, elle joue à merveille ce rôle de matriarche cynique et calculatrice loin de celle qu’elle jouait dans (Touche pas à mes filles)

Un décor, des dialogues maitrisés, et surtout une bande son magnifique, les musiques sont très bien choisies, avec de nombreux groupes comme White Buffalo avec la reprise House of the Rising Sun, où encore les chansons des Black Keys ou des Forest Rangers. Une BO s’imbriquant à merveille dans une série époustouflante avec des thématiques intéressantes comme le racisme, la marginalité, la criminalité, le pouvoir…

« Sons of Anarchy FULL Soundtrack »>Sons of Anarchy FULL Soundtrack


Une série vraiment palpitante, au rythme fracassant, qui vaut le détour, jetez-vous dessus à consommer sans modération !

Deux nouveaux personnages, font leurs apparitions dont un personnage féminin majeur joué par Bridget Regan (Legend of the Seeker, Beauty and the Beast)
Via la chaîne Youtube de Kurt Sutter, vous pouvez suivre le développement de la série et voir les dernières news.

Acteurs principaux : Sons of Anarchy

Charlie Hunnam Rôle : Jackson « Jax » Teller
Katey Sagal Rôle : Gemma Teller-Morrow
Ron Perlman Rôle : Clarence « Clay » Morrow
Maggie Siff Rôle : Dr Tara Knowles
Kim Coates Rôle : Alexander « Tig » Trager