harrison-smith-death-house-the-dorkening-gunnar-hansen-tony-todd-sid-haig-barbara-crampton-dee-wallace-felissa-rose

Death House : Le film d’horreur indépendant s’apprête à sortir en salles cet automne !

Le rêve de Gunnar Hansen, l’acteur légendaire de Massacre à la tronçonneuse pour son rôle de Leatherface dans le classique de Tobe Hooper, va devenir réalité. Le film d’horreur indépendant Death House, réalisé par Harrison Smith et basé sur les idées de Gunnar Hansen, va bien bénéficier d’une sortie en salles aux USA dès cet automne !

Le tueur au puzzle de la saga Saw peut donc trembler ! La belle surprise au box-office pour Halloween pourrait bien provenir d’un film d’horreur indépendant fait avec les tripes et avec beaucoup d’amour et de passion pour le cinéma de genre. Le réalisateur Harrison Smith (Camp Dread) a levé le voile cette semaine sur la date de sortie de Death House, ce film tant attendu par les mordus d’horreur depuis l’annonce du lancement du projet. La nouvelle a été dévoilée en exclusivité dans la nuit de mardi dans le cadre d’une interview du réalisateur B. Harrison Smith auprès de l’équipe de l’émission The Dorkening, diffusée sur Youtube.

Harrison Smith a confirmé à l’équipe du show The Dorkening que le long-métrage horrifique Death House allait sortir en salles aux USA… à l’automne prochain ! La date officielle sera communiquée dans les semaines à venir. Le suspense subsiste pour connaître l’ampleur de cette sortie. Death House va-t-il bénéficier d’une sortie limitée ou d’une exploitation royale en salles sur l’ensemble du territoire américain ?

Harrison Smith et Gunnar Hansen avaient l’ambition de créer une nouvelle franchise d’horreur avec Death House qui pourrait s’étendre sur six films. Les spectateurs suivront la plongée de deux agents du FBI (interprétés par Cortney Palm et Cody Longo) dans les entrailles d’une prison fédérale qui accueille les pires criminels de la planète au cœur de la zone 51. Les prisonniers les plus violents sont maintenus sous contrôle par l’intermédiaire d’un système de réalité virtuelle qui leur donne l’illusion d’étancher leur soif de meurtre et leur pulsion de mort. L’établissement pénitentiaire de haute sécurité abrite en son sein, en réalité, une porte sur l’Enfer. La plupart des prisonniers ne tarderont pas à créer une émeute… démoniaque !

Harrison Smith a rappelé dans l’émission The Dorkening que ni lui, ni Gunnar Hansen, ni l’équipe du film n’ont tenu à développer ce projet et à le décrire comme le Expendables de l’horreur depuis le début. Ils réfutent ce terme réducteur. Death House n’est pas un « monster mash-up », un film de monstres légendaires. Harrison Smith a tenu à expliquer que la perspective de voir Candyman affronter Freddy Krueger, Pinhead, Michael Myers, Leatherface et Jason Voorhees était insensée et stupide. Ce concept, déjà vu dans Freddy VS Jason ou récemment dans La Momie, aboutit à des œuvres insipides et ridicules.

Harrison Smith a voulu porter avec Death House un projet de bonne qualité avec un jeu d’acteur digne et un travail solide de la part de la production. Le réalisateur de Camp Dread a souhaité rendre un brillant hommage à Gunnar Hansen avec ce long-métrage et livrer un film de genre indépendant original avec des personnages inédits. L’inoubliable interprète de Leatherface, Gunnar Hansen, a été malheureusement emporté par un cancer en novembre 2015.

death-house-gunnar-hansen-leatherface-texas-chainsaw-massacre-harrison-smith

Le casting fascinant relève presque du rêve pour les mordus d’horreur. Death House réunit les comédiens Kane Hodder (Vendredi 13 : VII, VIII, X), Tony Todd (Candyman), Dee Wallace (E.T., Hurlements), Barbara Crampton (Re-Animator, From Beyond), Debbie Rochon (Terror Firmer, Tromeo and Juliet), Adrienne Barbeau (The Fog, Creepshow), Bill Moseley (Massacre à la tronçonneuse 2, The Devil’s Rejects), Michael Berryman (La Colline à des yeux), Lloyd Kaufman (les studios Troma), Sid Haig (La maison des 1 000 morts, The Devil’s Rejects), Vernon Wells (Mad Max 2, Commando), Felissa Rose (Massacre au camp d’été), Kenny Ray Powell, Cody Longo, Cortney Palm et Sean Whalen (Twister, Le sous-sol de la peur).

Harrison Smith et les équipes de The Dorkening ont dévoilé que des contacts avaient bien eu lieu avec d’autres légendes de l’horreur mais que des problèmes de calendrier et des obligations de tournage avaient empêché les comédiens Robert Englund, Bruce Campbell et Bianca Bradey de rejoindre l’équipe de Death House. Ils pourraient participer en revanche aux suites éventuelles !

Death House a été dévoilé en avant-première dans le cadre d’une projection test en juin dernier au festival Scare-A-Con en présence du réalisateur Harrison Smith et de la comédienne Felissa Rose. Les spectateurs ayant assisté à cette séance ont massivement plébiscité le film. Ils étaient invités à remplir un questionnaire, à noter le film et à retranscrire honnêtement leurs avis. Une écrasante majorité d’avis positifs et de bonnes notes ont été récoltés. Harrison Smith a depuis tourné un autre film indépendant, une comédie intitulée Garlic and Gunpowder avec Vivica A. Fox, Michael Madsen, Lainie Kazan, Felissa Rose, Martin Kove, James Duval et Lindsay Hartley. Ce long-métrage a été présenté il y a quelques semaines à Los Angeles lors d’une soirée en avant-première.

La date définitive de la sortie de Death House va donc être communiquée dans les semaines à venir. Les fans d’horreur n’ont plus que quelques semaines à patienter pour découvrir ce film d’horreur indépendant aux USA. Les prochaines éditions du PIFFF ou de l’Étrange Festival pourraient réaliser un sacré coup en sélectionnant le long-métrage d’Harrison Smith dans leur programmation à la rentrée. L’équipe de Panic X Chroma pourrait également tenter de lancer une projection spéciale l’hiver prochain en présence du réalisateur.

Death House réalisé par Harrison Smith – Bande-annonce – VO :

[irp]