PositionResponsable des pages Littérature, Essais & Bandes dessinées et des actualités DVD/bluray
Inscrit23 janvier 2019
Articles1231
Le-Lierre-et-l-Araignee-avis
Dans Le Lierre et l'Araignée, paru aux éditions Dupuis, Grégoire Carle présente un témoignage poignant sur la brutalité de la guerre, qu'il contrebalance avec une longue évocation de la beauté éphémère de la nature. Appréhendé sous un angle intergénérationnel, documentant l'annexion de l'Alsace et de la Moselle au cours de la Seconde guerre mondiale, articulé autour de la transmission de la mémoire, l'album, qui rejoint la magnifique collection "Aire libre", se révèle passionnant.
Zoe-Carrington-vol-01-2-avis
Avec son diptyque Zoé Carrington, Jim vient clore sa trilogie des ex. Il plonge ses lecteurs dans un récit extravagant, qui dit beaucoup de l'obsession et de la jeunesse perdue. À travers une fête d'anniversaire posthume à Londres, l'auteur entremêle souvenirs, désirs et quêtes éperdues de bonheur dans un récit qui, sous couvert d'humour et de légèreté, sonde les hommes et leurs contradictions.
Atlas-historique-de-la-Russie-avis
L'Atlas historique de la Russie, paru aux éditions Autrement, fait l'objet d'une actualisation salutaire. Coécrite par François-Xavier Nérard et Marie-Pierre Rey, avec le précieux apport cartographique de Cyrille Suss, cette troisième édition survient dans un contexte géopolitique tendu, marqué par l'annexion de la Crimée en 2014 et l'invasion de l'Ukraine en 2022, démontrant une fois de plus l'importance cruciale de la Russie sur l'échiquier international.
La-Petite-Mort-Les-heros-meurent-aussi-avis
Tourbillon d'irrévérence et d'humour noir. Davy Mourier, dans son dernier album, La Petite Mort : les héros meurent aussi, paru aux éditions Delcourt, réinvente l'art de la satire à travers le prisme d'une faucheuse atypique, qui s'exerce sur tout ce que la culture populaire compte de héros. Autonome et efficace, ce petit opus se lit d'une traite, avec légèreté.
Le-mecanisme-avis
Paru aux éditions Marabulles, Le Mécanisme se caractérise par sa complexité narrative et stylistique. Le roman graphique de Gabi Beltran et Angel Trigo  invite à une double exploration, biographique et existentielle. C'est en entremêlant les thématiques de l'obsession littéraire et de la quête de soi que les auteurs façonnent un labyrinthe où la réalité et la fiction semblent se confondre, dans une démonstration presque lynchéenne.