« Encyclopédie des répliques de films (vol. 2) » : nouvelles salves

L’historien du cinéma Philippe Durant publie aux éditions LettMotif le second volume de son Encyclopédie des répliques de films. À l’instar du premier tome, la sélection est minutieuse et variée.

Il paraît que « quand on est libre de choisir, on choisit toujours mal ». Cette sentence issue de The Giver est contredite par l’encyclopédie qui l’accueille. Philippe Durant compile pour la seconde fois quelque 4000 répliques de films couvrant maintes périodes et nationalités. Comme son prédécesseur, cet ouvrage est consultable en se rapportant à l’index des films ou en parcourant les nombreux thèmes mis en exergue par l’auteur. Il mêle les classiques (La Mariée était en noir, Un taxi pour Tobrouk, Barry Lyndon, Le Voyage de Chihiro, The Big Lebowski), les films marquants plus récents (Vice-versa, Zero Dark Thirty, Margin Call, Mad Max : Fury Road, Hot Fuzz) et des œuvres plus mineures, ou franchement passables (Daredevil, Scooby-Doo, Jet Set, Adieu au langage).

– Comment je vous rejoindrai ?
– Appelle le bureau du maire, un signal spécial éclairera le ciel. Ça aura la forme d’une bite géante. (Kick-Ass)

En tout point comparable au premier volume, cette nouvelle Encyclopédie des répliques de films arbore logiquement des qualités similaires à son aînée : l’abondance, la diversité, mais surtout une sélection de choix permettant d’égrener les thèmes à travers des dialogues bien troussés, amusants, métaphoriques ou sarcastiques. « Le monde parle maintenant », clame-t-on dans The Artist. Le cinéma a pourtant toujours associé l’image et la parole, en ce y compris durant sa période muette. L’avènement du parlant a cependant mis à l’honneur des cohortes de dialoguistes auxquelles Philippe Durant a prêté une oreille attentive. Sa sélection est une façon d’exposer le lecteur à la fleur du métier.

– Que s’est-il passé ?
– Il a mobilisé les mots et les a envoyés se battre. (Les Heures sombres)

Que l’on soit un cinéphile à la recherche d’une citation précise ou un simple curieux papillonnant de manière sporadique, cet ouvrage encyclopédique aura certainement de quoi nous satisfaire. Il paraît que « chaque mot que nous prononçons exerce une influence à l’échelle de l’univers » (Mille mots). Ceux répertoriés ici peuvent en tout cas se prévaloir d’une emprise singulière sur le septième art. Au fond, c’est ce qu’on en attendait.

Encyclopédie des répliques de films (Tome II), Philippe Durant
LettMotif, octobre 2019, 310 pages

3.5