Arsene-Lupin-decrypte-critique-livre

« Arsène Lupin décrypté » par Philippe Durant

L’intérêt porté à Arsène Lupin a redoublé à l’occasion de la sortie sur Netflix de la série-événement Lupin, dans l’ombre d’Arsène. Spécialiste d’Astérix et de Bob Morane, Philippe Durant en profite pour s’épancher sur le personnage, sa « mythologie » et les œuvres dans lesquelles il apparaît.

135 anecdotes sur Arsène Lupin, c’est la promesse formulée par Philippe Durant et les éditions LettMotif. Arsène Lupin décrypté est organisé de telle sorte que le lecteur papillonne au gré de ses envies à travers l’histoire d’un personnage apparu pour la première en 1905 et revenu sur le devant de la scène, populaire et médiatique, à l’occasion d’une série diffusée cette année sur Netflix. Comme le rapporte judicieusement Philippe Durant dans son ouvrage, Omar Sy a très bien compris ce qui fait l’attrait d’Arsène Lupin : non content d’être l’équivalent français de 007, il apparaît avant tout comme un personnage idéal au sein duquel toutes les émotions peuvent se fondre et se mêler. Propulsé du monde littéraire au cinéma et à la télévision, mais aussi adapté en bandes dessinées, Lupin est rusé, spécialiste des déguisements et des pseudonymes, armé de son sang-froid et davantage caractérisé par sa réputation que par son apparence physique (qui demeure changeante).

Passant du musée du Clos Lupin à la place des palaces dans les récits d’Arsène Lupin, d’un surprenant concours de l’ORTF aux séries dessinées de l’éditeur belge Claude Lefrancq, Arsène Lupin décrypté est une tentative louable de prendre langue avec un personnage emblématique à travers les médiums et quelques produits/événements connexes. L’ouvrage, accessible, très fluide et aéré, peut se lire d’une traite ou être consulté de manière plus sporadique, par exemple à des fins didactiques ou référentielles. Manifestement passionné par son objet d’étude, Philippe Durant met l’accent sur la stature de gentleman cambrioleur de Lupin, mais sans jamais négliger tout ce qui contribue à façonner sa caractérisation et son univers : les voitures anciennes (de la Renault torpédo à la Rolls-Royce Phantom II), les lieux traversés (notamment dans Paris), les proches (le père et le fils de « Lupin » ont par exemple un rôle important dans la série Netflix) ou encore les nombreux comédiens qui lui ont prêté leurs traits, avec plus ou moins de succès. Il est par ailleurs à noter que l’ouvrage comporte, en appendice, l’intégralité de la première nouvelle dans laquelle apparaît Arsène Lupin (L’Arrestation d’Arsène Lupin, parue dans le magazine Je sais tout en juillet 1905).

Arsène Lupin décrypté, Philippe Durant
LettMotif, juillet 2021, 200 pages

Note des lecteurs0 Note
3

Responsable des pages Littérature, Essais & Bandes dessinées.