American Crime saison 2 : Series Mania 2016

Festival Series Mania 7eme édition : au-delà des apparences

La deuxième saison du show de John Ridley a ouvert cette 7ème journée de festival avec les deux premiers épisodes (as usual / « comme d’habitude »). Les Américains semblent avoir boudé les péripéties de Taylor Blaine et les accusations de viol, qui changeront définitivement sa vie et celle des élèves du lycée privé Leyland et de leurs parents. De 5 millions d’audience en moyenne pour la saison 1 d’American Crime, on passe à 3 millions pour la deuxième qui s’approprie une problématique sociale majeure. Après les faiblesses du système judiciaire américain, John Ridley explore la question de l’éducation. Sujet qui lui est personnel, puisque sa femme est au conseil d’administration d’une école et que sa mère et sa belle-mère sont enseignantes. Deux établissements, deux classes sociales opposées accompagnent le récit pour faire surgir de cette confrontation un examen complet de la réalité sociale du système éducatif.

Le cadre se focalise sur un seul personnage, généralement en gros plan, pour accentuer les forces contradictoires qui l’agitent, à la limite de l’insoutenable, presque. À la différence de la saison 1, la réalisation s’adoucit tout en gardant la brutalité du propos. Par exemple, Gregg Araki, ayant réalisé le troisième volet, s’est prêté à l’exercice formel en s’effaçant davantage au profit d’une sobriété stupéfiante. La thématique homosexuelle passée au prisme de l’agression juvénile, dans une société conservatrice qui scande encore de nos jours « Boys don’t get raped! » (les garçons ne se font pas violer) n’en apparaît que plus cinglante. En particulier dans l’épisode 7, où l’arroseur se retrouve arrosé. Sans oublier une pléiade d’acteurs sensationnels que l’on retrouve ou redécouvre : Felicity Huffman, Lili Taylor, Timothy Hutton, Regina King (Emmy Award l’année dernière pour le meilleur second rôle dans AC saison 1), Richard Curtal (son personnage, de père de famille hacker informaticien reste à ce jour le plus incompréhensible, aux raisons obscures…). American Crime, en 10 épisodes, construit donc des conflits humains d’une force époustouflante, créant rapidement une addiction singulière

American Crime : Trailer

American Crime : Fiche Technique

Créateur : John Ridley
Scénaristes : John Ridley, Ernie Pandish
Réalisateurs : John Ridley, Clement Virgo (Gregg Araki…)
Interprétation : Felicity Huffman, Lili Taylor, Timothy Hutton, Regina King, Richard Curtal, Connor Jessup, Trevor Jackson, Joey Pollari
Vendeur international : The Walt Disney Company
Diffuseur(s) : ABC (US), Canal + (Fr)
Version : vostfr
USA – 2016

Plus d'articles
a-dark-dark-man-film-critique
A Dark, Dark Man : un polar minimaliste dans les steppes kazakhes