festival-du-film-francophone-d-angouleme-dominique-besnehard-marie-france-briere-1

9ème édition du Festival du Film Francophone d’Angoulême du 23 au 28 Août 2016

Le septième art à l’honneur dans la ville d’Angoulême pour clôturer l’été en beauté !

festival-du-film-francophone-d-angouleme-dominique-besnehard-marie-france-briere-2

La ville d’Angoulême s’apprête à accueillir la 9ème édition du Festival du Film Francophone à la fin de l’été 2016, du Mardi 23 Août au Dimanche 28 Août. Cette manifestation culturelle, née en 2008, est le fruit du travail de deux passionnés et de deux acteurs majeurs du cinéma français : l’ancien agent Dominique Besnehard et la productrice Marie-France Brière.

Ce festival est une nouvelle vitrine culturelle et médiatique pour le cinéma français. La volonté des organisateurs est de valoriser et de mettre en valeur le cinéma francophone. Les personnalités du monde du septième art invitées chaque année et le public de festivaliers, de plus en plus nombreux, sont séduits par l’ambiance particulière qui règne au festival d’Angoulême, assez familiale et sans pression.

Le Festival du Film Francophone d’Angoulême a pu, par le passé, accompagner et compter énormément dans la carrière et le succès d’un film comme pour Intouchables (en ouverture du festival en 2011), Hippocrate ou Neuf mois ferme mais également avec le palmarès et les récompenses décernées : Much Loved en 2015, Les garçons et Guillaume, à table en 2013, La Guerre est déclarée en 2011.

Pour cette édition 2016, le jury du festival sera coprésidé par Gilles Jacob, l’ancien directeur du Festival de Cannes, et la comédienne Virginie Efira. Le reste du jury regroupe la réalisatrice Danielle Arbid, le romancier David Foenkinos, Nicolas Dumont (directeur du cinéma français à Canal +), le journaliste Thierry Chèze, les actrices Sara Martin et Sophie Desmarais et l’acteur Salim Kechiouche. A la fin du festival, ils devront remettre six Valois d’Or : celui du meilleur film, de la mise en scène, de la meilleure actrice, du meilleur acteur, du public et enfin le Valois de Magelis (le prix des étudiants des écoles de cinéma de Poitou-Charentes). L’actrice Anne Richard (Boulevard du Palais) est en charge du jury étudiant.

La compétition regroupe les films suivants pour l’édition 2016 :

Mercenaire (France) de Sacha Wolff.
Ma vie de courgette (Suisse) de Claude Barras.
Cigarettes et chocolat chaud (France) de Sophie Reine avec Gustave Kervern et Camille Cotin.
Les mauvaises herbes (Québec) de Louis Bélanger avec Alexis Martin et Gilles Renaud.
Hedi (Tunisie, Belgique) de Mohamed Ben Attia avec Majd Mastoura et Rym Ben Messaoud.
Voir du pays (France) de Delphine et Muriel Cousin.
Wulu (Mali, Sénégal) de Daouda Coulibaly.
Souvenir (Luxembourg) de Bavo Defurne avec Isabelle Huppert.
Noces (Belgique) de Stephan Streker.
1:54 (Québec) de Yan England.

En plus de la compétition officielle, seize avant-premières sont programmées tout au long du festival, en présence des équipes des films.

L’Odysée  sera présenté en ouverture du festival 2016. Ce biopic sur la vie du commandant Cousteau est réalisé par Jérôme Salle avec Lambert Wilson, Pierre Niney et Audrey Tautou.

Les festivaliers auront également la chance de découvrir parmi les avant-premières les films suivants :

Juste la fin du monde de Xavier Dolan avec Marion Cotillard, Gaspard Ulliel, Léa Seydoux, Vincent Cassel et Nathalie Baye.
La taularde d’Audrey Estrougo avec Sophie Marceau.
Un petit boulot de Pascal Chaumeil avec Romain Duris et Michel Blanc.
Ouvert la nuit d’Edouard Baer avec Audrey Tautou.
Going to Brazil de Patrick Mille.
Il a déjà tes yeux de Lucien Jean-Baptiste avec Aïssa Maïga et Vincent Elbaz.
Le ciel attendra de Marie-Clotilde Mention-Schaar avec Sandrine Bonnaire, Noémie Merlant et Clotilde Courau.
Le locataire de Nadège Loiseau avec Karin Viard, Philippe Rebbot et Hélène Vincent.
Tamara d’Alexandre Castagnetti avec Sylvie Testud.
La folle histoire de Max et Léon de Jonathan Barré.
La mécanique de l’ombre de Thomas Kruithof avec François Cluzet, Denis Podalydès et Sami Bouajila.
Toril de Laurent Teyssier.
Cessez le feu de Emmanuel Courcol avec Romain Duris et Céline Sallette.
Le fils de Jean de Philippe Lioret sera projeté en clôture du festival.

Un hommage au Liban sera rendu cette année à travers neuf films dont Le Vendeur de bagues de Youssef Chahine et Tramontane de Vatche Boulghourjian.

Cinq long-métrages de la réalisatrice Catherine Corsini seront projetés à Angoulême pour cette édition 2016.

Un autre hommage sera rendu à la société de distribution Les films du Losange qui fête ses 30 ans cette année.

Depuis 2008, la municipalité d’Angoulême, Dominique Besnehard et Marie-France Brière mettent à l’honneur le septième art et le cinéma en langue française à la fin de l’été dans une ville qui était plus connue pour le 9ème art lors du célèbre festival de la bande dessinée.

festival-du-film-francophone-d-angouleme-dominique-besnehard-marie-france-briere-affiche

Redacteur LeMagduCiné