printemps-du-cinema-2017-federation-nationale-des-cinemas-francais-felix-moati-anais-demoustier- guillaume-gouix-quatre-euros-la-seance-19-20-21-mars

Printemps du cinéma 2017 : Trois jours de séances magiques du 19 au 21 mars

L’opération exceptionnelle du Printemps du cinéma va se dérouler du dimanche 19 mars au mardi 21 mars. Le clip promotionnel diffusé depuis plusieurs semaines dans les salles obscures a été réalisé par le comédien et jeune cinéaste Félix Moati.

Les amoureux du cinéma ont coché ces trois jours précieux sur leur calendrier. L’opération exceptionnelle du Printemps du cinéma va débuter dimanche prochain. Toutes les séances  (hormis les projections 3D et les avant-premières) seront au prix avantageux de quatre euros dans toutes les salles partenaires de l’opération. La manifestation culturelle va donc commencer le dimanche 19 mars, se poursuivre le lundi 20 mars et se terminer à la fin de la journée du mardi 21 mars. Le tarif de quatre euros sera accessible dès la première séance.

Cette manifestation mise en place par la Fédération Nationale des Cinémas Français risque de connaître un franc succès cette année encore. La météo et la qualité des films accessibles sont la principale loterie des salles de cinéma pour réaliser un véritable carton sur les trois jours.

Un court-métrage a été réalisé par Félix Moati  afin de promouvoir l’événement. Guillaume Gouix et Anaïs Demoustier sont plongés dans la magie du cinéma. Une mise en abyme assez habile témoigne de la fascination et du coup de foudre du personnage interprété par Guillaume Gouix pour la jeune femme, incarnée par Anaïs Demoustier, qui arrive dans une salle de cinéma quelques instants avant le début d’un film. L’an dernier, les acteurs Medi Sadoun et Barbara Cabrita couraient l’un vers l’autre sur une plage dans le clip promotionnel.

Le Printemps du cinéma est une bonne occasion de découvrir les derniers blockbusters américains entre amis à un coût modéré (Logan, Kong : Skull Island, Traque à Boston, Split, John Wick 2, 50 Nuances plus sombres). Les films qui ont été au cœur de la dernière cérémonie des Oscars ne devraient plus avoir de secrets pour vous non plus (Moonlight, La La Land, Lion, Les Figures de l’ombre, Fences, Manchester by the Sea).

Le Printemps du cinéma peut être également une belle occasion de rattraper ses séances de retard pour les comédies françaises (RAID Dingue, Alibi.com, Baby Phone, Rock’ N Roll, L’AscensionIl a déjà tes yeux, Si j’étais un homme). Les films français à la tonalité un peu plus dramatique et sensible pourraient notamment trouver leur public durant ces trois jours (De plus Belle, Patients, Chez Nous, Monsieur et Madame Adelman).

Les longs-métrages boudés par le public devraient également retrouver des couleurs (Trainspotting 2, Les Oubliés, A ceux qui nous ont offensé, Paula, 20th Century Woman).

Même chose pour des films de qualité, un peu plus intimistes, qui pourraient avoir des difficultés à mobiliser les foules en temps normal (Le secret de la chambre noire, La confession, Citoyen d’honneur, Noces, Certaines femmes).

Les sorties du Mercredi 15 mars risquent aussi de rencontrer un franc succès durant ces trois jours de fête. Les long-métrages suivants sont programmés : The Lost City Of Z de James Gray, Chacun sa vie, le nouveau Claude Lelouch avec notamment Johnny Hallyday qui risque d’émouvoir les Français, L’Embarras du choix d’Eric Lavaine avec Alexandra Lamy et Arnaud Ducret, le film qui risque de retourner l’estomac de nombreux spectateurs, Grave, de Julia Ducournau, 1:54 de Yan England, après Le HavreL’autre côté de l’espoir, le nouveau long-métrage de Aki Kaurismäki, Jours de France de Jérôme Reybaud, Mate-me por favor de Anita Rocha da Silveira, Zoologie de Ivan I. Tverdovsky, Tombé du ciel de Wissam Charaf, Bienvenue à Madagascar de Franssou Prenant ainsi qu’El Sonador d’Adrian Saba.

Le Printemps du cinéma va donc célébrer sa 18ème édition cette année. D’après des chiffres relayés par la rédaction d’Allocine, l’édition 2016 a généré plus de 2,5 millions d’entrées.

[irp]

Le Printemps du cinéma 2017 – court-métrage promotionnel réalisé par Félix Moati :