the-boys-serie-tv-comic-book-personnages

The Boys débarque en série pour fracasser la télévision

The Boys, le comic book impitoyable d’Ennis et Robertson, débarque en série tv dirigée par Seth Rogen, Ivan Goldberg et Eric Kripke

             Un temps envisagée au cinéma par Sony et Paramount avec Adam McKay et Russell Crow dans un rôle clef, l’adaptation de The Boys se fera finalement à la télévision. Une nouvelle pas si étonnante que cela, puisque le comic book créé par Garth Ennis et Darick Robertson (au dessin) est un périple long de 72 titres publiés de 2008 à 2012. Disponibles en France chez Panini Comics (notamment dans des éditions Deluxe que l’on vous conseille), les comics suivent un groupe secret de la CIA nommé The Boys qui doit gérer le phénomène super-héroïque dans un monde uchronique où le super-hero, créé par une société privée, a fait son apparition. La gestion se fait par la surveillance de ces individus, le renseignement (avec des recherches historiques, journalistiques, etc), la mise en garde, et leur suppression. Ces supers jouent de leur médiatisation à travers les comics (existant dans ce monde), la télévision, les produits dérivés (etc), et sont organisés en groupes tels les Avengers chez Marvel ou la Justice League chez DC. Cependant, ils cachent bien des choses : meurtres, viols, leur participation au 11 septembre 2001, une convention d’orgies super-héroïques (hérogasme)…

the-boys-serie-tv-le-protecteur

Ci-dessus, le protecteur, le « Superman » de l’univers de The Boys

Pas si héroïque, lumineux et pur que le fils de Krypton.

            Seule une série ou alors une très longue saga cinématographique pouvait ainsi adapter The Boys. Problème, à l’heure où le super-héros fun et tourné vers l’action (numérique) occupe le cinéma par des cartons à travers le monde entier, comment proposer au public un récit long et complexe aux réflexions et visions aussi dures, bouleversantes et mêmes renversantes ? Bien sûr on pourrait nous parler de Deadpool ou encore Warner/DC qui a fait une proposition différente avec le récent Batman v Superman, et qui se promeut de faire des œuvres « sur le super-héros » et non « de super-héros ». Mais Deadpool, s’il est violent et sexué, reste un récit classique du genre super-héroïque fun et actionner mis en place et dominé par Marvel Studios. Concernant Warner, le studio a décidé de rendre sa nouvelle production, Suicide Squad (sortie prévue pour août 2016), plus fun à coups de re-shoots pour obéir à certaines attentes des spectateurs, attentes mises en place par Marvel, ainsi l’avenir n’est plus si inattendu chez le studio s’occupant de l’univers DC.

Comic Con

          Ci-dessus, Eric Kripke, showrunner de la future série The Boys.

            Alors il ne restait plus que la télévision, cet écran du quotidien, de l’intime où « beaucoup des cinéastes les plus talentueux du moment s’essaient (..) C’est l’endroit le plus accueillant pour les réalisateurs aujourd’hui. Vous pouvez développer un personnage sur une plus longue période, l’histoire peut aussi être plus complexe et profonde qu’au cinéma », déclarait le cinéaste William Friedkin en 2015. seth-rogen-ivan-goldberg-the-boys-piloteComme Raimi avec Ash vs Evil Dead, ou Preacher par Evan Goldberg et Seth Rogen, la télévision peut accueillir ce qui dérange et proposer un certain budget (moins important qu’au cinéma mais avec une efficacité de tournage, et une liberté d’écriture et action bien plus fortes que sur grand écran). Ainsi The Boys débarque à la télévision chez Cinemax à qui l’on doit Strike Back ou encore The Knick, dirigée par Steven Soderbergh. À la barre de ce nouveau navire, Eric Kripke (voir photo ci-dessus), le créateur de Supernatural, et à la réalisation et au soutien du pilote, Evan Goldberg et Seth Rogen (voir photo ci à droite).

Les créateurs de The Boys seront aussi producteurs sur la série. Quant à la date d’arrivée des « p’tits gars », cela reste toujours un mystère. Enfin, on sait que Darick Robertson s’est inspiré de Simon Pegg (voir photo ci-dessous) pour le physique du personnage de P’tit Hughie (voir la première image ci-dessous), d’ailleurs l’acteur-auteur anglais a répondu à cela en disant avoir été honoré dans un petit texte disponible dans l’un des comic books. Mais alors, a-t-on une chance de voir Simon Pegg incarner Hughie ?

the-boys-serie-tv-ptit-hughie

the-boys-serie-tv-simon-pegg

Ci-dessous, la bande-annonce de Preacher, la série inspirée du comic book éponyme

et dirigée par Seth Rogen et Ivan Goldberg pour AMC.

Plus d'articles
pas-de-pitie-pour-les-gueux-livre-cordonnier-laurent
« Pas de pitié pour les gueux » : mettre fin au haro sur les chômeurs