Non-Stop de Jaume Collet-Serra, 146 passagers, 146 suspects

Après « Sans identité » Liam Neeson retrouve le réalisateur (EstherLa maison de l’horreur) Jaume Collet-Serra où il interprète le rôle d’un agent de Police de l’air, Bill Marks, un policier meurtri par le décès de sa fille, alcoolique, qui embarque à bord d’un long courrier bondé de passagers, 146 plus exactement. Durant le vol, il reçoit des SMS d’un inconnu qui dit être à bord et qui assure pouvoir assassiner un passager toutes les 20 minutes si on ne lui verse pas 150 millions de dollars.

Le pitch est à priori simple mais il est plutôt bien exploité, Jaume Collet-Serra construit un thriller solide, multipliant les suspects et les rebondissements. Un jeu de piste où tout le monde est suspect jusqu’au denier moment. Non-Stop est habillement mis en scène, le huis clos est mis à profit, en jouant avec la perspective et les gros plans, le réalisateur injecte une ambiance de paranoïa palpable.

Malgré un scénario comportant quelques invraisemblables, Non-Stop est un thriller bien huilé, divertissant, à la hauteur des attentes des amateurs du genre. Mise à part la pauvreté des dialogues, la réalisation reste honnête pour ce genre de film d’action. A noter, l’utilisation ingénieuse des conversations SMS.

Non-Stop est porté par un casting à la hauteur, Liam Neeson livre une bonne prestation, il incarne parfaitement l’anti-héros fatigué, au passé trouble et Julianne Moore est toujours aussi charmante.

Synopsis : Alors qu’il est en plein vol, un Marshall reçoit des SMS d’un inconnu qui dit être à bord et vouloir assassiner un passager toutes les 20 minutes s’il ne reçoit pas 150 millions de dollars.

Fiche Technique : Non-Stop

Réalisation : Jaume Collet-Serra
Scénario: Ryan Engle, John W. Richardson, Chris Roach
Interprétation : Liam Neeson (Bill Marks), Julianne Moore (Jen Summers), Michelle Dockery (Nancy), Scoot McNairy (Tom Bowen), Nate Parker (Zach White), Corey Stoll (Austin), Lupita Nyong’o (Gwen), Omar Metwally (Dr. Fahim Nasir)…
Genre : Thriller
Sortie en salles : 26 mars 2014
Durée : 1h46
Directeur de la photographie : Flavio Martínez Labiano
Costumes : Catherine Marie Thomas
Montage : Jim May
Musique : John Ottman
Producteur : Joel Silver, Andrew Rona, Alex Heineman
Production : Universal Pictures, StudioCanal, Silver Pictures
Distribution : StudioCanal

Plus d'articles
La-fievre-dUrbicande-BD
La Fièvre d’Urbicande provoquée par le Robick’s cube