12 heures de Simon West : Critique du film

Dernier mis à jour:

12 heures de Simon West : Le classicisme sans prétention d’un braquage à l’ancienne

Après Le Pacte (2011), Effraction (2011) et Ghost Rider 2 (2012), Nicolas Cage ose le pari de 12 heures (Stolen), boudé par la presse française, et qui n’a rapporté que 300 000 dollars malgré un budget de 35 millions, au box-office américain.

Après Les Ailes de l’Enfer (1997), nous retrouvons le duo Cage/Simon West [i] dans cette course contre la montre infernale. L’histoire n’est pas sans rappeler l’excellent Taken de Pierre Morel (2008) où Liam Neeson, ancien agent secret, se transformait déjà en papa agité pour récupérer sa fille.

Malgré un scénario classique et une fin prévisible, 12 heures est un film d’action efficace aux scènes d’actions globalement réussies : braquage, cascades, et poursuites de voiture par des flics teigneux sont au rendez-vous. Sans commune mesure avec Braquage à l’italienne (2003) ou Ocean’s eleven (2011), l’interprétation de Nicolas Cage en cambrioleur flamboyant, sauve ce thriller sans grande prétention et aux invraisemblances assumées. On ne peut pas en dire autant malheureusement d’un Josh Lucas caricatural, grimé en barbu à la tignasse blonde et grasse, à l’allure de SDF, acnéique, unijambiste et aux trois doigts restants. Malin Akerman (Watchmen, 2009), en co-équipière fidèle, tire son épingle du jeu, et Sami Gayle  apporte un peu de fraîcheur à ce spectacle douteux.

A l’image de sa bande-annonce inadaptée, 12 heures est un thriller convenable, rythmé, mais qui manque d’intensité. Nicolas Cage n’est plus le génial Castor Troy et West  a perdu de sa nervosité dans la réalisation. 12 heures est trop peu surprenant pour emporter totalement l’adhésion.

Synopsis: Nouvelle Orléans. Trahi lors d’un hold-up qui a mal tourné, Will Montgomery (Nicolas Cage), un as du braquage, vient de purger huit ans de prison. Désormais, il est décidé à se ranger et à se consacrer uniquement à sa fille, Alison (Sami Gayle). Mais ses anciens associés, tout comme le FBI, sont convaincus que c’est lui qui a caché les 10 millions de dollars du butin. Pour récupérer le magot, Vincent (Josh Lucas), son ex coéquipier, véritable psychopathe, kidnappe Alison. En plein Mardis Gras, Will a 12 heures pour trouver la somme s’il veut libérer sa fille. Sa seule chance de la sauver est de reprendre du service avec l’aide de Riley (Malin Akerman), une voleuse aussi sexy que futée…

Titre original : Stolen
Réalisateur : Simon West
Acteurs : Nicolas Cage, Danny Huston, Josh Lucas
Genre : Action, Thriller
Nationalité : Américain
Date de sortie : 24 juillet 2013
Durée : 1h36mn


[i]  Simon West est connu pour Les ailes de l’enfer (1997) production Jerry Bruckeimer avec déjà Nicolas Cage. Il est également le réalisateur du carton surestimé Expendables 2, 2012.