ripd lenkov

R.I.P.D. Brigade Fantôme, un blockbuster bêtifiant

Dernier mis à jour:

R.I.P.D. Brigade Fantôme : Production Hollywoodienne du muscle, des boobs et des effets visuels

Adapté d’un comic book écrit par Peter M. Lenkov, édité par Dark Horse. R.I.P.D est un mélange entre action et comédie, avec quelques scènes plutôt drôle, même si de toute évidence le scenario ne brille guère par sa construction narrative et qu’il décevra les fans de la bande dessinée.

R.I.P.D  : un blockbuster fantomatique

Le film reprend la recette du Buddy cop comédie, au goût de déjà vu, l’éternel jumelage du jeune flic et du vieux flic, basée sur l’idée d’une alchimie entre deux acteurs principaux comme dans l’arme fatal et maints autres films. Même si Jeff Bridges a une présence certaine, il est plutôt bon dans son rôle de vieux briscard hilarant, mais le film pêche par une construction sans surprises. Quant à Ryan Reynolds, son jeu est plutôt terne et Kevin Bacon incarnant le méchant flic mort vivant n’a jamais vraiment le temps de jouer, d’exprimer son rôle de méchant.

Une fois les premières 45 minutes passées, nos héros doivent stopper l’invasion de la Terre, et bien sur la menace vient d’un portail venant du ciel. Évidemment là aussi un effet au goût de déjà vu, Man of Stell, Transformers 3, Avengers 3, ces éternels portails au-dessus de ses villes américaines aux immenses gratte-ciels, est plutôt esthétique visuellement même si récurrent. Il faut dire que ce type d’effet visuel semble presque attendu par le spectateur, l’idée du ciel qui vous tombe sur la tête est une des peurs ancestrales parfaitement ancrée dans l’esprit.

Reste un constat lui aussi trop répétitif dans le monde des blockbusters et R.I.P.D ne coupe pas à cette tradition hollywoodienne. Comme d’habitude, le scenario est bâclé, les gags ne sont pas toujours au top, même si on peut trouver une où deux scènes assez drôle comme celle de la course poursuite en plein centre ville contre une sorte de bidendum et les avatars de nos chasseurs de fantômes (une bimbo pour Bridges et un vieux chinois pour Reynolds). Notons au passage l’apparition de Robert Knepper que l’on a vu dans Prison Break et plus récemment dans la série Cult, il incarne dans R.I.P.P, le rôle d’une de ses âmes n’ayant plus rien à faire sur terre.

R.I.P.D utilise des parts de recettes en mettant un zeste de Beetlejuice, de Ghostbuster, voir même de Men in Black, un tandem au diapason , admirablement incarné par Will Smith et Tommy Lee Jones, mais qui dans le cas de R.I.P.D tombe à plat. Les répliques, elles aussi tombent dans le vide, les gags n’ont pas été vraiment travaillés…

Ce titre résume parfaitement la longue liste de blockbusters ratés, il serait peut être temps qu’Hollywood se réveille et fasse des scénarios digne de ce nom en présentant de meilleurs produits. L’excuse consistant à penser qu’un film pour plaire aux adolescents, adultes, aux différents types composant la population doit être fade n’est rien d’autre que du mépris, envers cet art mais aussi envers les spectateurs, clairement pris pour des crétins. En mettre plein la vue, en oubliant le scenario, la direction artistique, dangereux pour la diffusion de la culture américaine dans le monde sur le long terme. Ne nous leurrons pas le cinéma est aussi un commerce, mais cela devient alarmant lorsque le côté commercial détruit l’art. Or c’est le cas avec ce déferlement de blockbusters bêtifiants sans aucune originalité, et le problème est qu’ils sont la majorité tandis que les blockbusters dits intelligents comme The Dark Knight, Matrix, Equilibrium sont de plus en plus rares.

En conclusion on pouvait s’attendre à mieux, il y avait de la matière et un budget confortable de 130 Millions de dollars. R.I.P.D est à voir si vous aimez les films au rythme rapides, sans messages, une désinvolture sans prises de têtes à consommer avec modération. Il est en effet divertissant, sympathique d’aller voir un de ses films de temps en temps, mais là, c’est une horde de blockbusters bêtifiants ou même les scènes d’actions ne sont pas à la hauteur.

Synopsis : L’agent Nick Walker, est abattu par son coéquipier et se retrouve dans l’au-delà, engagé par la RIPD, (Rest in Peace Department) une brigade fantôme composée d’officiers morts chargée de chasser les esprits néfastes du monde des vivants. Nick fera équipe avec le vétéran Roycifus….

Fiche Technique : R.I.P.D. Brigade Fantôme

Titre original : R.I.P.D
Réalisateur : Schwentke Robert
Acteurs : Kevin Bacon, Ryan Reynolds, Jeff Bridges, Mary-Louise Parker
Genre : Comédie, Fantastique, Action
Date de sortie : 31 juillet 2013
Durée : 1h36mn
Scénariste : Phil Hay et Matt Manfredi
Collaboration au scénario : David Dobkin

Casting du film R.I.P.D

Jeff Bridges Rôle : Roy Pulsipher et Marisa Miller Rôle : L’avatar de Roy
Ryan Reynolds Rôle : Nick Walker James Hong Rôle : Grand-père Chen/L’avatar de Nick
Kevin Bacon Rôle : Bobby Hayes
Mary-Louise Parker Rôle : Procter
Stephanie Szostak : Rôle : Julia
Robert Knepper : Rôle Stanley Nawlicki