librio-livre-critique-bebe-harcelement-scolaire

Librio s’adresse doublement aux parents

Le Guide du bébé et En finir avec le harcèlement scolaire viennent grossir la collection Librio. Le premier est un manuel pour « bien accompagner son enfant la première année » et le second prodigue des « conseils et solutions pour apprendre à se faire respecter ».

Prenons les ouvrages dans leur ordre logique. Le Guide du bébé est un outil destiné aux futurs parents. Écrit par trois médecins, Benard Topuz, Giliane Darracq et Jean-Marc Gibert, il entend se substituer aux conseils souvent contradictoires des proches ou aux manuels peu engageants parfois constitués de plusieurs centaines de pages. Succinctement, il fait le point sur les informations essentielles qui accompagnent la néo-parentalité. La première année du bébé y est notamment décrite étape par étape. L’hygiène, le sommeil, l’alimentation, l’éveil, les soins, le matériel de puériculture, la psychologie des parents, tout est passé à la moulinette par les auteurs. Disposant d’une table des matières très ergonomique, ce guide est constitué de telle sorte qu’il pourra apporter en quelques secondes une réponse étayée à une question précise.

Sans culpabiliser les mères privilégiant le lait en poudre, les auteurs rappellent les bienfaits de l’allaitement maternel quant aux allergies et aux infections du nouveau-né – et déconseillent, durant les six premières semaines, de compléter par un biberon qui serait potentiellement contre-productif. Ils évoquent les recommandations concernant la tétine, décrivent l’aspect sécurisant d’un doudou, pointent les inconvénients des trotteurs, regrettent le manque de diversité alimentaire des pots industriels, déplorent les méfaits des écrans sur les tout-petits ou s’intéressent aux ressentis des parents (baby-blues, sentiment de relégation du père, vie de couple chamboulée, etc.). En fin d’ouvrage se trouvent en outre des indications sur les gestes d’urgence, sur la pharmacie destinée aux bébés, ainsi que sur les droits et les devoirs des parents. L’outil est précieux, complet et facilement consultable.

Seconde étape

Une fois leurs enfants en pré-adolescence, les problèmes rencontrés par les parents prennent une tournure différente. Et parmi les grandes préoccupations contemporaines figure évidemment le harcèlement scolaire (20% d’élèves concernés selon le rapport PISA 2018). La psychopraticienne Emmanuelle Piquet n’y va pas par quatre chemins : elle dénonce les méthodes de l’Éducation nationale, arguant que la prévention arrive trop tardivement, à un moment où la compassion est supplantée par le besoin de popularité, et que la sanction contribue généralement à envenimer les situations problématiques plutôt qu’à les résoudre. Formée à l’École de Palo Alto, l’auteure entend changer de paradigme et mettre l’accent sur les outils permettant aux enfants et adolescents à « apprendre à se faire respecter ». Là où l’intervention des parents et des professeurs tend souvent à vulnérabiliser davantage les élèves victimes de harcèlement, Emmanuelle Piquet avance que des actes de résistance appropriés, en court-circuitant la quête de popularité des harceleurs, pourraient constituer une réponse efficace. Selon elle, l’absence de réaction va sécuriser le harceleur et la popularité qu’il retire de ses actes va l’encourager à les perpétuer. Quant à l’enfant pris à partie, il est souvent condamné à l’isolement, ses camarades craignant de se voir à leur tour harcelés s’ils affichent une trop grande proximité avec lui.

En finir avec le harcèlement scolaire comprend de nombreuses mises en situation tirées des expériences professionnelles d’Emmanuelle Piquet. L’ouvrage consacre également un chapitre aux enseignants en leur donnant quelques clefs pour mieux baliser leur (ré)action. Il se penche enfin sur les réseaux sociaux, tristement célèbres pour leurs « raids » en ligne, les considérant comme des moyens complémentaires – et non autonomes – de harcèlement. Ces derniers exposent cependant davantage les élèves harcelés (plus de spectateurs) et les privent d’un espace privé sécurisant (le foyer familial), puisque l’ostracisme se poursuit bien au-delà des murs de l’école.

Le Guide du bébé, Benard Topuz, Giliane Darracq et Jean-Marc Gibert, 128 pages
En finir avec le harcèlement scolaire, Emmanuelle Piquet, 96 pages
Septembre 2020

Note des lecteurs0 Note
3.5

Responsable des pages Littérature, Essais & Bandes dessinées.
Plus d'articles
trilogie-koker-sortie-dvd-abbas-kiarostami
La trilogie de Koker, d’Abbas Kiarostami, en un coffret DVD