musique-Whiplash-Justin-Hurwitz-Tim-Simonec

Whiplash Musique, la BO / Trame sonore

Musique Whiplash : Le Fight Club Jazzy

Whiplash, est un film dramatique américain, écrit et réalisé par Damien Chazelle (Grand prix à Deauville et à Sundance), sur une musique composée par Tim Simonec et Justin Hurwitz. La musique Jazz est le cœur de la relation intense entre Andrew, jeune batteur de 19 ans du Shaffer Conservatory de Jazz incarné par Miles Teller (Divergente, The Spectacular Now ou encore Projet X), et son professeur interprété par un hallucinant J.K. Simmons (qui s’est illustré déjà dans la série Oz dans le rôle de Vernon Schillinger, et dans New York District), un mentor de la même trempe que le célèbre Sergent instructeur Hartman de Full Metal Jacket de Stanley Kubrick.

Démolissant les clichés du genre musical, les répétitions au conservatoire deviennent une véritable arène, un duel entre deux passionnés de musique à la recherche de l’Absolu. Pour transcrire ce voyage « cymbalisant » la difficulté d’être un artiste, la musique devient sang, larmes et sueur.

Une partition installant le spectateur dans un univers jazzy, dopé au rythme terrassant de la batterie, complètement happé par cet univers de sons tantôt légers et aériens, tantôt lourds et oppressants. La bande son de Tim Simonec et Justin Hurwitz (plusieurs fois nominés aux Golden Globes) est viscérale, les morceaux d’anthologie raviront les amoureux de Jazz… Cette musique orgasmique alliée à une réalisation insufflant la vie, l’énergie à ses instruments tels trompettes, cordes, cuivres, trombone, vents, cymbales ou encore la batterie, est magistralement orchestré.

Whiplash, c’est une ambiance tétanisante, l’incarnation de la musique dans l’univers physique. L’écran donne corps à une véritable expérience des sens. Une performance toxique avec des dialogues inoubliables (« Are You a rusher? Are you a dragger? Or are you gonna be on my FUCKING Time?! »), un duo d’acteurs exceptionnel et une apothéose dantesque. La batterie y est filmée comme jamais, un déchaînement paroxystiquechaque percussion nous assomme le tempo magistralement.

Whiplash Musique – Extrait de la bande son 

Whiplash : un film singulier, immersif, saignant, un Full Metal, un Fight Club Jazzy incluant dans sa bande sonore des artistes tels que Stan Getz, Duke Ellington, Juan Tizol…

Damien Chazelle voue un véritable amour à la musique Jazz, à travers ce deuxième long métrage, le réalisateur rend un bel hommage à Buddy Rich, le batteur virtuose de Charlie Parker aux solos légendaires.

Notons qu’en 2009, Damien Chazelle a réalisé un film indépendant sur le Jazz intitulé Guy and Madeline on a Park Bench (sans date de sortie en France), mettant à l’honneur les musicals old fashion, sur une série de chansons composées par Justin Hurwitz.

Soundtrack Whiplash

Interprété par Justin Hurwitz /Tim Simonec

I Want To Be One Of The Greats”
1. Snare Liftoff [Dialogue] (:43)
2. Ouverture (3:19)
Ecrit par Justin Hurwitz
3. Too Hip To Retire (3:03)
Ecrit par Tim Simonec
4. Whiplash (1:55)
Ecrit by Hank Levy
5. Fletcher’s Song In Club (1:28)
Ecrit par Justin Hurwitz
6. Caravan (9:14)
Ecrit par Duke Ellington & Juan Tizol
Arrangé par John Wasson

“If You Want The Part, Earn It”
7. “What’s Your Name” [Dialogue] (1:30)
8. Practicing (1:43)
Ecrit par Justin Hurwitz
9. Invited [Includes Dialogue] (:54)
Ecrit par Justin Hurwitz
10. Call From Dad (:40)
Ecrit par Justin Hurwitz
11. Accident (5:21)
Ecrit par Justin Hurwitz
12. Hug From Dad (1:19)
Ecrit par Justin Hurwitz
13. Drum & Drone (1:34)
Ecrit par Justin Hurwitz
14. Carnegie (:36)
Ecrit par Justin Hurwitz
15. Ryan / Breakup (:31)
Ecrit par Justin Hurwitz
16. Drum Battle (2:21)
Ecrit par Justin Hurwitz
17. Dismissed (2:51)
Ecrit par Justin Hurwitz

“He Was A Beautiful Player”
18. “Good Job” [Dialogue] (1:28)
19. Intoit (3:19)
Ecirt & interprété Stan Getz
20. No Two Words (1:41)
Interprété par Nicholas Britell et Justin Hurwitz
Ecrit par Justin Hurwitz
Produit par Nicholas Britell
21. When I Wake (3:50)
Ecrit par Justin Hurwitz
Prduit par Nicholas Britell
22. Casey’s Song (1:57)
Ecrit par Justin Hurwitz
23. Upswingin’ (2:12)
Ecrit par Tim Simonec

Rehearsal Medley:
24. First Nassau Band Rehearsal /
Second Nassau Band Rehearsal /
Studio Band Eavesdrop /
Studio Band Rehearsal After Breakup (1:34)
Ecrit par Tim Simonec

 

Plus d'articles
star-wars-analyse-avenement-skywalker-yoda-luke-skywalker
La saga Star Wars est-elle une religion ?