Festival de Gérardmer 2018 : Présentation de la sélection

Last updated:

25 ans. Cela fait 25 ans, que le Festival de Gérardmer rameute chaque année les fans de cinéma de genre dans la station de ski vosgienne. Crée en 1994 pour remplacer le festival d’Avoriaz, le Fantastic Arts a depuis accueilli de très grands noms du genre tels que John Carpenter ou Dario Argento, et a permis de récompenser de futurs films cultes comme Scream, Le jour de la Bête, Morse ou encore Cube. Causons cinema sera bien évidemment présent lors de cette édition anniversaire qui se déroulera du 31 janvier au 4 février, mais avant toute chose, il est temps de faire un point sur la sélection.

festival-gerardmer-2018-alex-de-la-iglesiaPour fêter comme il se doit cette 25ème édition, le Festival de Gérardmer a décidé d’honorer un invité de marque, le cinéaste hispanique Alex de la Iglesia, lauréat du Grand Prix en 1996 pour son film Le Jour de la Bête. Une rétrospective lui sera consacrée où l’on retrouvera bien évidemment le film précédemment cité, mais également Action Mutante, Le Crime Farpait ou encore son tout dernier film Pris au piège. En plus de cette rétro nous retrouverons les catégories habituelles, à savoir la compétition internationale qui aura pour but d’élire le Grand Prix, mais également les films hors compétition, la compétition de courts-métrages, la nuit décalée, et une nuit consacrée à la saga culte initiée par Clive Barker, Hellraiser. Ce sera donc en tout pas moins de 45 films de 15 nationalités différentes qui seront présentés, dont 17 avant-premières françaises.

Comme l’an dernier la compétition internationale verra 10 films se disputer le tant convoité Grand Prix. Parmi ces 10 films, il est intéressant de noter que l’on compte pas moins de 5 films produits ou coproduits par la France. Dans ces productions françaises, on retrouvera notamment le nouveau film de Pascal Laugier (l’auteur de Martyrs), Ghostland avec Mylène Farmer au casting. À ses côtés Coralie Fargeat viendra présenter son premier film, un rape and revenge répondant au nom simple mais efficace de Revenge. Le film d’animation adapté de la BD Mutafukaz signé Run sera également projeté en compétition. Du côté des production étrangères, on distingue la présence de Tragedy Girls déjà présenté au PIFF et au FEFFS, de The Lodgers, un film irlandais signé Brian O’Malley, Housewife, une production franco-turque de Can Evrenol, et du canadien Les Affamés réalisé par Robin Aubert. Montré à l’étrange festival, les Bonnes Manières défendront les couleurs du Brésil, tandis que Chasseuse de géant sera le premier film anglais du danois Anders Walter. Pour finir avec la compétition, les hostilités seront ouvertes par le premier film du scénariste de l’Oprhelinat de Bayona, lauréat du Grand Prix en 2007, Sergio G. Sanchez, Le Secret des Marrowbone.

Qui dit compétition, dit bien évidemment jury, et comme l’an dernier celui-ci sera entièrement francophone. Mathieu Kassovitz aura donc la lourde tache de présider un jury éclectique comptant acteurs, actrices, réalisateurs ou encore cascadeur. On y retrouvera la Québécoise Suzanne Clément, la récente révélation Finnegan Oldfield ainsi que la comédienne Pascale Arbillot. Après Louis Leterrier l’an dernier, c’est un autre poulain de Luc Besson qui sera présent en la personne d’Olivier Megaton. Complètent le jury, les comédiennes Aïssa Maiga et Judith Chemla, le réalisateur et scénariste, Nicolas Boukhrief et le cascadeur et acteur David Belle. Le jury courts-métrages sera quant à lui présidé par le duo Hélène Cattet/Bruno Forzani.

En ce qui concerne les films hors-compétition, la sélection sera de tous horizons. On notera la présence du nouveau film de Kiyoshi Kurosawa (invité d’honneur l’an dernier), Avant que nous disparaissions. Son compatriote Ryuhei Kitamura présentera Downrange sa nouvelle production américano-japonaise. Parmi les français, cette édition marquera le retour de Xavier Gens avec Cold Skin ou les débuts de Dominique Rocher avec La Nuit a dévoré le monde. À noter également la présence du troisième volet de la saga du Labyrinthe, le Remède Mortel. En ce qui concerne la clôture du festival, ce sera le film australien Winchester qui s’en occupera avec Jason Clarke et Helen Mirren au casting. Pour les 25 ans, le festival avait également lancé sur les réseaux sociaux un vote pour élire le meilleur Grand Prix et après de nombreuses participations, c’est Scream qui a emporté le sondage et qui sera donc projeté lors de cette 25 ème édition.

COMPÉTITION OFFICIELLE LONGS MÉTRAGES

  • Le Secret de Marrowbone de Sergio G. Sanchez (Espagne) (Film d’ouverture)
  • Les Affamés de Robin Aubert (Canada)
  • Les Bonnes Manières de Juliana Rojas et Marco Dutra (Brésil)
  • Chasseuse de géants de Anders Walter (Angleterre)
  • Ghostland de Pascal Laugier ( France)
  • Housewife de Can Evrenol (France, Turquie)
  • The Lodgers de Brian O’Malley ( Irlande)
  • Mutafukaz de Guillaume « RUN » Renard et Shojiro Nishimi ( France, Japon)
  • Revenge de Coralie Fargeat (France)
  • Tragedy Girls de Tyler McIntyre (États-Unis)

HORS – COMPÉTITION

  • 4 Histoires Fantastiques de Juste Phillipot, Mael le Mée, William Laboury et Steeve Calvo
  • 78/52 de Alexandre O. Phillipe ( États-Unis)
  • Avant que nous disparaissions de Kiyoshi Kurosawa (Japon)
  • Downrange de Ryuhei Kitamura (États-Unis, Japon)
  • Cold Skin de Xavier Gens (France, Espagne)
  • Errementari : The Blacksmith and the devil de Paul Urkijo Alijo (France, Espagne)
  • Escape Room de Will Wernick (États-Unis)
  • Game of Death de Sébastien Landry et Laurence « Baz » Morais ( Canada, France, États-Unis)
  • Heirs of the beast de Diego Lopez et David Pizarro ( Espagne)
  • The Inhabitant de Guillermo Amoedo ( Mexique)
  • Le Labyrinthe : Le remède mortel de Wes Ball (États-Unis)
  • La Nuit a dévoré le Monde de Dominique Rocher (France)
  • Prey de Dick Mass (Pays-Bas)
  • La Princesse des Glaces de Aleksey Tsitsilin (Russie)
  • The Titan de Lennart Ruff (Angleterre)
  • Winchester de Michael et Peter Spierig ( Australie) (Film de clôture)

LE GRAND PRIX DES GRAND PRIX

  • Scream de Wes Craven (États-Unis)

LA NUIT DÉCALÉE

  • Beyond Skyline de Liam O’Donnel (États-Unis, Indonésie)
  • Mayhem de Joe Lynch (États-Unis)

LA NUIT HELLRAISER

  • Hellraiser : Le Pacte de Clive Barker (États-Unis)
  • Hellraiser 2 : Les Écorchés de Tony Randel (États-Unis)
  • Hellraiser 3 d’Anthony Hicox (États-Unis)

COMPÉTITIONS COURTS-MÉTRAGES FRANCOPHONES

  • Animal de Jules Janaud et Fabrice Le Nezet
  • Belle à croquer de Axel Courtière
  • Et le Diable rit avec moi de Rémy Barbe
  • Livraison de Steeve Calvo
  • La Station de Patrick Ridremont

 

 

 

Plus d'articles
christopher-nolan-la-possibilite-d-un-monde-par-timothee-gerardin-playlist-society
Christopher Nolan, la possibilité d’un monde : entretien avec l’auteur Timothée Gérardin