Premier Contact: Musique, bande-originale de Jóhann Jóhannsson

En attendant Blade Runner 2049, le compositeur islandais Johann Johannsson retrouve Denis Villeneuve en composant la musique du film Premier Contact adapté d’une nouvelle Story of Your Life, de Ted Chiang.

Premier Contact – B.O/Trame sonore/Soundtrack

premier-contact-johann-johannsson-bande-originalePeu à peu, les terres d’Islande s’imposent comme fertiles à la musique de qualité. Of Monsters And Men, Björk, Sigur Rós ou encore Ásgeir, sont autant d’artistes venus du froid avec talent, accent inimitable et savoir-faire. Rien d’étonnant donc, à ce que Jóhann Jóhannsson se retrouve dans la peau du compositeur attitré des bandes-originales des films (Sicario en 2015 et Prisoners en 2013) de Denis Villeneuve et accouche de celle de son très attendu Premier Contact. Bon on va le dire franchement, à l’écoute de cet album, on devient fou d’impatience dans l’attente du Blade Runner 2049 que doit réaliser Villeneuve. Jóhannsson est un futur très grand compositeur qui, c’est évident, permettra de retrouver par la musique la fascination qu’exerce le premier Blade Runner. Premier Contact, sans n’être que ça semble être, pour lui, comme la répétition générale d’un immense événement, même si son travail va bien au-delà.

La musique de Premier Contact est presque intégralement électronique (à quelques notes de piano près) et s’inscrit dans l’héritage de l’immense Vangélis Papathanassíou (mais aussi Gorgio Mordre), tout en se l’appropriant. Forger sa propre identité dans la lignée des plus grands. Son œuvre est plus âpre, plus dure et plus massive, là où Vangélis privilégie l’harmonie, l’emphase et l’impact mélodique. Mais les temps ont changé, les compositions sont plus déstructurées et moins propices à l’édition de singles. Il n’en reste pas moins que l’impact que cette bande-originale est fort et laisse présager un film lourd de tensions, haletant et impressionnant, tant sur le fond que sur la forme. Ici Jóhannsson semble expérimenter autant qu’il crée et compose, transformant le son en instrument de musique au service tant de l’atmosphère que de la mélodie. On ressent finalement autant cette bande-originale qu’on l’écoute et curieusement, sans même connaitre le thème du film qu’elle accompagne, on le devine grâce à elle, tant elle est juste. Une belle surprise de la part d’un compositeur qui semble se donner le temps et conçoit également la musique comme une source de créativité, d’où son laboratoire d’idées, qui rappelle ceux que possédaient les radios publiques européennes dans les années 70 et qui permirent à des gens comme Jean-Michel Jarre d’émerger.

Premier Contact – Bande-Originale

Sortie: 11 novembre 2016

Distributeur: Deutsche Grammophon

Durée: 56’11

Tracklist:

1. Arrival 2:50
2. Heptapod B 3:42
3. Sapir-­Whorf 1:16
4. Hydraulic Lift 3:32
5. First Encounter 4:49
6. Transmutation At A Distance 1:34
7. Around The Clock News 1:34
8. Xenolinguistics 3:29
9. Ultimatum 1:52
10. Principle Of Least Time 1:20
11. Hazmat 4:48
12. Hammers And Nails 2:31
13. Xenoanthropology 3:08
14. Non-Zero-Sum Game 4:17
15. Properties Of Explosive Materials 3:31
16. Escalation 2:02
17. Decyphering 2:05
18. One Of Twelve 3:09
19. Rise 1:47
20. Kangaru 2:55

Redacteur LeMagduCiné