"The Disciples", avec Steve Niles au scénario et Christopher Mitten au dessin, raconte l'épopée spatiale de trois chasseurs de primes à la recherche de la fille d'un sénateur. Cette dernière, séduite par un gourou milliardaire, vit désormais sur une lune où ont lieu des événements extraordinaires - et épouvantables. Les planches sont réussies, mais le récit - et ses enjeux - relativement convenus.
"Cinéma et peinture" est un "beau-livre" indispensable. Il revient sur les liens étroits et indissociables entre les troisième et septième arts. Hitchcock, Kubrick, Godard, Lynch, Ford, Kurosawa, Eastwood, Ozu et beaucoup d'autres sont redevables à la peinture, qui a conditionné en partie leur rapport à l'image. Cet ouvrage en fait la démonstration.
Un cri, une poursuite, une ombre, une exécution publique, une main, un escalier, une foule, une horloge : "Les Motifs au cinéma" se penche sur ces choses, tangibles ou non, à la base de situations de cinéma. L'ouvrage sert à identifier des constantes dans le traitement d'un motif, des obsessions chez certains cinéastes, mais surtout à percer à jour les doubles fonds du septième art. Indispensable.
Après avoir décortiqué la pin-up à l'époque du pré-code Hays dans un ouvrage foisonnant, Mélanie Boissonneau revient pour Le Mag du Ciné sur ses différentes représentations, son apport au genre horrifique ou encore son avenir... Comme à son accoutumée, l'universitaire déconstruit les clichés pour mieux extirper le sens profond de ces figures féminines pas tout à fait comme les autres.