Vaste pantalonnade aux images de synthèse surfabriquées, Le Voyage du Dr Dolittle mis en scène par Stephen Gaghan est engoncé dans son étui de blockbuster. La prestation décousue de Robert Downey Jr. en ermite excentrique et bougon ne sauve pas cette superproduction Universal, loin d’être à la hauteur de son prestigieux casting. Car, si elle s'amuse à pasticher le film de pirates, il manque dans ce cas au singulier personnage le panache de Jack Sparrow.
Iron-man-3-film-Shane-Black-critique-cinema-Robert-Downey-Jr
Premier film de la phase 2 des studios Marvel après la réunion des Avengers, ce troisième volet consacré à l'homme en armure, change la donne puisque cette fois-ci, la réalisation et la plume sont confiées à Shane Black, scénariste de nombreux films d’action dont L’Arme fatale (1987) et réalisateur de l'excellent Kiss Kiss Bang Bang (2005, déjà avec Robert Downey Jr)
Top-film-attentes-cinema-2018-movies
Après le top des séries les plus attendues, découvrez ce que nous réserve la cuvée cinéma en 2018 avec cette sélection de films pour tous les goûts : Chasse au trésor sous speed dans l'univers du jeu vidéo et de la réalité virtuelle, le retour vers les étoiles avec le spin-off Star Wars consacré à la jeunesse de Han Solo ou encore une guerre totale dans une galaxie très lointaine.
Après une trilogie et une saga avortée au bout de deux épisodes, une nouvelle version de Spiderman fait son apparition. Déjà aperçu dans Captain America : Civil War, l'homme-araignée a ici tout un film pour briller. Le tout dans l'univers partagé Marvel aux côtés d'Iron Man et Captain America. Nouveau costume, nouveaux vilains, nouvelle tête : Que vaut Spiderman : Homecoming ?
A quelques mois de l’élection américaine, de nombreuses stars d’Hollywood viennent de s’engager dans la course à la Maison Blanche. Un clip a été publié pour mobiliser les citoyens américains, pour les inciter à s’inscrire sur les listes électorales et pour leur demander de faire barrage au candidat Républicain et conservateur Donald Trump.
zodiac-film-journalisme
Se faisant l'écho de l'incroyable traque faite autour du tueur du Zodiac, le film de David Fincher ressemble davantage à l'auscultation d'un monde malade que d'une vraie enquête. Et en cela, son propos en devient terriblement intéressant. Suffisamment en tout cas pour captiver pendant 2h30 et ressentir le frisson caractéristique des grands films.